Prospective 2015 : marketing automation

En 2015, le succès du marketing passera par la donnée et l'automatisation du marketing

En 2015, le succès du marketing passera par la donnée et l’automatisation du marketing. Précisions avec notre interviewée, Elizabeth Smyth, Area Vice President Marketing, Marketo EMEA / Vice-Présidente Marketing EMEA de Marketo.

Quelle place le marketing automation occupera-t-il cette année ?

Le rôle énorme des technologies digitales, sociales et mobiles ont pour toujours changé la façon dont les entreprises et les consommateurs interagissent. Les consommateurs disposent désormais d’une quantité d’informations considérable et 70% des décisions d’achats sont faites avant qu’une marque entre en contact avec les consommateurs. Le marketeur est responsable au-delà du digital et est par conséquent le mieux placé pour gérer la relation avec le client et l’engager en temps réel à travers tous les canaux. Parvenir à ce niveau d’engagement avec les consommateurs sera crucial pour les marketeurs pour réussir cette année et au-delà. Les plateformes d’automatisation marketing qui sont optimisées pour cet environnement multicanal permettront aux marketeurs de cultiver leur relation existante avec les consommateurs, en générant l’engagement du consommateur en profondeur.

Elizabeth Smyth, Area Vice President Marketing, Marketo EMEA / Vice-Présidente Marketing EMEA de Marketo

Elizabeth Smyth, Area Vice President Marketing, Marketo EMEA / Vice-Présidente Marketing EMEA de Marketo

Aussi, les gens en ont assez d’être noyés par du contenu global, sans aucune spécificité, et attendent de plus en plus des services personnels quand ils interagissent avec une entreprise, que ce soit dans la sphère B2B comme dans la sphère B2C. Par conséquent, la personnalisation en temps réel sera une des grandes tendances cette année. Avec la personnalisation en temps réel, les marketeurs peuvent toucher tous types de prospects avec une expérience personnalisée basée sur leur secteur d’activité, leur situation géographique ou leur comportement en ligne. En 2015, les marketeurs et les entreprises qui réussiront seront ceux qui utilisent cette technologie, accompagnée d’autres fonctions, avec leur plateforme marketing pour engager le client tôt, à travers les différents canaux et via une expérience personnelle significative et ancrée sur du long terme.

La data, une nouvelle caverne d’un Ali Baba marketeur ?

En effet, plus que jamais, le succès du marketing est orientée par la donnée. Le piège est de séparer la « bonne » et utile donnée du reste. En utilisant la donnée comme un outil, les marketeurs peuvent tirer profit d’analyses et aperçus précis des clients et aussi démontrer l’impact direct que leurs activités ont sur la génération de revenu et sur l’entreprise dans son ensemble. Par conséquent, les marketeurs sont en mesure d’apporter des résultats mesurables à l’entreprise et peuvent prendre des risques qui sont moins dangereux pour l’entreprise.

Qui les marketeurs devront-ils convaincre pour affirmer leur rôle ?

Le marketing connaît un succès croissant et joue un rôle déterminant dans la croissance de l’entreprise. D’après l’étude que nous avons menée en collaboration avec l’Economist Intelligence Unit, aujourd’hui, 68% des marketeurs constatent que les autres services de leur entreprise perçoivent essentiellement leur activité comme étant une charge financière. Mais dans les trois à cinq prochaines années, selon eux, les mentalités changeront dans quatre entreprises sur cinq : les fonctions associées au marketing seront considérées comme de réelles sources de revenus. Aujourd’hui les directeurs marketing ont la technologie et la donnée pour faire le lien entre leurs activités marketing et leur revenu. Etant donné que de plus en plus de marketeurs sont source de revenu dans leur entreprise, les organisations au sein des entreprises sont en train d’évoluer : de plus en plus, les directeurs marketing sont directement sous la direction du PDG plutôt que des équipes commerciales ou financières.

De plus, pour parvenir au succès dans ce monde digital, il est essentiel que les équipes commerciales et le marketing soient en phase. Les marketeurs ont besoin de comprendre les objectifs des équipes commerciales d’une part et comment il vont pouvoir soutenir ces objectifs d’autre part. En s’alignant sur un cycle de revenu unique, les commerciaux et les marketeurs pourront améliorer considérablement le ROI marketing, la productivité des équipes commerciales et plus généralement, la croissance de l’entreprise.

***

Un article de notre dossier Prospective et marketing 2015

(c) ill. Shutterstock

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>