La marque interstitielle : exemples et pratiques

Pratiques et illustrations de marques interstitielles, celles qui laissent le consommateur les détourner... pour développer l’adhésion consommateur

Les marques interstitielles laissent le consommateur les détourner. Cette liberté retrouvée est facteur d’adhésion aux marques et de liberté individuelle comme nous l’avons développé dans La marque interstitielle, stratégie libératoire.

Abordons dorénavant la marque interstitielle en application et en vidéos…

Jeep

En Argentine, l’utilisation des véhicules de la marque Jeep s’effectue principalement en ville. Afin d’offrir une évasion au possesseurs de Jeep, une option a été rajoutée sur leur GPS : Get Lost. Plus précisément, il suffit à l’heureux proprio de la vroum vroum de télécharger une application disponible gratuitement en téléchargement sur le site GPS par perderse mis en place par la marque. Celle-ci permettra alors d’utiliser le mode Get Lost sur le GPS, si le conducteur le souhaite, l’ose et l’active, ouvrant la voie à 28 itinéraires hors de la route et de la ville en fonction de l’envie du conducteur : montagne, sable… source de sensations et d’expériences nouvelles.

L’objectif reliant consommateur et marque est donc de se perdre hors de ville et se reconnecter avec l’identité de la marque Jeep.

IKEA

Comment personnaliser ses meubles en kit et « détourner des tabourets Frosta et autres bibliothèques Billy », avec pour objectif de « détruire le « code » des meubles en kit pour les réinventer ». Voici les Ikea Hackers. Mais pourquoi en vouloir à Billy ? « La première raison est économique. Un meuble Ikea, c’est accessible à tous. La customisation permet de transformer un standard uniformisé en pièce unique, bref, de ramener la consommation de masse vers soi. Cela permet d’exprimer sa créativité », assure Audrey Demarre. Sans que le distributeur ne cherche à encadrer ni à rapatrier ces pratiques. Du vrai earned media !

PeekinToo

Avec cette appli, l’utilisateur choisi une destination en naviguant sur une carte, sélectionne un membre de la communauté dans cette zone afin qu’il lui envoie une vidéo de 12 secondes ou une image.

Avec PeekinToo on se perd dans les sources, on butine, on flâne, comme dans une ville que l’on découvrirait à pied, sous un nouvel angle (de vue). « On » est inspiration et plus « piège à… » !

Les pratiques culinaires

Elles mêlent, associent…

  • Intelligence concrète
  • Ingéniosité bricoleuse
  • Ruse créatrice
  • Inventivité de tous les jours

Dans ces séquences de gestes enchaînés, presque algorithmiques, l’innovation importe autant que la tradition. L’individu n’est donc pas l’observateur de la recette, il en est l’acteur.

La cuisine, le robot et la touche humaine

Entre Thermomix et Marmiton, saurez-vous distinguer la marque interstitielle ?

Thermomix marque non interstitielle

 

Marmiton marque interstitielleMarmiton marque interstitielle

Pages consultées le 11 avril 2016.

Le bug art appliqué à la cuisine

Est-il possible de reprendre le concept du avec une poudre à lever (pas à laver…) qui aurait des effets « imprévisibles » ?

Les pratiques de jardinage, bricolage et décoration

Le jardinage est le reflet d’une culture et échappatoire, en ville, à l’aliénation ambiante (Hewer et Brownlie, 2006), un espace de liberté.

Au début étaient les Castostages, pour faire soi-même des travaux jusque là réalisés par des pros, le scrapbooking, personnalisation avant la customisation de masse. Puis le DIY (Do It Yourself) ou « fait maison » permettant à chacun de s’approprier toutes sortes de tendances déco, est devenu trendy.

La version féminine du tuning ?

Transports et pratiques mécanico-créatives

Le tuning

… Voici justement le tuning, version féminine (goûtez le « prix du tuning féminin évoqué dans la vidéo), avec la « déco » qui lui est attachée.

Le debadging

Enfin, cette vidéo va relancer le marché du fil dentaire… Vers des voitures dégriffées ?

Citymapper

L’application Citymapper propose tous les moyens de transport, métro, bus, vélo, marche ou Uber. De temps en temps apparaît sur l’écran une option facétieuse, éphémère : la téléportation, la catapulte, avec souvent un nommage adapté, comme un suffixe en « Lib » pour Paris. L’utilisateur sourit alors à Téléporteurlib, Catapultelib ou Jetpacklib (par référence à James Bond). L’icône représentant le voyageur peut aussi prendre les traits de François Hollande, ou, à Londres, du maire Boris Johnson.

Permettre aux mobinautes de créer leurs propres moyens de transports, icônes ou délires à partager avec la communauté Citymapper plongerait l’appli dans l’heureux monde de la marque interstitielle.

Lire aussiLa stratégie Shanzhai met le feu au hack : une solution pour les marques interstitielles

Un article de notre dossier Consommation, aliénation ou libération ?

***

La marque interstitielle : définition du concept initié par Serge-Henri Saint-Michel.
Avertissement copyright : mesdames et messieurs les chercheurs, étudiants ou professionnels, merci de citer l’article original et initial avec son URL en cas de reprise partielle (je me rappelle de « l’inspiration » dont a été victime « mon » consommateur vengeur par G. De Campos Ribeiro dans sa thèse soutenue à Dauphine). La reprise totale demeure interdite en vertu des lois sur la propriété intellectuelle. (c) ill. Shutterstock

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>