Les femmes : leur utilisation des réseaux sociaux professionnels

Les femmes apprécient les réseaux sociaux pour la construction de leur identité professionnelle et de leur personal branding

Les femmes apprécient les réseaux sociaux pour la construction de leur identité professionnelle et de leur personal branding
Les femmes apprécient les réseaux sociaux pour la construction de leur identité professionnelle et de leur personal branding. Précisions avec Laurence Bret-Stern, directrice marketing EMEA chez LinkedIn.

Les réseaux sociaux professionnels semblent un outil apprécié par les femmes pour networker. Pour quelles raisons ?

Les réseaux sociaux répondent à la problématique d’une femme sur deux au sujet du manque de temps : ils permettent de gagner du temps (pour 67% des femmes interrogées*) en facilitant l’accès et le partage d’information. Par ailleurs, ils permettent de plus facilement concilier vie privée et vie professionnelle (aspiration de 49% des femmes) en leur permettant de travailler sur leur carrière en n’ayant pas (ou peu )à se déplacer. Notre étude révèle également que 72% des femmes considèrent que les réseaux sociaux permettent de développer son réseau plus rapidement que les moyens traditionnels.

Laurence Bret-Stern, directrice marketing EMEA chez LinkedIn.

Laurence Bret-Stern, directrice marketing EMEA chez LinkedIn.

Comment les utilisent-elles ?

Les femmes plébiscitent les réseaux sociaux lorsqu’il s’agit d’approcher de nouveaux contacts (82%) ou afin d’entrer en contact avec des personnes qu’elles ne rencontreraient pas autrement. Mais elles les utilisent aussi pour leur personal branding et pour avoir accès ou partager des informations relatives à leur secteur d’activité. Ainsi notre étude montre que LinkedIn est principalement apprécié par les femmes pour la qualité des contacts et des informations.

Certaines fonctionnalités de LinkedIn sont-elles plus utilisées par les femmes ?

Il n’y a pas de fonctionnalités plus ou moins utilisées par les femmes. Nous n’avons mesuré aucune différence quant à l’usage des outils proposés. En revanche, certains groupes de discussions peuvent notamment être dédiés aux femmes ( exemple du groupe Citi : Professional women’s network) pour leur permettre d’échanger sur des problématiques communes.

Quelle est la place des RSP dans le personal branding des femmes ?

80% des utilisatrices LinkedIn considèrent leur carrière comme un succès. Les réseaux professionnels vont les aider à mettre en avant leur expertise et leurs domaines de compétences. Elles peuvent ainsi étendre leur réseau mais aussi devenir des « candidates passives », qui ne sont pas en recherche active d’emploi mais qui restent cependant visibles des recruteurs et à l’écoute d’opportunités. Par ailleurs nous sommes très bien référencés dans les moteur de recherche. Être sur LinkedIn augmente ainsi sa visibilité sur le web.

Nota : * Tous les chiffres proviennent d’une étude TNS LinkedIn menée en juin 2012 auprès de 1500 femmes

———-

Dossier spécial Personal Branding

Le personal branding : outils, méthodes, usages

Déconstruction du personal branding

Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>