SuperSWOT et le Gloubiboulga du personal branding

Connu comme le loup blanc !

SuperSWOT vient de recevoir ce témoignage de marketeur. Derrière son esprit organisé et créatif (marketing oblige), plane une grande tristesse.

Plongeons dans ses constats et ses regrets.

Connu comme le loup blanc !

Connu comme le loup blanc ! Mais pas de proposition de job…

Faisons le point le plus objectivement possible…

J’ai fait et je fais tout ce qu’il est possible pour que l’on me remarque, pense à moi etc. Je développe mon employabilité…

Je travaille activement ma e-réputation

  • Je suis connu comme le Loup Blanc. Visible. Désirable. Sans casserole.
  • Avec des « amis » sur des réseaux sociaux professionnels et sérieux.
  • Une kyrielle de productions, articles, exemples et livrables en ligne.
  • Des recommandations et cautions de pro émaillent mon parcours. Et depuis longtemps.

J’optimise mon personal branding…

Là aussi, j’ai mis en place les conseils fournis

  • Un bon référencement
  • Un parcours sans tache
  • Un CV réactualisé et souvent consulté
  • Des mots-clé en affinité avec mon métier
  • Des articles signalés sur les réseaux sociaux
  • Une adresse mail historique et propre. OK.

Everything’s OK.

Avec cette batterie d’outils et cette méthode imparable, on me trouve… même quand on ne me cherche pas !

L’e-silence des agneaux

Chaque heure je vérifie l’état de mon téléphone mobile ; il ne sonne pas, cela m’inquiète.

Je suis là à espérer (je n’ai pas dit attendre) que la marque-employeur de mes rêves m’appelle, que mon secteur de prédilection vienne à moi, que nos ambitions partagées communient.

Je n’ose imaginer le tombal silence subi par les « passifs » ou par les victimes de la fracture numérique.

Le recrutement est une pêche au bigorneau

Autrefois tous les candidats nageaient dans une mer de recrutements offrant à chacun des positions quasi égales. Aujourd’hui, tous les profils sont perchés sur des récifs positionnants.

Et mon mobile qui ne sonne toujours pas…

Probablement parce que mon récif est trop éloigné des côtes…

Encore un problème de couverture que je n’ai pas tiré (à) moi !

Les bigorneaux, sur les rochers, attendent, comme moi, qu’un pêcheur les ramasse.

Gloubiboulga, clonage et personal branding

Et si l’on cessait d’échanger du gloubiboulga de personal brands mouton à cinq pattes clonées une à une, contre des relations humaines directes, imparfaites, faiblement normalisées ?

Montrons que l’homme n’est pas instrumentalisé ni lobotomisé par les méthodes, grigris et martingales de la recherche d’emploi.
On essaie ? (chacun sur le rocher, bigorneau et pêcheur compris !)

SuperSWOT, fais la bise à Hal (je n’ai pas trouvé son profil sur Viadéo).

Dossier spécial RH, recrutement et marketing

Edito : Le marketing, les RH et l’omertà

Le marketeur au travail

Personal branding et marketing personnel

La caisse à outils du marketeur en recherche de job et d’opportunités

Témoignages sur la fonction marketing

Et en permanence, sur Marketing-Professionnel.fr



1 commentaire

  1. avatar

    Dominique Rabeuf

    4 novembre 2009 at 12:48

    Je pense avoir deviné qui se cache derrière SuperSWOT.
    Voilà son dernier article sur le Web deux-point zéro-positif.

    [lien supprimé par la modération car sans rapport avec le sujet]

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>