Les pré-ados plus que jamais prescripteurs de mode

(c)formatmag.com
(c)formatmag.com

(c) formatmag.com

Les pré-adolescents sont plus que jamais prescripteurs de mode comme le révèle l’étude « Les tendances et phénomènes de mode des 7-11 ans », tirée de l’Observatoire des Cours de Récréation© 2008, du Groupe d’experts jeunesse, Junior city.

Les enfants ont une grosse force de prescription. 60% d’entre eux réclament des produits « à la mode » à leurs parents, qui accèdent en grande majorité aux demandes des plus grands et des filles. Devenus une réalité économique et commerciale incontournable, les enfants sont fins stratèges et usent de techniques de manipulations variées, où l’explication et la négociation sont courantes, afin de trouver un équilibre acceptable entre les besoins véritables et les envies créées.

Une affaire de logos

Pour accompagner le processus de socialisation, la mode des 7-11 ans est essentiellement ce qui se voit : les vêtements, les accessoires, une coiffure, un style. 68% des enfants expriment le désir d’être à la mode, en possédant les derniers appareils multimédia, en adoptant une attitude « cool et écolo » ou en achetant des marques de sport, dont ils apprécient l’image valorisante et les valeurs sociales qu’elles projettent. Ces « repères », qui les aident à construire leur identité rivalisent de signatures et de logos. Très éloignés de l’idée du « consommer moins pour vivre mieux », au centre des comportements de consommation actuels, les attributs de mode doivent être accumulés, utilisés ou exhibés auprès des copains, puis renouvelés en suivant l’actualité des médias et du monde musical.

La ringardise est tolérée

Passage obligé pour la mode, l’avis du groupe des pairs est plus important que celui des parents.
Mais, sensibilisés par l’actualité économique, les enfants sont néanmoins conscients que parmi les 43% de parents (de préférence pas les leurs !), qui n’accèdent pas aux requêtes des leurs enfants, certains n’ont pas toujours les moyens financiers pour leur offrir la mode très coûteuse qu’ils souhaitent. Et même si ces camarades jugés « ringards » n’attisent pas de réactions hostiles, il reste aux 17% des enfants de la minorité « anti-mode » à se faire entendre face aux inconditionnels de la projection de statut social, érigée par les marques.

Inspiration science fiction et jeux vidéo

Dans leur vision du futur, les enfants se réfèrent beaucoup à la science fiction et aux jeux video.
La mode sera gaie, colorée, voire fluo, confortable et écologique. Pour les 7-11ans, la mode de demain sera futuriste et sera composée de vêtements intelligents avec des technologies intégrées, pouvant être associées à de nouveaux sports spatiaux. Les 7-11 ans vont-ils à l’avenir demander la lune ?

Sources

  • Junior City
  • Conférence du 7 juillet 2009 par Junior City (Groupe d’Experts jeunesse)
  • Étude« Les tendances et phénomènes de mode des 7-11 ans », réalisée sur la période d’avril à juin 2008 auprès d’un échantillon de 801 enfants de CA et CM interrogés dans quatre académies (Lyon, Lille, Rennes et Toulouse)


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>