Santé et pharmacie : Les allégations santé

Apeurés par les maladies contemporaines comme la grippe aviaire, ou encore la vache folle, les français sont de plus en plus soucieux de leur santé et donc de ce qu’ils mangent. Clairvoyants de cette prise de conscience, les groupes agroalimentaires en profitent pour nous vendre leurs produits santé ou alicaments.

Être en bonne santé : une revendication pour tous

La place de la santé dans la vie des consommateurs prend de plus en plus d’importance chez les Français. Et pour cause, 60% d’entre eux ont un problème de poids selon TNS Sofres. Les gens sont de plus en plus stressés notamment dans leur travail. Cela affecte leur santé physique, mais également leur santé morale. De plus, nous assistons à un certain vieillissement de la population.

Les français sont donc de plus en plus soucieux de préserver leur capital santé. Le culte de l’apparence est primordial pour eux, mais avec une activité physique moindre. D’une manière générale les français ont l’impression de mal se nourrir. Selon Ipsos Marketing Research, 47% d’entre eux pensent que manger sainement les rend plus beaux et surtout en meilleure santé. D’ailleurs la beauté rime de plus en plus avec bonne santé et inversement. Ces facteurs deviennent ainsi des moteurs puissants pour le développement des produits dits « santé », les français ont un besoin de se déculpabiliser face à leur nourriture.

L’heure de la « nutriconscience » a sonné

Autrefois plutôt indifférents, les consommateurs se soucient désormais du contenu de leur assiette et font davantage attention aux questions de nutrition. Les consom’acteurs sont donc devenus « nutriconscients ». Le lien entre alimentation et santé est aujourd’hui indéniable dans les esprits des Français. Mais pourquoi les gens sont-ils si méfiants de ce qu’ils mangent ? La peur des grandes maladies, comme la crise de la vache folle, la grippe aviaire, que l’on a vu apparaître ces dernières années en sont sûrement les principales causes. Cette prise de conscience volontaire ou non de la part des consommateurs, a fait exploser le marché des produits santé. Le marché français de ces aliments s’est élevé en 2007 à 2,1 milliards d’euros, tous circuits confondus, avec une croissance annuelle moyenne de 9,8 % selon Eurostaf.fr. Les perspectives de croissance pour les industries agroalimentaires sont donc phénoménales.

Après le bio et le light, place aux alicaments

Les alicaments comme vous l’aurez sûrement compris est un mélange néologique entre aliments et médicaments enrichis artificiellement en nutriments (vitamines, protéines, ferments lactiques, minéraux, fibres, etc.). Au carrefour de la nutrition et de la santé, ces produits nous permettraient en plus de nous nourrir, de nous soigner. Yaourts enrichis au bifidus actif, céréales aux fibres, huiles aux acides gras Oméga 3, lait enrichi en calcium et en fer, ces produits sont sensés nous rétablir le transit intestinal, nous aider à lutter contre le mauvais cholestérol, etc.Et les français en raffolent, pour preuve depuis 10 ans, Actimel est devenu le produit phare de Danone. La petite bouteille aide tous les jours des millions de français à renforcer leurs défenses naturelles de leur organisme.

Une communication orientée santé

La plupart des marques des groupes agroalimentaires ont donc choisi de se positionner sur le credo de la santé. Pour renforcer leur légitimité de parole sur l’équilibre alimentaire et pour souligner leur efforts afin d’améliorer la qualité de leurs produits, ils n’hésitent plus à donner des conseils nutritionnels aux consommateurs par des campagnes corporate ou en médiatisant leurs instituts de recherche alimentaire comme Danone, Nestlé, Lesieur ou encore Gerblé.

Leader mondial de l’agroalimentaire, le groupe Danone, a, depuis quelques années, résolument orienté sa stratégie de communication vers la santé. « Apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre », telle est la mission que se fixe le groupe. Afin de répondre aux attentes des consommateurs, Danone a créé le programme d’accompagnement « Danone et vous.fr ». Le site est axé sur les thèmes de la nutrition et de la santé. Pour légitimer leurs informations, ils font appel à une coach nutrition qui proposent notamment des menus adaptés aux besoins de chacun et des informations sur les aliments et leurs apports nutritifs.
Quand nutrition rime avec nouvelle technologie. Le mois dernier le site Danoneetvous.fr a en effet organisé un chat événementiel entre la coach et les internautes. Le thème du chat ? Comment remettre de l’ordre après les fêtes grâce au produit Activia, l’autre produit phare du groupe. Pendant une heure, les internautes ont donc pu poser toutes leurs questions en direct à la coach nutrition Danone sur le produit et sur la nutrition. L’objectif étant bien évidemment de fidéliser les consommateurs et d’en gagner de nouveaux.
Customer Relationship Management quand tu nous tiens !

Auteur : Delphine MAURY delphinemaury111 AT hotmail.com

Lire la suite de notre dossier sur le marketing pharmaceutique et du secteur santé

Marchés et cibles

Pratiques et processus (médias et hors médias)

Études, mesures et budgets

Produits et marques



2 commentaires

  1. avatar

    nadjim

    11 février 2009 at 1:33

    Très bon article, bravo pour les recherches!!

  2. avatar

    Dan

    11 février 2009 at 12:45

    intéressant comme article !

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *