Carrière : Reconnecte ta vie !

Faites le pont entre qui vous êtes et ce que vous voulez faire en allant chercher dans votre expérience professionnelle ou personnelle vos moments magiques.

Ces précédentes semaines, nous avons défini :

Aujourd’hui, nous allons faire le pont entre qui vous êtes et ce que vous voulez faire en allant chercher dans votre expérience professionnelle ou personnelle vos moments magiques. Vous ferez resurgir de votre mémoire ces moments importants et marqueurs de votre vie où vous avez été très fier de faire quelque chose, où vous avez eu envie d’en parler, où vous avez eu l’impression de « reconnecter votre vie ».

Cernez vos réussites professionnelles

La première étape consistera tout d’abord à mettre votre vie professionnelle à plat.

Vous allez essayer de vous remémorer, année par année, où vous étiez, ce que vous faisiez précisément et les impressions générales qui se sont dégagées de ces périodes. Étaient-elles favorables ? Défavorables ? Quels souvenirs agréables en avez-vous gardé ?

Cette étape de re-découverte vous semblera, peut-être difficile et votre première réaction sera « c’est impossible, je ne me souviens plus de rien ! ». Cependant, si comme à votre habitude, vous persistez dans cette démarche, vous vous apercevrez que tout vous reviendra progressivement en mémoire : les bons et les mauvais moments. Il suffit pour cela, de commencer par poser tranquillement sur papier les dates, les entreprises et les fonctions occupées.

Si vous vous prêtez bien au jeu, cet exercice peut aller jusqu’à vous empêcher de dormir tellement vous serez immergé dans vos anciennes expériences de vie.

Je vous demanderai, lorsque les souvenirs vont commencer à affluer, de laisser passer les mauvais moments de façon définitive. Nous n’en parlerons plus jamais, ne chercherons pas à les justifier, ni même à les analyser. Vous allez devoir vous concentrer exclusivement sur les moments agréables et les noter sur un carnet. Vous préciserez comment étaient le contexte et l’environnement, ainsi qu’à quoi vous êtes arrivés en terme de résultat. Consignez ces éléments par exemple dans tableau.

Et surtout, écrivez pourquoi à un moment donné de votre carrière, cela a représenté une fierté et quelque chose d’important pour vous ?

Ces actions, en langage de repositionnement de carrière, nous les nommons les « réussites ». Elles n’ont pas besoin d’être importantes au regard des enjeux business de la société dans laquelle vous travailliez alors. Elles n’ont pas non plus besoin d’être importantes au regard de la personne que vous êtes devenue aujourd’hui, ou du poste que vous recherchez. Il suffit simplement qu’à leur évocation, vous ayez eu, à l’époque, des étoiles dans les yeux.

Nous allons ensuite apprendre à mettre en valeur ces réussites professionnelles.

Expliquez vos réussites professionnelles

La seconde étape va consister à expliquer de façon très structurée vos réussites.

Le but est d’apprendre à mettre en avant vos savoir-faire et vos savoir-être sur lesquels vous désirez vous appuyer.

La structure que je vous propose est la suivante. Vous allez tout d’abord indiquer, le poste que vous occupiez et la société pour laquelle vous travailliez lors de cette réussite. Puis, vous allez expliquer la problématique que vous avez eue à résoudre, que celle-ci ait été apparente ou pas. En effet, si vous avez, à un moment donné, eu cette impression de réussite ou de satisfaction, c’est en général qu’il y a eu un problème à résoudre. Cherchez bien et vous le trouverez !

Ensuite, prenez le temps de détailler et de réfléchir aux actions que vous avez personnellement mises en œuvre pour résoudre cette problématique et atteindre le résultat dont vous étiez si fier. Avez vous commencé par analyser ? Avez vous dû communiquer avec efficience ? Avez vous convaincu ou dirigé avec brio ?

Ensuite, établissez dans quel ordre vous avez mis en œuvre ces actions. Et, décrivez rapidement la réussite à laquelle vous êtes parvenu, en donnant des métriques. Les indicateurs chiffrés ou des indicateurs de temps donnent plus de force à votre argumentation. Vous allez voir, vous serez étonné du résultat final !

Cet exercice vous permettra de mettre en avant certaines de vos compétences et certains de vos savoir-êtres lors d’une conversation avec un recruteur. En effet, au lieu de parler de vos qualités de façon générale, vous serez en mesure de donner des preuves de façon très concrète sur ce que vous avancez.

Des exemples de pairs, pour avancer

Voici à titre d’exemple une ou deux réussites notées par certains de mes clients

Mise en place d’un site marchand

Il s’agit du Directeur Marketing Digital France de la Société A. Il venait d’arriver dans le groupe. Son objectif était notamment de créer une nouvelle version marchande du site web pour redynamiser les ventes de mobilier de jardin de sa société en perte de vitesse, le tout en un délai extrêmement court ( avant la saison d’été).

« J’ai tout d’abord travaillé à une version pilote du nouveau site avec une agence digitale que je connaissais et que j’avais sélectionnée pour sa bonne connaissance du secteur.

J’ai ensuite montré la maquette à nos principaux comptes et ai tenu compte de leurs remarques. J’ai recruté un développeur en interne qui a pris le relais de l’agence et ai formé un community manager à prendre en charge le contenu du site et à le mettre à jour hebdomadairement. Non seulement, le site a été mis en place en moins d’un an, mais il a généré plus d’ 1,2 Mois de CA dès la 1ère saison d’été et ce sans aucun conflits avec notre distribution physique qui a été intégrée en amont du projet ».

Développement du trafic sur un site web

Un second responsable marketing travaillait dans la société B. Sa problématique était proche : il devait développer le trafic et les revenus du site. Mais le contexte différent, car le site était à l’origine conçu et développé par la Direction technique.

« Dans un contexte politique difficile, j’ai pris le lead sur la conception en formant un binôme avec le responsable technique, et en animant une équipe projet pluridisciplinaire. Le trafic du site a été multiplié par quatre en quatre ans en Europe, permettant au site d’atteindre l’équilibre financier.

Ce succès peut être considéré comme une double réussite car depuis le Marketing travaille main dans la main avec les équipes techniques lorsqu’il s’agit de développer des nouveau projets, ce qui n’avait jamais été le cas au paravent ».

Animation d’une équipe de 10 personnes chez la société C

Un directeur marketing opérationnel dans la société C avait comme problématique d’animer, motiver et encadrer une équipe de 10 chefs de marchés et assistant chef de produits.

« J’ai mis en place des tableaux de suivi des ventes et des process, animé l’équipe en organisant des réunions bi-mensuelle. Je leur ai confié des missions personnalisées, après en avoir discuté avec eux. Le résultat a été l’obtention d’une équipe efficace et très soudée, qui partageait les même objectifs, et qui s’est montrée force de proposition dans les moments forts ».

 

Comme vous le voyez, la méthode des réussites peut être déclinée et sur tous les domaines d’activité ou toutes les missions d’un poste. En outre, nous verrons dans un prochain article que cet exercice vous servira de base pour la rédaction de votre CV.

***

(c) ill. Shutterstock - Smart Media world. Connected media and social events

avatar
Mireille Garolla, présidente du cabinet de ressources humaines Group3C. Profil de Mireille Garolla et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>