La santé a ses Business Angels !

La santé a ses Business Angels !

Angels Santé est une association rassemblant des Business Angels qui accompagnent et investissent dans de jeunes entreprises innovantes de la santé en France. Adossée à ce réseau, Angels Santé Création est une société d’investissement créée et gérée par des Business Angels.

Pierre-Emmanuel Aubert, médecin, fondateur d’une dizaine d’entreprises dont deux sociétés d’investissement, Président d’Angels Santé et de la société d’Investissement Angels Santé Création, Administrateur de France Angels aborde les critères d’investissement, le ticket moyen investi, les difficultés rencontrées par les Business Angels lors de leur investissement dans les start-ups. Enfin, il livre des conseils aux porteurs de projets en recherche d’investisseurs et révèle sa grille d’analyse présidant au « go » d’un investissement.

Quel ticket moyen investissez-vous ?

Chaque Business Angel investit de 5 à 50 K€ par projet.

Certains super-angels vont investir jusqu’à 0,5 à 1 M€ par projet.

La Société d’investissement Angels Santé Création investit des tickets de 100 à 200 K€. A cette somme viennent s’ajouter l’investissement de business angels individuels du réseau.

Enfin, notre réseau a négocié des accords avec des fonds régionaux ou issus du fonds national d’amorçage comme Angelsource qui doublent les sommes investies par les Business Angels.

Les petits ruisseaux font les grandes rivières : plusieurs réseaux d’investisseurs ou fonds co-investissent avec notre réseau d’expert en s’appuyant sur les due diligences approfondies effectuées par notre groupe. Les tickets moyens sont en général de 200 à 500 K€. Pour certaines entreprises les tickets d’investissement vont jusque 3 à 4 M€ avec nos partenaires et quelques super-angels.

Quel intérêt accordez-vous au business plan des entreprises cibles ?

L’étude du Business Plan est la base du travail d’instruction qui est réalisé sur les projets reçus. Les due diligences réalisées vont porter sur l’étude des marchés sur lesquels nous réalisons des explorations poussées avec nos partenaires, sur la propriété industrielle, sur la capacité des équipes à réaliser les projections proposées et sur de nombreux autres points.

Lorsqu’on investit dans une start-up, on regarde autant l’entrepreneur et sa capacité à porter l’entreprise que le projet lui-même.

…Et à leur plan marketing ?

Le plan marketing est un élément crucial que nous observons très attentivement. Notre réseau d’investisseurs-experts composé de cadres dirigeants issus de l’Industrie pharmaceutique ou du dispositif médical, de l’assurance, de la direction de structure de soins ou ayant une expérience entrepreneuriale dispose d’un véritable savoir-faire.

Notre avis est renforcé par l’appui de jeunes d’écoles de management comme HEC Entrepreneurs ou Supbiotech qui viennent se faire les dents… et parfois se faire recruter !

Quels sont vos critères d’investissements ?

Nous investissons dans des entreprises innovantes de la santé principalement en France. Nous participons à des tours de tables réunissant jusqu’à 0,5 à 1 million d’euros avec des entreprises valorisées jusqu’à 3 millions d’euros, rarement plus.

Concernant le type de projet, nous nous concentrons sur des projets ayant fait leurs preuves de concepts et évoluant sur des marchés établis ou en croissance avec une concurrence identifiée.

Au fil du temps, j’ai constitué la grille de lecture suivante :

1 Management

1.1 Le management est expérimenté, maîtrise son marché et est majoritaire

Il connaît bien le domaine d’activité de la société. Il sait faire partager la vision de sa société à terme. Il montre des capacités managériales et commerciales. (Conditions)

Le management est une équipe. Les 2 ou 3 managers clé détiennent au moins 50% de la société à l’issue de l’augmentation de capital. (Guideline mais pas condition. Par exemple un seul entrepreneur avec 35% peut aussi être envisagé). Lorsque nous avons un doute sur le management, nous allons solliciter des « psychologues-entrepreneurs » qui vont nous aider à nous constituer une opinion solide sur l’équipe d’entrepreneurs.

1.2 Le management est dédié à l’entreprise ciblée

Le management consacre 100% de son temps à la société. (Condition ou forte Guideline).

Par exemple, faire du conseil à côte n’est pas autorisé une fois l’augmentation de capital réalisée ou bien il faut l’intégrer

1.3 Les intérêts du management et des investisseurs sont alignés dans la durée

Les clauses du pacte d’actionnaires et les contrats de travail des dirigeants alignent les intérêts du management avec ceux des investisseurs. L’équilibre ad hoc est trouvé entre salaires et rentabilité, entre développement et vente, entre rentabilité et croissance. Le montage juridique est transparent (holdings des dirigeants notamment). (Conditions)

2 Marché et Business Model

2.1 L’entreprise évolue sur un marché pérenne en croissance

Pierre-Emmanuel Aubert, Président d’Angels Santé

Pierre-Emmanuel Aubert, Président d’Angels Santé

La société a réalisé ou va réaliser dans l’année à venir un chiffre d’affaires supérieur à 250 k€. (Guideline, ceci n’est pas une Condition afin de ne pas exclure les projets de recherche sans CA ) .

Ses produits ont été ou vont être livrés et payés par de véritables clients. La société a des avantages par rapport à ses concurrents et ses produits sont innovants. Elle construit des barrières à l’entrée comme des savoir-faire, des brevets, de la propriété industrielle ou des partenariats. (Guidelines)

2.2 Les principaux concurrents de l’entreprise sont connus et identifiés

Le management et les investisseurs disposent d’une vision claire du marché concurrentiel de façon réaliste et convaincante. Ils sont capables de transmettre des données chiffrées étayées de leurs marchés (Condition)

2.3 Le business model de l’entreprise est pertinent et documenté

Dans le business plan sera précisé le planning de développement par type de clientèle avec les ressources humaines, marketing et financière associées. (Guidelines)

2.4 Le secteur d’activité de l’entreprise est connu par une ou plusieurs personnes du réseau Angels Santé ou d’Angels Santé Création

Les Business Angels comprennent ou maîtrisent les principaux paramètres de l’activité.

Parmi ces personnes, certaines pourront être « coachs » dans la durée ou devenir des partenaires crédibles pour l’entreprise et contribuer à la qualité du travail fournie par le management et favoriser ainsi le développement de l’activité.

3 Proposition financière

3.1 La société dégage un net cash flow positif dans les 18 à 36 mois

Selon toute vraisemblance avec le montage financier envisagé. Le métier doit être peu ou modérément gourmand en capital. Le train de vie de la société doit être plus économique avec une implication des associés dans le fonctionnement (gestion, juridique, ….). (Guidelines mais pas Conditions afin de ne pas exclure les projets de recherche)

3.2 Le montant investi par Angels Santé Création et ses Associés (BA d’Angels Santé) qui sont alignés à ASC dans l’investissement se situe entre 100 k€ et 400 k€

La part visée du capital doit être comprise entre 5% et 30% soit une valorisation post money de 500 K€ à 5 M€. L’objectif est de cibler des entreprises en seed ou en amorçage. (Condition)

Une réserve doit être constituée pour un éventuel 2ème tour. Le montant levé moyen étant de 10 à 50 K€ par investisseur privé, en plus de la SIBA, soit un total pouvant aller jusqu’à 1,5 à 2 M€ par les Business Angels et 4 M€ max ( 5 M€ ?) tous investisseurs confondus.

L’investissement pourra associer des membres d’Angels Santé et d’éventuels fonds, industriels ou structures d’abondement de taille comparable (FRCI, Fonds Régionaux d’Amorçage, Angelsource, autres Fonds)

Une recherche de co-investisseurs partageant les objectifs d’Angels Santé Création sera mise en œuvre afin de partager le risque et maximiser la probabilité de réunir les montants suffisants pour les tours initiaux et ultérieurs. (Guidelines)

3.3 Le ROI attendu des investisseurs est supérieur à 15-20 % par an.

La valorisation d’entrée sera calculée en conséquence et restera raisonnable compte tenu de la profitabilité et du chiffre d’affaires dans les 3 premières années suivant l’investissement. (ROI de 15-20% comme objectif) Si on arrive à 25% ou 30% par an le CA doit pouvoir envisager de donner un bonus pour les personnes clés d’Angels Santé Création qui ont fait le suivi de l’entreprise – (Coaching à négocier avec l’entrepreneur)

3.4 Scénario de sortie et pacte d’actionnaires

Les critères de valorisation sont partagés. Des acheteurs potentiels et crédibles sont listés. Une incitation financière sera envisagée pour motiver le management à favoriser la sortie des investisseurs. Le pacte d’actionnaires contient des clauses protégeant Angels Santé Création sur le point clé de la sortie.

Quelles sont les difficultés parfois rencontrées lors de vos investissements dans des start-ups ?

La première difficulté est de trouver la perle rare. Notre réseau renvoie en permanence les entrepreneurs vers notre plateforme Gust-Angels Santé, unique moyen de postuler chez nous, afin de favoriser une transmission immédiate de l’information de l’entrepreneur vers tous nos Business Angels. Inutile de m’envoyer un mail avec votre B Plan, je ne le regarde que lorsqu’il est sur Gust.

Les autres difficultés rencontrées portent sur la prise en considération du risque pris par les entrepreneurs et les investisseurs.

Le marché accorde aujourd’hui une prime injuste à l’investisseur qui apporte des fonds importants, intervient en « coucou » et vient s’installer à des conditions préférentielles, même à un stade tardif… C’est pour un Business Angel : « se faire rincer », c’est-à-dire découvrir que sa participation ne vaut que plus que des cacahuètes une fois que des gros investisseurs interviennent. « La vie est dure ma bonne dame », nous disent les fonds, « mais que feriez-vous sans notre bon argent ?! » (qui vient de la Caisse des Dépôts pour une bonne proportion !).

Le marché français étant trop limité pour les entrepreneurs, la nécessité d’aller rapidement à l’international est une réelle nécessité.

Pas facile dans un pays très replié sur lui-même. A propos, si vous connaissez la stratégie de développement de l’Assurance Maladie, je suis preneur !

Le domaine de la santé est particulier, car, en plus des risques liés à la politique commerciale ou marketing viennent s’ajouter des risques technologiques ou réglementaires importants. En investissant dans une entreprise biotech, développant une nouvelle molécule, ou medtech, développant un dispositif médical l’aventure peut s’arrêter à tout moment. La contrepartie est une forte plus-value en cas de succès…

Compte tenu de l’orientation du marché, comment sécurisez-vous vos investissements… tout en ne vous coupant pas des opportunités ?

La mise en place d’une gouvernance harmonieuse avec l’équipe dirigeante est un préalable. Le Comité Stratégique est l’interlocuteur naturel de l’équipe dirigeante. On est tous dans le même bateau et il faut savoir aider l’équipe et s’adapter avec bienveillance.

La rédaction des termes d’investissement dans les statuts et le Pacte sont des éléments qui contribuent à sécuriser l’ensemble.

Le risque reste cependant élevé, et à ma connaissance, un bon indicateur est qu’il n’y a pas beaucoup de fonctionnaires de Bercy ni de députés ou de sénateurs qui, dans notre pays acceptent de prendre le risque d’investir en amorçage et de devenir Business Angel. Une génération à passer ou des règles du jeu prenant en compte le risque réel ?

Le développement de nombreuses PME innovantes contribue à diminuer le risque d’ensemble, cette vision macro-économique sera sans doute partagée par la génération montante !

Quels conseils inédits donneriez-vous à un entrepreneur en recherche d’investisseurs ?

J’en formulerais sept :

  • Identifiez un Business Angel solide et expérimenté, et travaillez avec lui
  • Ne soyez pas seul pour développer votre Business, créez une équipe
  • Identifiez très tôt les clients qui sont susceptibles de racheter votre entreprise ou d’en être un partenaire clé
  • Ouvrez tôt les portes de la France et délocalisez vos sources de revenus
  • Ajoutez de nouvelles sources de revenus à partir d’un business model qui fonctionne et qui « crache »…
  • Croyez en votre étoile, ayez confiance en vous sans arrogance
  • Écoutez, échangez, acceptez de remettre en cause vos a priori.

Enfin, quelles sont vos prévisions d’investissements pour 2014 ?

Chaque année notre réseau investit entre 1,5 à 2,5 M€ dans 4 à 8 projets. Il est difficile de prévoir les investissements de nos membres. Cependant, Angels Santé Création dispose de plus de 600.000€ en trésorerie qui seront investis d’ici la fin de l’année ou courant 2014.

***

Un article de notre dossier Business Angels et financement de startups

(c) ill. Shutterstock – Medicine doctor hand working with modern computer interface as concept

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>