La vague de froid génère un coup de chaud sur les ventes d’hiver

La vague de froid qui a touché la France la première de janvier a entraîné des records historiques en termes de consommation d’électricité. La part due au coup de froid sur la différence de consommation électrique (source : données RTE) entre la seconde semaine calendaire de janvier 2009 et celle de 2008 représente un total de 1,26 millions de mégawatheures, soit une croissance de 11 %.

Mais l »énergie n’est pas le seul domaine dans lequel ce grand froid se traduit par une surconsommation. Tous les produits de grande consommation allant des produits alimentaires frais à la lessive spéciale laine affichent clairement l’importance de l’impact sur les ventes de cette récente vague de froid.

Ainsi selon notre estimation, la consommation de soupe en France a augmenté de plus de 38%, soit un volume global de plus de 419 000 litres, celle de la lessive spéciale laine de 7%, soit un volume de 5 550 litres par rapport à la même semaine de l’année 2008.

D’autres produits aussi divers que les plats cuisinés, les pièces de rechange de chaudières et les pare-brise de voitures sont sensibles au froid et génèrent des pics d’activité sur leur marché.

Il va sans dire que si le froid persiste la saison va être bonne pour de nombreux produits de grande consommation boostés par le froid.



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *