Géolocalisation et promotion, une vision d’agence

Quel est le raisonnement d'une agence interactive en matière de préconisation d'OP liées à la géolocalisation auprès d'annonceurs ? Illustration avec Elodie Brasile, Fondatrice et Ceo de Free Touch.

Quel est le raisonnement d’une agence interactive en matière de préconisation d’OP liées à la géolocalisation ? Illustration avec Elodie Brasile, Fondatrice et Ceo de Free Touch.

Comment utiliser la géolocalisation dans une optique promotionnelle ?

La géolocalisation peut être utilisée dans les applis…

  • que l’on conserve en « sous-tâches », elles donnent des alertes avec par exemple des promotions à chaque fois que l’on croise une enseigne de la marque dont on a souscrit à l’application (appli en opt-in)
  • et dans certaines applis qui peuvent « pousser » du contenu géolocalisé (soit PUB soit éditorial) en fonction du lieu où l’on est, de l’heure qu’il est
  • … mais aussi grâce à la réalité augmentée permettre de scanner un bâtiment ou un produit et d’obtenir des infos liées

Et dans un objectif d’image ?

Ces différentes fonctions peuvent se rapporter aussi bien à du marketing (en mettant en avant des promotions) qu’à de l’image (en mettant en avant des informations historiques, par exemple si l’on passe devant une maison de Haute Couture on peut avoir des infos traditionnelles sur la marque).

Comment coupler la géolocalisation à optique marketing et les réseaux sociaux ?

Elodie Brasile, Fondatrice et Ceo de Free Touch

Elodie Brasile, Fondatrice et Ceo de Free Touch

Nous le faisons avec des applis comme FourSquare ou Facebook Lieux qui permettent de partager en 1 clic l’endroit où l’on se trouve et donc permettent à la marque de faire du push avec les promos situées dans le même secteur.

Quelles sont et seront, pour la France, les limites à la géolocalisation ?

Il est très important de rassurer l’utilisateur sur la gestion des données perso, limiter l’intrusion, favoriser l’éditorial et le service avant la promotion.

Ce sont les véritables points sur lesquels on doit être vigilant et sur lesquels les responsables marketing doivent s’imposer des limites sous peine de voir les utilisateurs leur tourner le dos.

De la même manière qu’on a constaté que les utilisateurs FaceBook se désabonnent à une fan page de marque ou à un groupe de marque lorsqu’ils ont trop d’infos, trop de push, la même chose pourrait se passer avec les applis mobiles.

Alors, la géolocalisation : nouvel eldorado marketing ou intrusion supplémentaire ?

Oui, c’est clairement un nouvel eldorado marketing mais attention à l’utiliser de façon bien pensée et pertinente pour l’utilisateur.

—————

>> Lire la suite de notre dossier Mobile Marketing

Mobinautes, usages du mobile & des applications mobiles

Mise en œuvre & pratique du marketing mobile

Outils et déclinaisons marketing

Géolocalisation & téléphone mebile

Commerce mobile & cross canal

Applications, Webapps & systèmes d’exploitation

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>