Foursquare et consorts : une aubaine pour les médias traditionnels ?

Foursquare-WSJ

Sans doute avez-vous entendu parler de Foursquare, une des startups les plus en vue du moment.

C’est une application que vous téléchargez sur votre smartphone (iPhone, Android, BlackBerry…) et que vous utilisez pour pour déclarer à vos contacts où vous vous trouvez (checkin dans leur jargon). Vous pouvez également l’utiliser pour rechercher des contacts autour de vous. La mécanique est stimulée par un système d’émulation ludique fait de récompenses. Pour avoir visité différents lieux, par exemple, on gagne des badges (espèces de « bon points ») ; les plus assidus à un lieu en deviennent mayor (maire).

Présenté ainsi, cela peut paraître vain mais le potentiel est, à mon sens, considérable si l’on considère, comme le dit ce blog, que ces checkins sont une opportunité pour les commerces concernés (bars, restaurants, boutiques…) de distribuer des bons de réduction.

Mais il y a plus, si l’on en croit une récente et intéressante expérience conduite entre la startup new-yorkaise et le Wall Street Journal.

Foursquare et le célèbre concurrent du New York Times ont récemment noué un partenariat. Le Wall Street Journal propose aux utilisateurs de Foursquare de gagner trois badges : Urban Adventurer, Banker ou Lunch Box. Par exemple, pour gagner le badge Lunch Box, il faut lire la rubrique gastronomique du journal et visiter à deux reprises à l’heure du déjeuner un des restaurants critiqués.

Intéressant !, bien que j’ignore les détails économiques de l’opération. En tous cas, les bénéfices en sont manifestes pour les acteurs : le restaurant recrute des clients, le Wall Street Journal développe le lectorat de sa rubrique et vend une publicité d’un genre nouveau, Foursquare accélère son indexation des lieux new-yorkais et les utilisateurs progressent dans cet espèce de jeu d’arcades.

Mais ce blog relate une expérience encore plus intéressante selon moi. Parce que les utilisateurs de Foursquare sont géolocalisés, le Wall Street Journal est en mesure de leur diffuser de l’information en fonction de l’endroit où ils se trouvent. Ainsi les utilisateurs qui se trouvaient près de Times Square au moment de la récente alerte à la bombe ont-ils pu lire sur leur smartphone :

Portions of Times Square have been evacuated after a report of a suspicious package.

Voyez également ce partenariat entre Fourquare et le Financial Times. Certains des articles de ce journal sont payants. Il propose aux étudiants d’y accéder gratuitement s’il visitent un certain nombre de lieux.

Nous ne sommes qu’au début de ce type d’expériences dont je m’attend à ce qu’elles se multiplient. Il me paraît évident qu’elles recèlent un potentiel de monétisation. S’agissant de la monétisation des contenus, le jeu et le mobile tirent bien mieux leur épingle du jeu que sites Web et blogs. On voit là en fait une rare opportunité pour les médias traditionnels de marier de façon pertinente information, jeu et technologie. Sauront-ils la saisir ?

avatar
Dirigeant et fondateur de Madmagz, site qui permet de créer simplement un magazine d'aspect professionnel.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>