Dossier Cloud Computing

Dossier Marketing-Professionnel.fr sur le Cloud Computing

Immersion dans le concept du Cloud Computing

Le Cloud Computing change les règles du jeu. Edouard Mahier.
Le Cloud Computing pourrait remodeler le paysage informatique professionnel pour l’amener vers un nouveau paradigme…

Le cloud computing, outil de compétitivité des entreprises, Laura Humeau.
Apparu depuis quelques années, le Cloud Computing révolutionne tout le système informatique des entreprises. Permettant à la fois de réduire les coûts d’investissement, d’améliorer les méthodes de travail, ce concept a le pouvoir de changer la stratégie des entreprises. Alors comment augmenter la compétitivité d’une marque grâce au Cloud Computing ?

Cloud Computing : Convertigo sur un nuage
Interview d’Eric SAMSON, Product Marketing Manager, Convertigo, sur les stratégies de l’entreprise en matière de Cloud Computing, sur les marchés et clients servis.

Cloud Computing, solution miracle… ou presque. Odile Laborieux.
Le Cloud Computing est annoncé comme la solution informatique de demain, mais il ne résout pas forcément tout.

Applications marché du Cloud Computing

Google prépare le Cloud Computing pour les particuliers, Audrey Rampon.
Le Cloud Computing est généralement utilisé par les entreprises, mais la firme de Moutain View nous promet pour le deuxième semestre 2010, un nuage accessible aux particuliers. Google décide d’aller plus loin encore que l’initial navigateur Chrome, et nous prépare le premier système d’exploitation natif Cloud.

Cloud Computing, réservé aux PME ? Anne Roussel.
Les PME sont très courtisées par les multiples offres des géants de l’informatique en Cloud Computing.

La conquête du Cloud Computing. Karen David.
Le Cloud Computing suscite beaucoup d’intérêt. Le fait que de gros acteurs économiques l’aient adopté (IBM, Microsoft, Google…) mérite d’y prêter attention.

Le Cloud Computing : nouvelle opportunité pour Orange. Séverine Pobanz.
Le Cloud Computing, ou informatique dans les nuages, est l’une des technologies tendance auprès des professionnels. Il s’agit d’une nouvelle vision de l’informatique qui permet à une entreprise d’externaliser ses données et ses applications grâce à des serveurs online.

Jeux vidéo + Cloud computing = Cloud Gaming

Le futur des jeux vidéos passe-t-il par le Cloud Computing ? Kloé Pirajean.
Le Cloud Computing nous permettra-t-il de jouer à PES® sans PlayStation ?

Le Cloud Gaming, de la fiction à la réalité
Un jour, nous serons tous reliés par un tout englobant réseau d’information et nous serons en mesure d’y accéder avec des périphériques distants utilisés au quotidien. Cela concerne aussi le secteur des jeux vidéo.

Risques, limites et dangers du Cloud Computing

Le Cloud Computing : rêve ou cauchemar des DSI ? Lou Mamalet.
Le Cloud Computing émerge dans les entreprises. Une notion à l’écho poétique mais qui résonne surtout comme une promesse nouvelle pour les entreprises.

Cloud computing : quels risques pour la sécurité de nos données ? J. Harmonium.
La sécurité du Cloud Computing, point noir du concept ?

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


1 commentaire

  1. avatar

    Serge-Henri Saint-Michel

    17 mai 2010 at 19:50

    Communiqué du 17 mai 2010.
    Jean Pierre Brulard le Président de la commission « Infrastructures » de l’Association pour le développement de l’économie numérique en France (ADEN) vient de publier une proposition en faveur du déploiement de « clouds communautaires locaux », impulsé par les pouvoirs publics locaux et soutenu par le grand emprunt.
    Cette stratégie alternative vise à garantir l’indépendance technologique et industrielle de la France, tout en dotant ses territoires des ressources et moyens technologiques indispensables au développement de leur économie, de leur attractivité et de leur compétitivité.
    - La proposition élaborée par l’ADEN peut être téléchargée à l’adresse suivante : http://mailing.aden-france.org/Propositions_infra.pdf
    Des clouds locaux interconnectés
    Le modèle proposé par l’ADEN consiste, sous l’impulsion des pouvoirs publics locaux (conseils généraux, conseils régionaux, municipalités, structures intercommunales,…) et dans le cadre de partenariats entre acteurs publics et privés, de créer un maillage de centrales numériques éco-responsables (datacenters) et de plates-formes de services et d’infrastructures numériques partagées, répondant aux besoins informatiques tant des entreprises, administrations et établissements publics que des citoyens.
    A terme, l’interconnexion de ces clouds communautaires locaux permettra de mutualiser les applications et les capacités de traitement. Ils constitueront ainsi une infrastructure nationale offrant à moindre coût les trois types de services qui caractérisent le cloud computing :
    - services applicatifs pour les entreprises, les administrations, les établissements publics et les particuliers (ou Software-as-a-Service),
    - services de plate-forme pour le développement et la distribution d’applications et d’activités numériques (ou Platform-as-a-Service),
    - services d’infrastructures (ou Infrastructure-as-a-Service), permettant aux utilisateurs de s’affranchir des coûts d’acquisition et de maintenance associés à une informatique internalisée.

    Répondre aux grands défis des 20 prochaines années
    En adoptant ce modèle original, donnant un rôle décisif aux acteurs locaux dans le développement de l’économie de l’immatériel et de la société numérique, la France renforce sa capacité à relever les défis économiques, sociétaux et environnementaux des prochaines décennies :
    - Souveraineté nationale, notamment face aux grands acteurs américains et asiatiques du cloud computing, en conservant sur son territoire les savoir-faire et compétences technologiques stratégiques, ainsi que les données privées et industrielles sensibles ;
    - Sauvegarde et de création d’emplois, grâce au développement d’une offre d’externalisation d’infrastructure IT de proximité, évitant les délocalisations à l’étranger et facilitant le développement du télétravail et de nouvelles activités ;
    - Développement de marchés clés pour l’avenir, en favorisant l’émergence d’une économie territoriale dématérialisée performante et sécurisée dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la justice, de l’administration ;
    - Développement économique et aménagement du territoire, en renforçant d’une part la compétitivité des TPE, PME-PMI et ETI régionales grâce à une meilleure utilisation des technologies et à l’externalisation de leurs infrastructures, et, d’autre part, l’attractivité des territoires pour les investisseurs et les entreprises, grâce à la présence d’infrastructures IT de proximité à l’état de l’art ;
    - Développement durable, grâce à des centrales numériques à haute performance énergétique, contribuant à la réduction de l’empreinte carbone des acteurs économiques ;
    - Développement technologique et innovation, en remédiant à l’obsolescence du parc de datacenters français et à leur sous-utilisation, et en soutenant le développement d’écosystème d’innovation associant universités, centres de recherches, entreprises établies et start-up innovantes.
    Lancer rapidement les premières initiatives
    L’ADEN considère que, dans le contexte actuel de rationalisation et de rigueur budgétaire, la mise en œuvre volontariste de centrales numériques locales éco-responsables s’inscrit en priorité dans une démarche évolutionnaire et incrémentale vis-à-vis des investissements significatifs déjà réalisés par les acteurs publics et para-publics locaux. C’est autour de ce premier socle que pourront s’agréger des plates-formes mutualisées de services et d’infrastructures numériques à destination des acteurs publics, privés et des citoyens.
    L’ADEN propose que les premières expérimentations de clouds communautaires locaux soient menées sous forme de partenariats publics-privés dans le cadre de la consultation publique qui devrait être lancée prochainement par le Commissariat aux Investissement du grand emprunt national.

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>