Développement de l intelligence artificielle : impacts sur le quotidien du planneur stratégique ?

L’intelligence artificielle aura un impact sur énormément de domaines professionnels. Mais comment changera t-elle le métier de planneur stratégique ?

Nombreuses sont les créations hollywoodiennes qui représentent l’avancée de l’intelligence artificielle comme une chose diabolique, tels Terminator (1984), i-Robot (2004) ou encore Transcendance (2014). Cependant, nous sommes encore très loin de l’ère de la domination des machines. Avant d’en arriver à ce stade de développement, l’intelligence artificielle permettra d’abord d’améliorer bien d’autres choses ainsi que de faire évoluer des métiers. Parmi ces derniers, penchons-nous sur l’évolution du planneur stratégique.

Le planneur du futur : un envol ?

Aujourd’hui, l’intelligence artificielle est capable d’accomplir énormément de tâches sans aucune intervention humaine. Avec une telle avancée dans les capacités de l’IA, le planneur stratégique deviendra un entraîneur d’intelligence artificielle. Il utilisera les données qu’il aura lui-même sélectionnées et jugées comme qualitatives pour rendre son algorithme beaucoup plus intelligent et performant, car les tâches qui jusque-là étaient les siennes seront réalisées par les algorithmes qu’il aura entraînés.

La performance d’un algorithme intelligent dépend de la quantité et de la qualité des données qui sont mises à sa disposition. De ce fait, pour créer un algorithme qui fonctionne comme souhaité, il faudra lui fournir les bonnes sources de données avec lesquelles il pourra s’entraîner et progressivement s’améliorer. Ceci sera désormais le travail du planneur stratégique. De la même manière qu’un enfant est éduqué à faire la différence entre le « bien » et le « mal », le planneur « éduquera » son IA afin qu’elle puisse se baser sur des données de qualité pour faire des recommandations stratégiques en fonction d’un projet donné. Sur la base de ces données et grâce à la capacité de la machine à les analyser, le planneur pourra en tirer des insights clés qui permettront d’orienter les stratégies. Ce dernier ne sera alors plus dans l’exécution opérationnelle mais dans la supervision des performances de l’IA.

L’IA : un atout pour le planneur (pas une solution miracle)

L’intelligence artificielle est très souvent perçue comme une technologie toute puissante capable de régler les problèmes les plus complexes de l’humanité. Cependant, d’après un sondage réalisé lors d’une conférence regroupant des experts du domaine, il faudra attendre l’an 2050 avant que les machines puissent accomplir toutes les tâches réalisables par les humains. Pour le planneur, l’intelligence artificielle sera donc un assistant qui lui permettra de mieux cerner les besoins du consommateur grâce à des analyses de données poussées. Elle lui permettra également d’optimiser les budgets à sa charge et de formuler des recommandations créatives en se basant sur des données qualitatives. Cependant, l’homme restera responsable de toutes les décisions prises ainsi que du succès global des projets qu’il supervisera. Malgré l’intégration de l’IA dans son quotidien, son rôle sera indispensable car il y aura encore énormément d’aspects nécessitant des capacités humaines telles que la compréhension des émotions, l’interprétation des doubles sens, l’humour et bien d’autres choses pour lesquelles les machines ne seront jamais meilleures que les humains.

Les capacités prédictives de l’IA au service du planneur

L’un des avantages majeurs de l’intelligence artificielle pour le planneur est sans aucun doute ses capacités d’analyse prédictive. Il est important pour le planneur d’avoir une longueur d’avance sur les consommateurs et surtout sur ses concurrents afin de déduire des insights qui informeront ses stratégies futures. En se basant sur des données récoltées sur les utilisateurs, une IA est en mesure de prédire les envies, les besoins et même les actions d’un utilisateur donné. Ceci permettra alors au planneur de pouvoir extraire les insights lui permettant d’orienter les réflexions autour d’une campagne bien définie.

La personnalisation de l’expérience utilisateur peut aussi être optimisée à l’extrême à l’aide de l’intelligence artificielle, tout comme l’utilisation du canal et du moment les plus propices pour capter son attention.

En conclusion, nous sommes loin des croyances communes qui conçoivent l’intelligence artificielle comme une technologie parfaite qui viendra résoudre tous les problèmes. Pour le planneur, l’IA ne sera probablement qu’un assistant lui permettant d’être plus pointu sur certains aspects de son métier et ainsi prendre des décisions plus réfléchies. Il est cependant possible qu’avec le temps les machines deviennent de plus en plus intelligentes et arrivent à accomplir des tâches qui jusqu’alors auraient nécessité une intervention humaine.

En attendant, chérissons le planneur stratégique (pour le moment) utile et incontournable en agences de communication…

Auteur : Ibrahima B. Gabriel Mall

***

Un article de notre dossier Planning stratégique 2018

Sources

  • Dossier Intelligence artificielle et marketing
  • http://uk.businessinsider.com/artificial-intelligence-ai-most-impressive-achievements-2017-3?IR=T#what-ai-cando-everyday-humanstuff-1
  • https://www.forbes.com/forbes/welcome/?toURL=https://www.forbes.com/sites/blakemorgan/2017/08/16/10-things-robots-cant-do-better-than-humans/3/&refURL=&referrer=#647d068e30af
  • https://singularityhub.com/2018/01/21/machines-teaching-each-other-could-be-the-biggest-exponential-trend-in-ai/#sm.00000dfvchn3ghfsrtgdkx278eptv

(c) Ill. DepositPhotos

avatar
ISCPA Paris. Profil de l'ISCPA et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *