Photovoltaïque : soleil levant ou couchant ?

Transport et énergie BLEINES Développement durable : le photovoltaïque

Le développement de l’énergie photovoltaïque en France est sans cesse confronté à de nouveaux obstacles. Il se trouve aujourd’hui plus que jamais l’objet d’un débat très animé.

L’actualité, doublement marquée par la crise au Japon autour des réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima et par l’augmentation des prix des combustibles fossiles, met en évidence les bénéfices des énergies renouvelables.

L’attention pour l’environnement devient ainsi aujourd’hui un atout essentiel pour les entreprises et en particulier pour le secteur du bâtiment. En France, ce secteur consomme 46% de l’énergie totale et génère 25% des gaz à effet de serre. Des chiffres très significatifs, surtout en considérant l’engagement européen et mondial pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre lors de la Conférence de Kyoto en 1997, et celui pour le développement des énergies renouvelables et non polluantes avec la directive du Parlement du Conseil Européen en 2008.

La France s’est engagée, dans ce cadre, à porter en 2020 à 23% la part des énergies renouvelables dans sa consommation d’énergie finale. Cette cible, ambitieuse mais réaliste, fixée par le Grenelle de l’Environnement, ne pourra être atteinte que grâce à une politique affirmée de soutien sur plusieurs années.

Un coup d’arrêt inattendu

Le sujet est d’actualité, surtout après la grande concertation sur le soutien financier des pouvoirs publics et la décision communiquée par le Premier Ministre François Fillon en mars 2011 de viser un objectif annuel de 500 MW de capacité de production d’électricité d’origine photovoltaïque.

Cette filière a en effet vécu depuis janvier 2010 plusieurs changements brutaux de ses tarifs d’achat. Ce dernier arrêté tarifaire, pris à la suite d’un moratoire de trois mois, a conduit à la suppression de plusieurs milliers d’emplois dans une filière industrielle en plein essor et alors même que le solaire photovoltaïque est appelé à devenir une source de production d’électricité majeure dans le monde.

Il est évident qu’on tend aujourd’hui de plus en plus vers une énergie sûre, durable, financièrement abordable et qui contribue à la compétitivité européenne. A ces titres, et selon les économistes, le photovoltaïque constitue un marché dont il faut absolument tenir compte pour les vingt ans à venir. Il devrait ainsi employer près de 15.000 personnes en France d’ici à 2012 : environ 7000 dans le domaine de la fabrication et près de 8000 pour l’installation et la commercialisation.

Le photovoltaïque : des avantages sous-estimés ?

Photovoltaïque : soleil levant ou couchant ?

Photovoltaïque : soleil levant ou couchant ?

L’attention pour les énergies renouvelables est due à plusieurs facteurs. Elles permettent non seulement de lutter contre le réchauffement climatique mais également de renforcer l’indépendance énergétique. Elles sont locales, par nature inépuisables et leur développement est essentiel face à la raréfaction des combustibles conventionnels. La force de l’énergie photovoltaïque est d’être une énergie de proximité, chaque consommateur pouvant produire l’énergie qu’il va consommer et celle qu’il va mettre sur le réseau avec une double garantie, de rachat et de matériel. Autant d’avantages pour une énergie qui semble parfois manquer d’une vision politique à long terme de cet énorme potentiel.

« Les sources de production sont là, les savoir-faire aussi. Il faut aujourd’hui lever les freins, nombreux, qui entravent encore le développement des énergies renouvelables, en particulier les nombreuses et complexes procédures qui s’appliquent à ralentir leur croissance. Outres toutes leurs qualités, ces filières constituent de puissants relais de croissance et nous nous engageons, au sein du Syndicat des Energies Renouvelables et en lien avec les collectivités locales, à accompagner leur restructuration industrielle », déclare Jean-Louis Bal, Président du Syndicat des Energies Renouvelables.

La France ne doit pas devenir le pays du soleil couchant !

Auteur : Cinzia Ricciardi

A lire aussi sur Marketing Professionnel : ISF et photovoltaïque ne font pas bon ménage



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>