Le marketing, les RH et l’omertà

Le marketing, les RH et l'omerta (c) Munch

Au départ, Marketing-Professionnel.fr se posait plusieurs questions (entre autres) :

  • Quel est le réel turn-over en marketing ? Quels sont les postes les plus affectés ?
  • La fonction marketing est-elle plus touchée que les autres par la crise actuelle ?
  • Les recrutements sont-ils en phase avec la diversité ? Chasse-t-on toujours le marketeur mouton à cinq pattes ? Les grandes écoles ont-elles encore la cote pour le recrutement ?
  • Et les licenciements, l’ambiance de travail, le stress du toujours plus (de CA, de marge..) et du toujours moins (de partenaires commerciaux, de collègues…) ?
  • Quid du DIF dont les heures de formation ne sont pas employées ?

A l’arrivée, à la publication de notre dossier RH et Marketing, nous nous les posons toujours…

Car, en matière de recrutement, l’omertà règne.

Pôle Emploi, APEC, boites d’intérim, consultants… ont à 99% décliné, ignoré nos demandes ou failli à leur promesse d’écriture d’article.

Catastrophique en terme d’e-réputation, d’image et de compétence perçue, mais probablement caractéristique de la méconnaissance de ces données granulaires par les acteurs.

RH : culte du secret ou sacre de l’ignorance ?

Omertà aussi sur les agissements du secteur des RH. Qui avouera que les principaux (mais pas exclusivement…) cabinets de recrutement font passer des entretiens pour rajeunir leur vivier de candidatures, sans aucun job à la clé ?* Étrange tambouille.

Qui rappellera honnêtement que les RH sont de plus en plus pilotées à vue et que, comme aurait pu le dire Porter, la domination par les coûts l’emporte sur la différenciation ? Étrange recette.

Qui osera dire à nos lecteurs marketeurs, dans le sens des propos de Jacques Attali, que les salariés (et les consultants !) devront pratiquer l’ubiquité en acceptant parfois de « changer radicalement d’identité pour survivre » ? (avec quel impact sur le management, l’engagement, la loyauté et l’implication ?). Étrange schizophrénie.

Nous avons tous été confrontés à des pratiques RH indélicates mais, fatalisme ou cécité, allégeance ou légèreté, personne n’a souhaité prendre la parole.

Pourquoi tant d’hésitations ? Le personal branding est-il passé par là, rabotant et aliénant les opinions, confortant la thèse d’une société sous surveillance ?

Gageons que cet « édito » servira de terreau à des positions moins consensuelles*** dont vous apprécierez la lecture dans les articles des courageux témoins et acteurs de notre dossier RH et marketing. Remercions-les chaleureusement.

————

* Cf. le précurseur article : SuperSWOT ouvre la chasse aux marketeurs

** J. Attali, Survivre aux crises, chez Fayard

** Si vous souhaitez nous faire part de votre opinion et / ou d’informations, n’hésitez pas à poster un commentaire à l’aide du formulaire ci-dessous ; mentionnez un nom fictif si vous souhaitez conserver l’anonymat ; votre adresse mail n’est jamais publiée ni rediffusée.

Dossier spécial RH, recrutement et marketing

Edito : Le marketing, les RH et l’omertà

Le marketeur au travail

Personal branding et marketing personnel

La caisse à outils du marketeur en recherche de job et d’opportunités

Témoignages sur la fonction marketing

Et en permanence, sur Marketing-Professionnel.fr



3 commentaires

  1. avatar

    Sébastien.M

    10 novembre 2009 at 17:26

    L’omerta dans les RH ?

    Pas du tout, moi je balance les arnaques quand je les rencontres comme celle de l’organisme de formation de l’intérim ou d’un direction formation & évènementiel qui s’arroge le travail des prestataires sans les rémunérer tout en disant de sa boite qu’ils sont spécialisés dans le détournement des fonds de formation.

  2. avatar

    Serge-Henri Saint-Michel

    10 novembre 2009 at 17:34

    Merci Sébastien, c’est pire que ce que je n’avais imaginé :)
    Continuez à témoigner !

  3. avatar

    Sébastien.M

    11 novembre 2009 at 7:57

    Je préfère les actions en justice. Il apparait que les condamnations sont plus efficaces que les simples témoignages.

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>