Reebok en piste pour les technologies NFC avec Airtag

airtag pad reebok


Interview de Jérémie Leroyer, président et co-fontateur d’AIRTAG suite à l’OP menée pour Reebok : mode de fonctionnement et intérêt des technologies NFC appliquées en point de vente, utilisation marketing (information, fidélisation, conquête…), prix et modes de mise en place.

Indéniablement, la fidélité peut désormais s’affranchir du contact :)

Concrètement, comment le Airtag Pad fonctionne-t-il côté consommateur ?

Jérémie Leroyer, président et co-fontateur d'AIRTAG

Jérémie Leroyer, président et co-fontateur d'AIRTAG

AIRTAG Pad est d’une grande simplicité d’utilisation.

Un message sur l’écran ou sur une PLV invite le client à toucher l’écran, le client se trouve alors sur la page d’accueil. Sur cette page d’accueil, il peut choisir le service qui l’intéresse parmi les suivants :
- Information produit : le client accède à la description du produit en scannant un produit. Un film ou une animation est alors automatiquement joué sur l’écran du Pad.
- Participation à des jeux concours par identification de son numéro de mobile.
- Inscription au programme de fidélité / communauté d’utilisateurs avec son numéro de mobile.
- Avantages immédiats : le consommateur peut bénéficier de coupons promotionnels en identifiant sa carte de fidélité enseigne et il saisit ensuite son numéro de mobile. Le téléchargement de son coupon se fait sur son mobile sous forme de SMS. Le coupon est utilisable en caisse, il doit alors présenter au vendeur son SMS et sa carte de fidélité pour pouvoir bénéficier de l’offre promotionnelle.

D’autres services sont possibles, AIRTAG Pad ouvre la voie à d’innombrables applications innovantes : rechargement de comptes ou de cartes (ex. transport, prépayé ou cadeaux), publicité interactive, conseils produits, diagnostics clients, etc…

En quoi cette solution, en terme d’accès consommateur, est-elle différente des « bonnes vieilles bornes interactives » ?

Légende à venir

Légende à venir

Les bornes traditionnelles sont chères, encombrantes, lourdes à installer et difficiles à maintenir (instabilité des systèmes d’exploitation traditionnels, pannes, etc.). AIRTAG Pad dépasse l’ensemble de ces limites : il est 10 fois moins cher qu’une borne, représente un encombrement minimum, est entièrement plug-and-play et est très fiable (système d’exploitation propriétaire).

Son faible encombrement lui permet de s’intégrer entièrement dans l’espace de vente, directement dans un rayon, en tête de gondole ou même de se fondre dans un merchandising, là ou une borne traditionnelle se trouve souvent cachée au fond du magasin.

Par ailleurs, les bornes traditionnelles sont souvent complexes à mettre à jour, AIRTAG Pad est un outil 100% online grâce à sa connexion 3G. Même dans un point de vente sans connexion Internet, une fois branché sur une prise de courant, il se connecte automatiquement à la plateforme d’administration et peut être mis à jour à distance grâce à sa connexion intégrée mobile 3G.

Enfin sa petite taille permet au client une réelle « intimité » lorsqu’il interagit avec le Pad. Sur les bornes traditionnelles les clients sont souvent gênés à l’idée que d’autres puissent voir ce qu’ils font sur la borne.

Avez-vous mené des études usages & attitudes pour ce service ? Quels sont leurs enseignements ?

Effectivement, nos études démontrent que l’AIRTAG Pad provoque un effet de curiosité et un intérêt réel suscité pour les produits qui y sont présentés. Sa grande facilité d’utilisation et son ergonomie sont souvent citées. On note aussi que l’image de la marque est renforcée auprès du client.

L’engouement du client est du aussi au fait que l’AIRTAG Pad est un support informatif, interactif et surtout personnalisé.

Enfin, c’est un outil complémentaire d’aide à la vente pour les vendeurs.

Quels sont les supports d’identification concernés ?

Les supports que nous pouvons utiliser sont l’ensemble des technologies cartes (Code Barre, Magnétique, Puce, Sans contact) et mobiles (NFC, Bluetooth, WIFI, 3G) et bien évidement le plus simple reste l’identification sur l’écran tactile.

Les marques et les enseignes peuvent donc mettre en place des actions marketing qui touchent tous leurs clients en profitant des dernières technologies mais également en s’adressant aux clients non équipés de cartes ou de mobiles.

Concernant le mobile, ne se heurte-t-on pas à la taille du parc ?

Justement, AIRTAG Pad est l’outil idéal pour contourner cet obstacle, puisqu’il est compatible pour tous les clients : il est un outil idéal de transition vers la technologie sans contact dans ses versions cartes et mobile (NFC).

… et quel est le protocole utilisé (Bluetooth, IR…) ?

L’AIRTAG Pad est compatible avec tous les protocoles mobiles (SMS, Bluethooth, WIFI, NFC). Mais, nous accompagnons petit à petit les clients vers le NFC.

A quand un vrai déploiement industriel d’un tel système dans une enseigne nationale ?

Nous avons déployé notre solution sur tous les « shops in shops » Reebok chez Go Sport et Open Sport. Nous travaillons actuellement avec de nombreuses marques et enseignes dans le secteur du cosmétique, de la grande distribution et du textile.

Quels sont les freins à l’implantation objectés par les distributeurs ? Et par les marques ?

Le gros avantage est que l’AIRTAG Pad ne nécessite pas de raccordement spécifique. Il suffit de le brancher sur une prise secteur et sa taille réduite permet de l’implanter n’importe où sur le point de vente.

Quels sont les différents postes de coûts d’un dispositif comme celui mis en place pour Reebok ?

Nous pouvons fonctionner en mode vente ou en mode locatif. Nos clients ont une réelle préférence pour ce dernier.

Pour un forfait de l’ordre de 350 € mensuels par AIRTAG Pad, nous fournissons une prestation complète : mise à disposition du matériel, abonnement 3G, hébergement des applications, mise à jour des contenus, support et garantie.

Enfin, quels points invitez-vous les marques et distributeurs à surveiller pour assurer le succès d’une opération de ce type ?

L’implantation de l’Airtag Pad sur la surface de vente ne suffit pas, il faut apporter des mises à jour régulières de contenus et d’applications pour consolider la relation client sur le long terme.

Notre interviewé : Jérémie Leroyer; AIRTAG

Nous vous invitons aussi à lire sur Marketing-Professionnel.fr notre dossier sur la promotion dématérialisée.

RFID et NFC expliqués par Bonaldi

Technologie sans fil, NFC et applications en distribution / point de vente

avatar
Planneur stratégique. Profil de Serge-Henri Saint-Michel et articles publiés.


1 commentaire

  1. avatar

    EmilieB

    11 mars 2009 at 15:12

    Airtag Pad est-il directement connecté à internet? ou peut-il le devenir?
    Dans ce cas ,cette borne pourrait par exemple être un outil promotionnel d’un groupe, ou bien même, le premier recruteur réel de communautés virtuelles pour une marque….
    NON?

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>