10 tendances des nouveaux touristes chinois

Profil et tendances des touristes chinois

L’ampleur qu’a prise le tourisme chinois ces dernières années, pousse à se demander qui sont les touristes chinois. Est-ce que ce sont tous types de chinois qui partent à l’étranger et dépensent des sommes folles ou bien est-ce un type bien plus particulier ? Comment le tourisme chinois va-t-il évoluer à mesure que les chinois s’ouvrent aux voyages à l’étranger ? Autant de questions importantes auxquelles il faut être capable de répondre lorsque l’on veut exercer une activité commerciale dans l’industrie du tourisme et cibler cette clientèle de choix.

1 – Les touristes chinois sont de plus en plus jeunes

Les touristes chinois sont de plus en plus jeunes

Les touristes chinois ne sont plus simplement les personnes d’un certain âge avec une carrière bien établie mais surtout les gens jeunes entre 18 et 35 ans qui représentent en tout 67% des touristes chinois.

Ces chinois sont les produits de la politique de l’enfant unique. C’est-à-dire des gens qui le plus souvent ont eu des familles entières pour leur donner ce qu’elles avaient de mieux dans tous les domaines. Ces gens n’ayant pas eu à adopter des comportements d’épargne pour leur survie comme ont pu avoir à le faire leurs parents et leurs grands-parents, ils également plus tendance à voyager et profiter au maximum de leurs ressources.

2 – Les touristes chinois sont de mieux en mieux éduqués

Les touristes chinois sont de mieux en mieux éduqués

Ici, comme le montre le graphique, 57% des touristes chinois sont diplômés des universités. 50,2% pour les Licences et 6,8% pour les gens ayant été en Master ou au-delà.

Cela renforce donc l’image du touriste chinois comme étant quelqu’un de jeune, aisé et bien éduqué.

3 – Les chinois sont devenus plus conscients des comportements à adopter à l’étranger

Au fur et à mesure de l’augmentation des voyageurs chinois, on assiste également à une amélioration globale de leur comportement. Comment le savoir ? Tout simplement en observant les réactions des internautes chinois lorsqu’ils commentent des mauvais comportements de la part de leurs compatriotes. Eh oui, bientôt les touristes se baignant les pieds dans les fontaines de Paris ne seront plus qu’un lointain et mauvais souvenir ! Les touristes chinois sont en train d’apprendre, et rapidement !

4 – Les touristes chinois préfèrent de plus en plus partir à l’aventure

L’une des tendances les plus récentes est sans discuter ce changement d’attitude des touristes chinois vis-à-vis des groupes. Alors qu’au départ, il fallait des voyages groupés pour assurer une certaine sécurité, c’est désormais en petits ensembles (seuls, en famille, entre amis) que préfèrent voyager les touristes chinois. C’est ainsi que vous verrez de plus en plus souvent des chinois voyager en famille ou seuls plutôt que par le biais des groupes. Un bon exemple est La France est un endroit qui répond à cette demande grâce à sa grande variété de paysages. L’un des endroits un peu sauvage auquel ont beaucoup pris goût les touristes chinois est sans conteste la Provence.

5 – Les pleines périodes de tourisme chinois à l’étranger

En Chine, bien peu de gens peuvent se permettre de poser leurs vacances à leur convenance. La vaste majorité ne part en vacances que deux fois l’an.

La première grande période se situe lors du nouvel an du calendrier lunaire chinois, qui pour l’année 2015 sera entre le 19 et 25 février.

La seconde grande période propice aux départs à l’étranger est du 1 au 7 Octobre, à cause de la semaine de vacances nationale.

Bien sûr entre deux il y a d’autres jours de congés mais ce n’est en général qu’une journée voire deux, ce qui ne permet pas aux touristes chinois d’aller bien loin à moins bien sûr d’habiter près de pays limitrophes.

Si les touristes chinois sont votre cœur de cible, il vous faudra donc centrer toute votre activité sur ces deux périodes de l’année.

Enfin, il est à noter que le gouvernement chinois songe de plus en plus sérieusement à étendre les vacances pour accroître les dépenses des citoyens chinois et diminuer les problèmes logistiques liés à l’encombrement du pays en période de vacances.

6 – Le tourisme éducatif

Alors que les revenus per capita augmentent en Chine, le nombre d’enfants, lui, diminue à cause de la politique de l’enfant unique. Celui-ci en devient d’autant plus précieux et le bénéficiaire de toutes les attentions pour que l’investissement porte ses fruits. Oui, en Chine l’enfant est un pari, un investissement sur l’avenir.

Les parents veulent donc offrir la meilleure éducation à leurs enfants en les envoyant dans les meilleures universités possibles. On assiste donc à une montée de ce genre de tourisme. Même si effectivement les pays anglophones sont privilégiés dans ce domaine, il ne faut pas oublier la francophonie ! Lorsque les chinois peuvent parler anglais et français, ils peuvent ainsi tenter d’aller travailler, ou émigrer au Canada qui encore maintenant maintient une politique d’immigration à l’encontre des chinois très accueillante.

7 – Le tourisme médical

Le tourisme médical, une nouvelle tendance mondiale. Lorsqu’ils partent en voyage à but médical, les gens choisissent généralement les pays qui peuvent fournir des services médicaux à moindre coût. Ce marché est en plein essor dans le monde, Chine comprise, mais pas pour la même raison. Voyager à l’étranger avec ce type de motif est devenu une occasion d’avoir accès à des services médicaux de très bonne qualité, pour de meilleurs résultats que ce qu’ils pourraient obtenir en Chine. La motivation est donc différente.

Les voyages médicaux sont particulièrement appréciés par les riches chinois qui peuvent se permettre d’aller à l’étranger et de payer plus cher pour les services médicaux. Le Japon, la Corée du Sud et la Thaïlande ont déjà ainsi attiré des dizaines de milliers de touristes chinois qui ont demandé des services médicaux spécialisés. Les services demandés sont variées : les cures, les soins personnels, les chirurgies cosmétiques et plastiques, etc. Ce type de pratique, ainsi que les cures thermales sont deux services très demandés par les femmes chinoises.

8 – Les touristes chinois aiment le shopping encore et toujours !

Les touristes chinois aiment le shopping

Comme on peut le voir ici, ce n’est pas moins d’environ 60% de leur budget qui est dédiée au shopping. A noter quand même la forte montée de la partie culturelle : les études ont montré que la partie culturelle du budget tendait à s’accroître.

9 – L’image de la France pour les touristes chinois

Notre pays est très avantagé par rapport à beaucoup d’autre car il jouit de clichés positifs qui dopent naturellement la venue des touristes chinois. Voici deux des plus intéressants pour le tourisme chinois.

Paris : La tour Eiffel, les Champs-Elysées, les boutiques de luxe sont quelques-uns des éléments qui reviennent souvent dans l’esprit des visiteurs chinois.

La Provence : destination de charme envahie de champs de lavande embaumant l’atmosphère, l’endroit où aller pour se marier.

10 – Pour planifier ses vacances, tout passe par le digital

Avant tout il faut se souvenir que les touristes chinois sont des gens qui sont, pour beaucoup, nés à l’air du digital, les post années 80 et post années 90 et y sont donc très familiarisés.

Ensuite il faut savoir que c’est en Chine que l’on compte le plus d’internaute qui 634 millions en 2014.

Passer par le digital n’est donc que la suite logique…

Pour la recherche d’information, les chinois utiliseront Baidu, le géant du marché avec 70% des parts de marché local.

Ils iront ensuite sur des réseaux sociaux chinois comme

  • Sina Weibo, une plateforme très similaire à Twitter qui cependant de maintenir un contact plus étroit avec sa communauté grâce à la capacité à pouvoir faire passer davantage de sens à travers 140 sinogrammes qu’à travers 140 lettres
  • Wechat, messagerie mobile qui permet également le partage de contenu multimédia « ses moments » avec ses amis. Ceci fait fureur chez les chinois qui adorent raconter à leurs amis ce qui leur arrive
  • QQ ainé de Wechat et plateforme de messagerie instantanée également
  • Qyer : C’est une plateforme entièrement dédiée à l’échange entre voyageurs.

Sur ces réseaux sociaux se partagent les expériences et récits qui vont ensuite influencer le reste de la communauté.

Finalement, ils iront sur des plateformes online pour réserver leurs voyages. Les principaux acteurs de l’e-tourisme sont :

  • Ctrip
  • Qunar
  • Taobao Luxing

Auteur : Olivier Verot, Gentlemen Marketing Agency

***

Données des graphes : World tourism federation

(c) ill. Shutterstock – Happy Shopping in Paris

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


2 commentaires

  1. avatar

    Fernandez

    1 février 2015 at 23:16

    Merci pour tes informations.

  2. avatar

    Mathilde

    9 mars 2015 at 15:03

    Très intéressant , je pense que tout le monde dans le secteur du tourisme souhaite attirer ces machines à fric mais à part lafayette personne n’y arrive vraiment

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>