LinkedIn, pour connecter « talents et opportunités »

Recrutement sur les réseaux sociaux : les bonnes pratiques côté salarié et recruteur, les facteurs clé de succès du recrutement sur les réseeaux sociaux.

Quels sont les facteurs clé de succès au recrutement sur les réseaux sociaux ? Quelles bonnes pratiques côté salariés et recruteurs ? Les réseaux sociaux vont-ils « tuer » les job boards ?

Laurence Bret-Stern, Marketing Director, LinkedIn EMEA, nous livre sa position dans une interview exclusive.

Si les atouts des réseaux sociaux en matière de recrutement semblent connus par les employeurs, quels facteurs clé de succès au recrutement sur ces outils relevez-vous ?

Recrutement sur les réseaux sociaux : les bonnes pratiques côté salarié et recruteur, les facteurs clé de succès du recrutement sur les réseeaux sociaux.

Recrutement sur les réseaux sociaux : les bonnes pratiques côté salariés et recruteurs, les facteurs clé de succès du recrutement sur les réseaux sociaux.

Parmi les facteurs clés de succès au recrutement, figure l’accès à des candidats passifs : les recruteurs savent que les meilleurs candidats sont déjà en poste et qu’ils ne se trouvent pas sur les sites d’emploi. Autrement dit, ce type de candidat n’est pas en recherche active.

En fait, seulement 18 % des employés cherchent activement un nouveau poste, mais 60 % (selon l’enquête réalisée par LinkedIn en octobre 2010) de ceux qui sont actuellement employés à plein temps seraient intéressés par d’autres postes pertinents. En outre, 95 % des membres (enquête réalisée par LinkedIn en janvier 2011) sont ouverts aux offres de recruteurs qu’ils ne connaissent pas, à condition qu’elles leur correspondent.

Si un recruteur s’adresse à des membres, la transparence de LinkedIn lui assure des taux de réponse supérieurs et lui permet de réduire le coût et le délai du recrutement.

Vous pouvez rechercher des candidats inscrits sur LinkedIn sans utiliser d’outils de recrutement. Toutefois, avec des outils tels que les Pages Carrières optimisées (plus de 500 pages au niveau mondial à ce jour, où des outils d’analyse en temps réel permettent aux entreprises de savoir qui les consulte et interagit avec leur marque sur LinkedIn), les annonces Work with Us et Recruiter, le processus de recrutement est beaucoup plus simple, plus rapide et plus efficace.

Par exemple, LinkedIn Recruiter Corporate reste le seul moyen d’obtenir un accès illimité à l’intégralité du réseau LinkedIn.

La nouvelle solution LinkedIn Talent Pipeline, extension de LinkedIn Recruiter, permet également aux recruteurs de développer leur vivier de talents, de l’analyser et de rester en contact avec tous les candidats potentiels, provenant de LinkedIn ou d’ailleurs, le tout au même endroit. Cette solution sera disponible au cours du premier semestre 2012. Les annonces Work With Us Jobs for You présentent à chaque personne les trois postes les plus pertinents de l’entreprise en fonction de leur profil LinkedIn.

Et quelles bonnes pratiques ?

Laurence Bret-Stern, Marketing Director, LinkedIn EMEA

Laurence Bret-Stern, Marketing Director, LinkedIn EMEA

Il existe trois règles de bases pour s’assurer une bonne pratique :

  • Être visible : posséder une page entreprise, un onglet carrière et s’assurer que ses responsables recrutement et RH ont un profil complet.
  • Être actif : publier des statuts sur la page entreprise, partager les annonces sur les profils des responsables recrutement, voire des employés, créer des groupes de discussion, lancer des sondages, etc
  • Adopter une approche personnalisée : affiner votre cible grâce aux LinkedIn Insights, s’appuyer sur des outils ciblés telles que les annonces ‘jobs for you’ ou les inMails, adapter son message à l’interlocuteur (et ce d’autant que le message est nominatif).

Il est important de noter que LinkedIn est le réseau dans lequel les internautes ont le plus confiance comme en témoigne l’enquête réalisée par Media 360. En effet celle-ci révèle que les utilisateurs ont une confiance très élevée dans l’environnement et le contenu de LinkedIn. Les personnes interrogées répondent que la confiance qu’elles accordent à LinkedIn est équivalente à celle qu’elles accordent aux sites professionnels traditionnels. En revanche, la confiance accordée à LinkedIn est nettement supérieure à celle qu’elles ont dans d’autres plates-formes sociales.

La sur-exposition de certains profils (personal branding etc.) ne génère-t-elle pas du « bruit » lors du recrutement, rendant le travail des recruteurs plus ardu ?

Dans l’environnement compétitif d’aujourd’hui, le personal branding n’a jamais été aussi important. La façon de se présenter, nos expériences et nos aptitudes sont indispensables à la réussite d’une carrière. En terme d’usage de LinkedIn, cela signifie que les membres doivent commencer par des basics tels qu’une photo de profile correcte et un profil complet, incluant leurs études et les trois derniers postes occupés. Pour aller plus loin dans la démarche, le mieux est de demander une recommandation à l’un de ses contacts de confiance et être actif dans les discussions et les Groupes LinkedIn pour démontrer une expertise.
Avoir un profil professionnel en ligne est essentiel. Cela peut vous faire découvrir de nouvelles opportunités de carrière et vous rendre instantanément plus visible pour les recruteurs et professionnels des RH. L’usage de ce type de profil continuera très certainement à se développer tandis que le CV traditionnel ne sera plus le meilleur moyen de communiquer la véritable valeur que peut avoir une personne pour une organisation.

Pour que les recruteurs ne soient pas submergés par le volume d’information à traiter sur les recrues potentielles, les solutions de recrutement LinkedIn mettent à leur disposition des outils de ciblage extrêmement précis leur permettant d’affiner leurs recherches par mot clés pour recueillir et segmenter les candidatures et y trouver ensuite le candidat correspondant à leur recherche.

Le profil des membres LinkedIn ouvert à des propositions d’emploi est-il qualitativement différent de celui des jobs boards ?

Les profils sur LinkedIn révèlent l’identité numérique de chacun des candidats. Outre les informations inhérentes au parcours professionnel du candidat et à ses compétences, le profil d’un membre peut également renseigner sur ses centres d’intérêt selon les groupes auxquels il a choisi d’appartenir ou bien selon les informations qu’il publie sur son profil à destination de la communauté. La fonction « recommandation » permet également aux membres de demander à leurs contacts professionnels de les recommander, autrement dit d’attester publiquement de leurs qualités professionnelles notamment par le biais d’un témoignage. Un candidat en recherche d’emploi inscrit sur LinkedIn a également la possibilité d’agir activement en suivant les entreprises qui retiennent son intérêt et de postuler directement via le service « Apply with LinkedIn ». Il peut également vérifier si dans son réseau professionnel figure une personne susceptible de l’introduire auprès du contact souhaité.

Les réseaux sociaux vont-ils « tuer » les job boards ?

LinkedIn connecte les talents et les opportunités, et offre également aux métiers du recrutement : une ressource, une plateforme et des services : une ressource qui leur donne accès à des millions de professionnels partout dans le monde avec à leur disposition des données actualisées en temps réel, ce qui leur évite ainsi de devoir constamment compter sur des fichiers classiques dont les données enregistrées sont rapidement obsolètes. L’utilisation de LinkedIn donne aux recruteurs la possibilité de d’approcher des candidats « passifs » et leur offre en particulier un accès à un vivier de candidats, qui ne sont pas nécessairement en recherche d’emploi, plus grand et de meilleure qualité.

Enfin, une étude Piana HR montre que les réseaux sociaux sont peu efficaces pour trouver du travail*. Quelle est votre position ?

Nous ne pouvons communiquer des chiffres qui pourraient indiquer combien de personnes ont trouvé un d’emploi sur LinkedIn, En revanche, nous pouvons affirmer que LinkedIn connecte constamment des talents et des opportunités d’emploi. Les résultats obtenus par les entreprises qui ont utilisé LinkedIn a des fins de recrutement et qui ont témoigné de leurs résultats démontrent clairement que LinkedIn peut être un moyen efficace de trouver du travail.

Prenons l’exemple d’IBM : plus de 450 000 personnes suivent l’entreprise sur LinkedIn, ce qui fait de ce géant informatique la société la plus suivie sur notre réseau. Les pages d’IBM présentent des articles de blog et des tweets récents, une vidéo d’introduction et des informations boursières. Plus important encore, on y trouve plus de 300 offres d’emploi et de nombreuses recommandations, qui permettent aux visiteurs d’en savoir plus sur des postes et des départements qui les intéressent.

Autre exemple, celui de L’oréal « LinkedIn nous permet de rechercher ceux qui ne sont pas (encore) candidats », selon François de Wazières, directeur international du recrutement chez L’Oréal. Les méthodes des solutions de recrutement de LinkedIn ont permis à L’Oréal de recruter environ 100 personnes par an. « De nombreux candidats n’étaient pas au courant des offres d’emploi de L’Oréal auparavant », a ajouté M. de Wazières.

* Etude Piana HR

A rapprocher de la vision de Viadeo

Lire la suite de notre Dossier réseaux sociaux

Guest stars et sujets d’actu

Du CRM au Social CRM

Dossier réseaux sociaux sur Marketing Professionnel : social media, social CRM, SCRM, emailing social, rapports internautes / marques, RH, recrutement et réseaux sociaux, prospective et réseaux sociaux...

Dossier réseaux sociaux sur Marketing Professionnel : social media, social CRM, SCRM, emailing social...

Email et réseaux sociaux : emailing social

Interrogations et prospective

RH, recrutement, communication interne et réseaux sociaux

Dossier réseaux sociaux sur Marketing Professionnel : social media, social CRM, SCRM, emailing social, rapports internautes / marques, RH, recrutement et réseaux sociaux, prospective et réseaux sociaux...

Dossier réseaux sociaux sur Marketing Professionnel : RH, recrutement et réseaux sociaux, prospective et réseaux sociaux...

Les réseaux sociaux : véritables tremplins pour l’emploi ? Cindy Bonnefous : notre must read du 4 janvier 2011
Les réseaux sociaux : l’arme ultime des jeunes diplômés ? Pierre Binet
Les réseaux sociaux… ou comment trouver un job sur le net ! Sandra Dubuisson
Quand les entreprises du CAC 40 recrutent sur Twitter. Sara Hami
Trois bons crus 2011, aussi !

Le rapport marques / internautes sur les réseaux sociaux

Dossier réseaux sociaux sur Marketing Professionnel : social media, social CRM, SCRM, emailing social, rapports internautes / marques, RH, recrutement et réseaux sociaux, prospective et réseaux sociaux...
Dossier réseaux sociaux sur Marketing Professionnel : rapports marques / internautes et livres conseillés quant aux réseaux sociaux

Livres conseillés sur les réseaux sociaux

… Et chroniqués sur Marketing Professionnel

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>