Le marketing au secours des chercheurs d’emploi

Avec la crise, les jeunes diplômés ne voient plus leur avenir du même œil.

Depuis les années 90, la mutation du marché de l’emploi est comparable à celle du marché des biens de consommation dans les années 60…. Mais, contrairement aux commerciaux de l’époque, les chercheurs d’emploi d’aujourd’hui n’ont pratiquement pas fait évoluer leurs méthodes de recherche d’emploi !

Le projet professionnel, une application particulière du couple produit/marché

Le rôle du marketing dans la recherche d'emploi expliqué aux marketeurs

Et pourtant, les outils existent. On appelle cela le marketing.

Seulement voilà, les personnes en charge d’aider les chercheurs d’emploi (Pôle emploi, cabinets d’outplacement) sont surtout issus des fonctions Ressources Humaines. De formations juridiques, sociales ou psychologiques, ils n’ont pas le réflexe marketing.

Ils parlent de « faire son deuil du poste précédent », de « positiver sa recherche », de « faire des démarches réseau ». Ils proposent des tests de personnalité, de la sophrologie. Rares sont ceux qui abordent les « avantages concurrentiels » du candidat, la définition de sa « cible », la rédaction d’un CV sous la forme d’une « plaquette commerciale ».

Le rôle du marketing dans la recherche d’emploi

Dans le marché actuel hyper concurrentiel de l’emploi, seuls les outils marketing peuvent aider efficacement les chercheurs d’emploi.

Ce sont ces outils, adaptés à ce domaine, que je recommande aux cadres que j’accompagne et dont je fais la promotion dans les écoles et les associations.

M’adressant dans cette rubrique à des professionnels du marketing, je ne vais pas me lancer dans une longue démonstration pour vous prouver que chaque étape de la recherche d’emploi peut s’identifier à une étape marketing du lancement d’un produit.

Je vais simplement vous donner deux illustrations, à partir desquelles vous saurez poursuivre le raisonnement vous-même : le projet professionnel et le Curriculum Vitae.

Le projet professionnel, une application particulière du couple produit/marché

La première chose que l’on demande à un chercheur d’emploi, c’est : « quel est votre projet professionnel ? » ; question à laquelle on attend généralement une réponse du style « Je cherche un poste de directeur commercial dans une grande entreprise à fort contenu technologique ».

Je vous propose de découper et de reformuler la question de la façon suivante :

  • Dans quel métier suis-je efficace et par quelles expériences puis-je en faire la preuve ? Quelles sont les compétences spécifiques qui me différencient des autres ? Vous aurez reconnu l’avantage concurrentiel.
  • Quels secteurs d’activités ont besoin de mes compétences ? Quels types d’entreprises en ont besoin et dans quelles régions du monde recrutent-elles ? Vous aurez reconnu la définition du marché.
  • Quel métier ai-je envie d’exercer? Dans quelle région du monde ? De quel niveau de salaire ai-je besoin ? Vous aurez reconnu les limites techniques du produit, son coût.

En mettant en adéquation vos compétences avérées, vos envies et contraintes et les besoins du marché, vous aurez… un couple produit/marché, pardon un projet professionnel, prêt pour le lancement !

Le CV, une plaquette commerciale plutôt qu’un historique de carrière

« Montrez moi votre CV », « Envoyez moi votre CV », sont des phrases bateaux dont les chercheurs d’emploi ont fini par se méfier. Elles sont si souvent utilisées comme une formule de politesse pour vous dire non.

Avez-vous reconnu le célèbre « Laissez moi une brochure, on vous appellera » ?

Voici quelques unes des règles impératives pour éviter cet écueil et avoir en main un CV efficace :

  • Partez d’un historique de carrière complet, dans lequel vous pourrez choisir les points à mettre en avant ;
  • Soyez concis et faites ressortir les points que le recruteur souhaite voir, c’est à dire vos compétences en rapport avec le poste que vous briguez ;
  • Mettez-vous en avant sans jamais mentir en valorisant les expériences qui soutiennent votre projet sans vous attardez sur les autres ;
  • Prévoyez deux niveaux de lecture. Un premier passage de 10 secondes et un second, plus long, si vous avez retenu l’attention ;
  • Respectez les us et coutumes des recruteurs en restant classique dans la forme.
  • ….Et n’oubliez pas : l’objectif de votre CV n’est pas de décrocher le poste, mais simplement d’obtenir un rendez-vous !

Il y a bien-sûr encore beaucoup à dire sur ce sujet mais, si vous avez déjà participé au lancement d’un produit, vous saurez trouver par vous-même les autres règles à respecter pour construire votre CV comme une plaquette commerciale.

Alors désormais quand vous chercherez du travail, faites appel à vos compétences marketing plutôt qu’à un outplacer. Ce sera moins cher et tellement plus efficace !

Et si vous choisissez d’avoir recours à l’aide d’un outplacer, assurez vous qu’il ait un discours commercial plutôt que psychothérapeutique.

A lire sur Marketing Professionnel : dossier personal branding

avatar
Conseiller en gestion de compétences et de carrières chez Institut Christian Gury. Profil de Christian Gury et articles publiés.


2 commentaires

  1. avatar

    Le marketing pour trouver un emploi c’est essentiel et c’est même le sujet de mon livre « Guerilla Marketing pour Trouver un emploi » que j’invite vos lecteurs à lire après vous.
    Article sur ce sujet ici : http://www.altaide.com/blog/10-raisons-pourquoi-acheter-guerilla-marketing-pour-trouver-un-emploi/

  2. avatar

    ABONGO MABOSO

    9 février 2013 at 15:54

    marketeur que je suis , je meurs d impatience de tomber sur un modéle de CV conçu selon votre logique . le marketing a encore des beaux jours. BRAVO.

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>