Rémunération : dopez votre contrat d’assurance vie

Dopez le rendement de votre contrat d'assurance vie en investissant dans l'obligataire : 5.5% par an pendant 5 ans.
Dopez le rendement de votre contrat d'assurance vie en investissant dans l'obligataire : 5.5% par an pendant 5 ans.

Dopez le rendement de votre contrat d'assurance vie en investissant dans l'obligataire : 5.5% par an pendant 5 ans.

A l’heure actuelle où le risque systémique a été évité et que la reprise mondiale est en marche, votre contrat d’assurance vie devrait être majoritairement investi en fonds actions, à condition que votre horizon d’investissement soit d’au moins 5 ans, étant donné la faible valorisation et le rendement offert par les actions.

Toutefois, un grand nombre d’investisseurs préfèrent investir dans le fonds euros garanti. Celui-ci devrait offrir un rendement de 3,5% à 4% pour l’année 2009 et continuera à s’éroder mécaniquement. En outre, l’ACAM, l’autorité de contrôle des compagnies d’assurance, a supprimé la possibilité pour celles-ci d’offrir des rendements attrayants, lesquels étaient principalement offerts aux nouveaux entrants, pénalisant les investisseurs de longue date.

Un rendement garanti ?

Nous recherchons en permanence les meilleurs contrats du marché et avons déniché la « perle rare » : rendement garanti de 5,50% par an pendant 5 ans, provenant d’un panier d’obligations émises par des sociétés solides : General Electric, Air France, PPR et Rallye (Casino).

Ce rendement permet de bénéficier d’un meilleur rendement que ceux offerts par les fonds en euros, sans prendre les risques d’un placement en actions. Toutefois, l’enveloppe d’investissement de ce type de placement est limitée, et la rapidité d’investissement reste importante pour en bénéficier.

… « compatible » ISF

Si vous êtes soumis à l’ISF, vous pouvez bénéficier de ce rendement également au sein d’un contrat de capitalisation à titre individuelle ou au sein d’une société soumise à l’impôt sur les sociétés. Celui-ci permet notamment de ne soumettre à taxation de l’ISF que le montant nominal des versements, contrairement au contrat d’assurance vie pour lequel la valeur taxable est la valeur vénale du contrat.



2 commentaires

  1. avatar

    Latxague

    1 décembre 2009 at 15:19

    Bonjour Franck,
    je ne vois pas pourquoi le rendement devrait s’éroder dans le temps vu que les portefeuilles sont gérés de façon à acheter de nouvelles obligations au meilleur rendement au fur et à mesure des émissions et des disponibilités. Vrai? Il me semble qu’il faut mettre en balance le rendement du produit par rapport à l’inflation. Qu’en pensez-vous?

  2. avatar

    Bleines

    1 décembre 2009 at 23:21

    Bonjour,

    Le mécanisme de détermination du taux en euro offert par les compagnies d’assurance est beaucoup plus complexe, et ne dépendent pas de l’acquisition d’obligations. Certains taux par exemple dépendent d’un sous-jacent immobilier.

    Pour confirmer mes dires, Mieux Vivre Votre Argent vient juste de sortir son dernier numéro et l’un des articles est : « Assurance vie : Pourquoi les taux vont s’effondrer ». L’article fait 4 pages, et je vous invite à le consulter si vous souhaitez avoir une analyse détaillée.

    Ce n’est pas mon magazine favori, mais pour une fois, l’analyse est pertinente !

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>