Et si un peu d’orientalisme vous apportait le succès ?

sudoku-master (c) www.sudoku-jeu-gratuit.com

La culture orientale revêt un charme unique en raison de son riche héritage culturel. Ces dernières années, elle a été l’objet d’une attention grandissante, conduisant à un réel attrait pour les noms à consonance asiatique chez les Occidentaux.

Tout le monde connaît aujourd’hui le jeu du Sudoku, cette matrice de 81 cases qui a conquis des millions de fans dans le monde entier. Cependant, ce que l’on ignore souvent, c’est que ce jeu a été publié aux Etats-Unis dès les années 1970 par le Dell Puzzle Magazine. Son nom initial était Number Place, un nom bien commun qui ne lui a pas permis de se distinguer parmi des milliers d’autres divertissements, et de devenir ainsi populaire. En 1984, le groupe de puzzle Japonais Nikoli découvre le jeu, l’importe au Japon et le renomme Sudoku. En Mars 1997, il attire l’attention d’un néo-Zélandais en voyage au pays du soleil levant, Wayne Gould, qui s’éprend rapidement d’une réelle passion pour la matrice. Au cours des six années suivantes, Wayne Gould développe de nombreux logiciels et sites Internet consacrés à ce jeu, le propulsant ainsi vers ses premiers fans Occidentaux.

Pourquoi a-t-il fallu vingt ans au Sudoku pour bénéficier de la popularité qu’on lui connaît aujourd’hui? Evidemment, une des principales raisons à cela est sans doute l’émergence d’Internet, capable de diffuser rapidement l’information à une large population. Cependant, selon notre équipe de recherche, le nom à consonance orientale du jeu joue un rôle encore plus important dans l’explication de son succès. Penchons-nous sur le nom original du jeu, Number Place : bien qu’il décrive le jeu de façon claire et précise, il ne présente pour les Occidentaux habitués à diverses sortes de casse-tête mathématiques, qu’un intérêt extrêmement limité. Et sans un nom attractif, même le produit le plus intéressant et stimulant reste dans l’ombre.

Le nom de Sudoku est la transcription phonétique d’une expression japonaise qui signifie « nombres indépendants ». Les Occidentaux qui ont vu ce nom pour la première fois n’en n’ont certainement pas compris le sens. Cependant, le son accrocheur des consonnes simples alternant avec des voyelles est un lien phonétique facile avec l’Asie orientale et en particulier le Japon, un pays qui a toujours captivé l’imagination occidentale. Ce jeu requiert une certaine dose de sagesse et de persévérance, et le nom « Sudoku » reflète parfaitement cette touche de mystère oriental, qui le rend bien plus attractif. De plus, le jeu lui-même est bien conçu pour intéresser un large public, en offrant des possibilités de combinaisons infinies avec des niveaux de difficulté variables. C’est pourquoi le Sudoku est aujourd’hui l’un des jeux les plus populaires au monde.

De Sudoku à Zenzui… le charme du naming oriental

Dans les tendances actuelles du naming, un autre nom à consonance orientale, d’influence plutôt chinoise cette fois-ci, a attiré l’attention de nos chercheurs. Zenzui est le nom d’un nouveau navigateur web mobile développé par Microsoft.

En y regardant d’un peu plus près, on remarque que ce nom est composé de deux parties, Zen et Zui. Zui est en fait l’acronyme de la nouvelle technologie Zooming User Interface. Et Zen fait référence à l’ancienne philosophie bouddhiste, qui représente aujourd’hui les idéaux de sagesse, d’esthétique, de sérénité et de facilité. La pratique de la philosophie Zen est marquée par l’intériorité et une méditation très personnelle. Si cette similarité phonétique peut sembler être une coïncidence, on s’aperçoit rapidement en allant sur le site de la marque que ce n’est pas le cas : « l’expérience Zenzui » y est décrite comme « un portail sur votre propre Zoomspace, un paysage d’information personnalisée ». Un peu plus loin, on trouve une autre référence philosophique « Chez Zenzui, on pense qu’avec un bon karma on fait de bonnes affaires ». Bien que les développeurs ne fassent aucune référence directe à l’enseignement Zen, on sent que le nom reflète clairement une certaine approche philosophique dans le concept du produit.

Même en faisant abstraction de son étymologie, le nom Zenzui a incontestablement un charme oriental. Il se distingue des autres logiciels sortis récemment, comme Vista et l’iPhone : ce nom donne au produit davantage de personnalité et de reconnaissance. Il est certain que les consommateurs orientaux et occidentaux montreront beaucoup d’enthousiasme pour un produit au nom si créatif.

A l’heure actuelle, la mondialisation est une tendance indiscutable de développement. Puisque la culture orientale attire de plus en plus l’attention du monde entier, les consommateurs et entreprises occidentaux sont de plus en plus friands de noms à sonorité asiatique. Le moment est sans doute venu de penser à donner à votre nouveau produit un nom oriental original !



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>