Les restaurants Oncle Scott’s : à la sauce country !

Laurent MARIE, Fondateur des restaurants Oncle Scott's, présente sa franchise de restauration

Avec Oncle Scott’s, nous poursuivons une série d’interviews de franchiseurs en partenariat avec Toute La Franchise.com.

L’histoire des restaurants Oncle Scott’s commence en Mars 1996 que Laurent MARIE, futur fondateur d’Oncle Scott’s, réalise son rêve : découvrir l’Amérique. Il débarque à New-York avec son sac à dos comme seul ami. Les cowboys n’étant pas très visibles dans cette ville surnommée « The Big Apple », Laurent décide de partir en direction du Texas. D’abord en bus, puis en voiture, Laurent traverse de nombreux états dont celui du Tennessee.

Il s’arrête à Nashville puis à Memphis, et découvre les richesses culturelles de la jeune histoire américaine. Le rock’n Roll et la country sont omniprésents et Laurent imagine déjà des concepts pour sa future entreprise.

En arrivant à Texarkana, au Texas, le jeune français est terrassé par une forte fièvre qui l’empêche de poursuivre son chemin. Il fait demi-tour et c’est à Vicksburg, à la frontière du Mississippi et de la Louisiane, que Laurent s’arrête sur une aire de repos d’autoroute. Garé à côté de lui, un cowboy astique sa voiture, un 4×4 typiquement américain. C’est le début d’une histoire, une histoire d’amitié…

Laurent MARIE, fondateur des restaurants Oncle Scott s

Laurent MARIE, fondateur des restaurants Oncle Scott's

Après une courte présentation, Scott invite Laurent à boire un verre, histoire de faire plus ample connaissance. Cette pause durera trois jours ! Trois jours durant lesquels Scott fera découvrir le cœur de l’Amérique et surtout le cœur des Américains. « Avec Scott, l’hospitalité s’écrit avec un grand H… » se souvient Laurent, « c’est l’homme le plus sincère que je connaisse, il est toujours de bonne humeur et son humour est toujours au rendez-vous…».

De retour en France, Laurent créé un concept de restaurant country « Oncle Scott’s », dont le nom évoque son ami et le logo le représente.

Bien qu’il soit RMIste à l’époque, il ouvrira son premier restaurant à Tourlaville (à côté de Cherbourg) en 1998, avant d’ouvrir son 12ème restaurant en février 2011.

Et côté marketing ? Voici ce que nous en dit Laurent Marie.

Restauration à thème country ?

Oncle Scott’s est un restaurant à thème country dont le concept est le suivant : offir à nos clients des assiettes copieuses, pas chères, des produits de qualité, un service rapide dans une atmosphère western.

Voici la philosophie de Scott’s : « Let’s give to people what they want and need : good food, low prices, fun environment and a singing Uncle Scott’s ».

Ce qui signifie : « Donnons aux gens ce qu’ils veulent et ce dont ils ont besoin : de la bonne nourriture, des petits prix, un environnement fun, un service rapide et un fond sonore Country ».

Quels leviers marketing Oncle Scott’s actionne-t-il ?

Oncle Scott’s ne se prend pas au sérieux et se fait remarquer avec une publicité décalée.

Par exemple, on peut actuellement entendre sur les ondes FM Bas-Normandes 5 spots publicitaires où l’on parle de Forrest Gump, des voitures de la Poste, de koh Lanta, Bob l’Éponge, Shrek et on a transformé Titi en bout de viande !

Nous nous différencions également grâce à des slogans humoristiques… « Oublie ton régime ! » est imprimé sur les t-shirts des serveurs(ses). Ce slogan est aussi visible sur la façade du restaurant de Tourlaville, établissement pionnier de la marque (cf.ill. ci-dessous).

On a pu voir auparavant « On aurait pu faire plus cher, mais d’autres le font déjà » ou encore « Que vous en ayez une grosse* ou une petite*, on vous la coupe » [*la faim].

Votre enseigne et vos franchisés sont-ils présents sur les réseaux sociaux ?

Oui, nous y sommes. Il est difficile de mesurer l’impact des réseaux sociaux sur le résultat des restaurants. Cependant le groupe Oncle Scott’s, ainsi qu’une majorité de nos franchisés, sont inscrits sur Facebook. Cet outil permet de diffuser des informations telles que les nouveautés Oncle Scott’s, les concerts, les ouvertures de restaurants, etc.

Franchise de restaurants Oncle Scott s

Franchise de restaurants Oncle Scott s

Quelles actions de communication mettez-vous en place en direction de vos cibles ? Et avec quels budgets ? Nous évitons la publicité à l’ouverture des restaurants afin que les équipes aient le temps de se familiariser avec le concept Oncle Scott’s.

Par la suite, nous nous faisons connaître grâce à la presse locale, la distribution de Flyers et des spots publicitaires à la radio.

Enfin, nous entretenons cette communication à la radio.

Par exemple, les spots publicitaires une semaine sur deux coûtent 20 000€ pour 7 restaurants en Basse-Normandie à l’année.

Quels sont les facteurs clé de succès marketing sur votre marché ?

Oncle Scott’s se positionne sur le marché de la restauration à thème pas chère, où la concurrence est faible.

Aussi l’esprit Country séduit! Il est synonyme de bonne humeur, convivialité, partage… Un univers où famille, amis et collègues aiment se retrouver, quelque soit l’âge ou la classe sociale. Le bois, omniprésent, renforce le caractère chaleureux des restaurants.

Enfin, quelles seront les grandes articulations de votre stratégie marketing sur les deux prochaines années ?

Nous souhaitons garder la même stratégie commerciale.

Face à l’engouement pour le concept Oncle Scott’s et le nombre d’ouvertures prévu pour l’année de 2011, nous sommes en train de constituer une nouvelle équipe.

Ces personnes expérimentées sauront assurer l’encadrement de nos franchisés et leur venir en aide s’ils rencontrent des difficultés.

Nous avons le souhait accélérer le développement de la franchise à travers toute la France.

Oncle Scott’s : chiffres majeurs

  • CA de l’année 2010 : proche de 6 600 000€
  • Nombre de points de vente : 12 restaurants
  • Surface moyenne des points de vente : 350 m²
  • Ticket / panier moyen : 8 à 10€ le midi / 14 à 18€ le soir soit 14€ en moyenne
  • CA moyen du point de vente : 900 000€

Lire nos articles sur les restaurants et la restauration

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


1 commentaire

  1. avatar

    ambrois

    24 février 2011 at 14:15

    enfin quelqu’un qui ne crache sur les USA et qui réalise son rêve
    je ne connais pas encore la bouff à découvrir si je me retrouve vraiment aux states, si seulement il a

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>