SFR accélère le business des startups

SFR accélère le business des startups

Laurent Charon, Responsable Écosystème Innovation SFR, précise les appuis proposés aux startups accompagnées par l’opérateur et l’utilité de se faire accompagner par le Groupe, les projets traités et les secteurs-cible.

Pourquoi privilégier l’accompagnement de startups au corporate venture ?

Nous développons l’accompagnement de startups en complément du corporate venture. Cela s’inscrit dans notre démarche d’innovation ouverte.

Pour structurer cette démarche, nous avons créé fin 2010 le programme SFR Jeunes Talents Start Up. Pour nous, les enjeux sont les suivants :

  • Faciliter et accélérer l’intégration des solutions proposées par et avec les startups au sein de SFR ;
  • « Outiller » SFR sur les grandes priorités et gagner en temps et légitimité sur ses nouveaux marchés ;
  • Renforcer le repérage de startups de talent.

Chaque année, nous sélectionnons dix startups innovantes parmi des centaines de projets et nous les accompagnons opérationnellement pendant un an a minima pour les aider à se développer dans nos métiers et notre écosystème. Cette démarche nous permet d’évaluer simplement l’opportunité de nouer rapidement un partenariat commercial. Ainsi, depuis 2010, nous avons accompagné 30 sociétés à travers ce programme.

Laurent Charon, Responsable Écosystème Innovation SFR

Laurent Charon, Responsable Écosystème Innovation SFR

Ci-dessous les sociétés de la dernière promotion (2013) :

  • Bepark
  • Bime
  • Cedexis
  • Distribeo
  • Dolmen technologies
  • Ezakus
  • Leankr
  • Socloz
  • Storific
  • Testntrust

Côté startup, quelle est l’utilité de pouvoir se faire accompagner par SFR ?

Lorsque nous leur demandons l’utilité que représente à leur yeux ce type de relation avec SFR, elles citent spontanément l’accélération business que cela leur apporte. En effet, les temporalités des startups et des grands groupes ne sont pas les mêmes. La vie d’une startup tient parfois à la signature d’un contrat. Il leur est donc fondamental de pouvoir accéder rapidement aux décideurs dans les organisations parfois complexe des grands groupes. Notre connaissance de l’ensemble des interlocuteurs de l’entreprise nous permet de mettre en relation les startups avec les opérationnels directement intéressés.

La mise en relation avec les experts métier de SFR permet aussi à la société de profiter des conseils bienveillants d’experts dans leur domaine, aussi bien sur leur produit, que sur des aspects marketing et commerciaux.

Nous leur offrons également une visibilité sur notre plate-forme de communication et auprès de notre réseau de partenaires. Cela leur permet souvent de nouer des contacts avec des acteurs auxquels l’accès serait plus difficile sans notre aide.

Enfin, toutes les startups du programme ont la possibilité de réaliser tests ou pilotes et de « bêta-tester » leurs solutions sur l’Atelier SFR (60 000 friendly users livrant feedbacks et insights consommateurs) selon les cas et besoins de la société.

Quels appuis mettez-vous à disposition des startups que vous accompagnez ?

Le programme SFR Jeunes Talents Start Up est entièrement gratuit pour les lauréats. Nous mettons à leur disposition notre réseau interne vers tous les opérationnels SFR, mais également notre réseau externe (grands groupes, partenaires technologiques, VC, accompagnateurs, institutionnels).

En interne, nous effectuons l’introduction de la startup auprès des équipes qui pourraient être intéressées. Nous portons une attention particulière au fait qu’à chaque étape du processus de collaboration l’attention soit portée au fait qu’il s’agit d’une collaboration avec une jeune société. Par exemple, nous veillons à simplifier les procédures d’achat le cas échéant.

Nous disposons également de l’expertise apportée par l’analyse de plusieurs centaines de dossiers chaque année, qui nous permet d’apporter, lorsqu’elles le souhaitent, un conseil direct aux sociétés du programme dans les phases importantes de leur développement.

Comment sélectionnez-vous les projets-cibles ?

Le choix est fait par un comité d’expert métier au sein des différentes directions de l’entreprise, sur proposition des équipes innovation. Il repose sur plusieurs éléments :

  • La qualité de l’équipe : complémentarité, expertise, dynamisme… ;
  • La dimension innovante du projet d’entreprise : innovation d’usage, technologique ou innovation dans le modèle économique;
  • La dimension RSE (responsabilité sociale des entreprises) : quels sont les actions / la sensibilité sur les sujets liés à l’action sociale, au développement durable… ;
  • Les synergies envisageables avec SFR : qu’est-ce que l’entreprise peut apporter à SFR et que peut-elle en attendre ?

Plus précisément, les projets sélectionnés doivent-ils être en rapport avec la stratégie du groupe ?

Toute jeune entreprise innovante dont l’activité peut entrer en interaction avec les métiers d’un opérateur convergent nous intéresse. Ceci recouvre les métiers autour de l’IT au sens large : Internet (commerce en ligne, référencement, création… ), technologies de réseau (wifi, réseau mobile, ou fixe, système de géolocalisation …) technologies transactionnelles (NFC, RFID, solutions logicielles autour des moyens de paiement, des cartes de fidélités, de l’identité numérique…), nouveaux usages liés au numériques (e-santé, e-éducation, TV interactive… ).

Au cours des deux dernières années, combien de projets votre structure a-t-elle accompagné ?

Sur les 30 sociétés référencées dans le programme, nous avons déjà développé des synergies opérationnelles avec 14 d’entre elles. Les collaborations sont très variées : de l’innovation « outillante » qui nous permet de gagner du temps au quotidien, en passant pas de nouvelles formes de communication digitale, la collaboration peut aller jusqu’à la commercialisation de l’offre proposée par la startup.

Et preuve que cette démarche intéresse de nombreux acteurs, nous avons eu plus de 300 candidatures pour l’édition 2013 !

Quels conseils donneriez-vous aux startups qui souhaiteraient vous proposer un dossier ?

Nous recherchons des sociétés qui ont déjà un produit, et qui souhaitent accélérer leur développement commercial. Si c’est le cas, et si leur projet concerne les nombreuses activités de SFR, alors elles sont les bienvenues !

***

Un article de notre dossier Business Angels et financement de startups

(c) ill. Shutterstock – acceleration speed motion on night road

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>