Motivations et comportement du mobinaute

Le consommateur utilisant son mobile pour acheter surconsomme-t-il ? Quelles sont les motivations du mobinaute et diffèrent-elles selon son sexe ?

Le consommateur utilisant son mobile pour acheter surconsomme-t-il ? Quelles sont ses motivations et diffèrent-elles selon son sexe ?

Précisions avec notre interviewé, Philip Rooke, CEO de Spreadshirt.

Le mobinaute a-t-il un sexe ?

Au cours des dernières années, l’utilisation du smartphone par les femmes a été supérieure à celle des hommes. Cela est dû au fait que les femmes disposent d’une plus grande propension à utiliser des applications sociales, communiquer avec leurs amis ou faire leur shopping en ligne. Dans le monde du commerce : lorsqu’elles font du shopping, les femmes ont tendance à consulter et comparer davantage de produits que les hommes, particulièrement lorsqu’il est question de vêtements ou de biens d’équipements. Ainsi, la durée de leurs sessions de shopping en ligne est supérieure à celle des hommes que ce soit en ligne ou en boutique physique. Cette phase de recherche prolongée chez les femmes indique qu’elles utilisent leur portable comme second écran, par exemple lorsqu’elles regardent la télévision. Par conséquent, le shopping de « recherche » ou de « navigation » est beaucoup plus répandu chez les femmes que chez les hommes.

Quelles sont ses principales motivations à acheter sur mobile ?

Philip Rooke, CEO de Spreadshirt

Philip Rooke, CEO de Spreadshirt

Le principe du « n’importe quand, n’importe où » n’est pas le moteur du commerce mobile. Aujourd’hui, les gens veulent pouvoir comparer, naviguer et être sûr de faire la meilleure affaire. C’est la raison pour laquelle on a pu constater cette tendance du deuxième écran à la maison. La navigation depuis un mobile ou une tablette est plus agréable et confortable que sur un ordinateur fixe. Pas étonnant que le lieu privilégié pour faire son shopping depuis un mobile soit « en regardant la télé » ou « au travail », des lieux où les l’utilisation d’ordinateurs fixes est possible mais peu socialement acceptable.

Le mobinaute, plus dépensier sur mobile qu’avec d’autres canaux ?

L’usage du mobile est plus répandu pour la navigation, de part son côté pratique et social. En revanche, lorsqu’il est question de saisir des informations confidentielles au moment de finaliser la transaction ou de gérer une transaction d’un montant conséquent, le consommateur sera plus prudent. C’est précisément la raison pour laquelle les commandes passées depuis un mobile sont plus rares et donc le plus souvent finalisées sur un ordinateur portable.

Pour les marketeurs, le téléphone portable est vu comme un canal d’achat. Si le consommateur le voyait comme quelque chose qui l’interrompait, que se passerait-il ?

En conclusion, le sans fil attacherait il justement un fil à la cheville du consommateur ?

Avec les avancées technologiques du mobile, les mauvais marketeurs ont tendance à fantasmer sur le fait de pouvoir proposer aux consommateurs de la publicité en continu. Les premiers téléphones, smartphones et Google glasses ont tous misé sur le fait de pouvoir proposer aux consommateurs des offres spéciales dans les boutiques à proximité. Les bons marketeurs savent que le consommateur déteste ça. Ils savent que la recherche mobile est cruciale pour recruter de nouveaux clients, comme avec un ordinateur fixe. Mais ils savent également que les meilleurs services ou produits de marques fortes seront efficaces sur mobile s’ils arrivent à garder leurs clients ou à faire que leurs clients les recommandent à d’autres. Ceci est une tendance qui perdurera.

***

Un article de notre dossier Consommateur & consommation

(c) ill. Shutterstock – Hand holding phone wood background

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


2 commentaires

  1. avatar

    Raymond Burin

    19 septembre 2014 at 19:09

    Ce que ne dit pas le directeur de spreadshirt c’est le nombre incroyable de designs obsolètes qui encombrent sa boutique. Un sérieux ménage est indispensable afin de s’y retrouver plus facilement

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>