PayPal enrichit le social commerce

Paypal et le social commerce : cible,s stratégies, outils, services...

PayPal est un acteur incontournable de l’e-commerce et du social commerce. Précisions sur sa stratégie, ses cibles, ses produits phares en matière de social commerce avec Olivier Binet, Innovation Business Manager Development chez PayPal France.

Quelles sont les tendances du social commerce prioritairement visées par PayPal ?

Paypal et le social commerce : cibles, stratégies, outils, services...

Paypal et le social commerce : cibles, stratégies, outils, services...

Reconnaissons tout d’abord la nature sociale du commerce telle qu’il a toujours existé : le caractère social crée l’envie, nos amis nous renseignent sur les produits, nous aimons faire du shopping en groupe et au minimum partager nos bons plans et autres trouvailles avec ceux qui partagent nos goûts et nos passions.

Internet a rendu le champ d’exploration plus vaste : tout est à portée de clic 24h sur 24h.

Le premier impact d’internet sur le commerce a été de l’ordre pratique. C’est depuis l’avènement des réseaux sociaux que le caractère social du commerce émerge dans sa version digitale.

PayPal sera partout où les internautes achètent et échangent de l’argent. Sur les sites de e-Commerce, sur Facebook, sur Twitter, etc.

Quels types de clients vise PayPal ?

Ce sont les consommateurs qui utilisent PayPal pour payer en ligne, depuis leur mobile, et bientôt en magasin. PayPal est gratuit pour les consommateurs et il est donc vital pour nous qu’ils soient satisfaits pour qu’ils continuent à utiliser PayPal et à le recommander à leurs amis.

Notre business modèle est basé exclusivement sur les commissions que nous prélevons sur chaque transaction. Ces commissions sont à la charge du commerçant.

Nous ciblons donc les commerçants pour leur montrer que PayPal leur apporte des ventes additionnelles et de nouveaux clients.

Nous travaillons également étroitement avec ceux qui facilitent le commerce pour les commerçants : banques, services de paiement, solutions e-commerce, agences de développement, communautés de développeurs, etc.

Quelles solutions proposez-vous en matière de social commerce à vos cibles prioritaires ?

Olivier Binet, Innovation Business Manager Development chez PayPal France

Olivier Binet, Innovation Business Manager Development chez PayPal France

Nous proposons les API permettant aux marchands d’intégrer PayPal dans leurs expériences de social commerce.

Nous sommes également présent au travers de solutions de social commerce avec des précurseurs comme Shopsavvy aux Etats-Unis ou encore Boosket en France en ce qui concerne Facebook.

En quoi l’Open ID utilisée par PayPal développe-t-elle les usages en social commerce et facilite-t-elle le taux de conversion des internautes ?

Notre solution PayPal Access est « l’identité shopping » de l’internaute. Dans sa toute première version elle permet de largement colmater la fuite des clients au moment où on leur présente un formulaire d’inscription dans le tunnel d’achat.

Quelles frictions concurrentielles entre Open ID et Facebook Connect, qui semble « poussé » par Facebook ?

Ces « identités » sont bien distinctes. Facebook Connect représente l’identité « Sociale » des internautes au sens américain du terme tandis que PayPal Access représente l’identité « commerciale » d’un acheteur en ligne.

Facebook saura dire qui vous êtes en ligne et PayPal quel acheteur vous êtes. Ces deux informations sont complémentaires et pourront être très utiles aux commerçants qui pourront optimiser l’expérience de chacun de leurs prospects et clients.

Quelle sera la stratégie de PayPal face à l’arrivée de Google dans la sphère du social commerce ?

La même que celle que nous avons face aux centaines de concurrents qui se lancent chaque jour : procurer la meilleur expérience possible à nos utilisateurs, faire en sorte qu’ils puissent payer avec leur moyen de paiement favori partout où ils voudront acheter quelque chose tout en maintenant notre promesse originelle : sécurité, rapidité, simplicité.

Enfin, quels sont les « verrous » à faire sauter pour faire décoller le social commerce?

L’expérience client et la valeur de cette expérience. Aujourd’hui cela se limite à dire : « il y a du trafic sur les réseaux sociaux, mettons-y notre catalogue et les gens achèteront ». L’intérêt du commerçant est évident, celui du consommateur l’est moins. Le social commerce reste à inventer, comme le e-commerce à l’époque.

—————-

Dossier Social Commerce

Social Commerce : cinq conseils pour mettre en place votre stratégie

Panorama du Social Commerce

Du Social Commerce au F-commerce

Social Commerce et CRM

Social commerce, paiement et certification

Social commerce et outils

Dossier précédent : Le digital en points de vente physiques

Tous nos dossiers sur les Outils marketing

 

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


1 commentaire

  1. avatar

    ArnaudL

    3 juillet 2012 at 14:27

    Il faut dire que PayPal est un moyen de paiement devenu incontournable dans tous les business. Merci pour l’article, c’est très intéressant !

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>