Assainir le webmarketing pour de meilleures performances

Quelques bonnes pratiques pour améliorer les performances en ligne de la marque tout en participant à la création du webmarketing de demain

A l’heure où la big data est acteur à part entière du webmarketing, nous pourrions imaginer être entré dans l’ère du ciblage qualitatif, de la communication prédictive et de l’expérience utilisateur personnalisée.

Mais dans les faits, nous sommes encore loin d’un marketing digital utopiste où l’utilisateur serait touché par une publicité lui étant spécialement destinée, où l’expérience on-site serait simple et performante et où les marques contrôleraient totalement leur cadre de diffusion et leur pression marketing.

Voici quelques bonnes pratiques que toute marque peut mettre en place pour améliorer ses performances en ligne tout en participant à la création du webmarketing de demain.

L’UX, clé du succès en ligne

En 2017, 68% des internautes ont quitté un site en raison d’une mauvaise expérience utilisateur et 44% d’entre eux partageront cette mauvaise expérience.

Ainsi, disposer d’un site optimisé est une priorité absolue pour l’efficacité de l’ensemble de vos stratégies en ligne.

Voici quelques conseils pour offrir à vos visiteurs une meilleure expérience…

Préciser les objectifs

Vous souhaitez bien sûr vendre ou générer des demandes de devis sur votre site mais ne souhaitez-vous pas également collecter de nouveaux inscrits à votre newsletter ? Que vos visiteurs deviennent Fan de votre page Facebook ? Ou qu’ils adhèrent à votre programme fidélité ?

Optimisez votre site selon ces objectifs : simplifiez l’ergonomie et le parcours d’achat (ou de lead), fluidifiez la navigation et hiérarchisez votre contenu en fonction de ces objectifs.

Tester le site 

Le meilleur moyen de juger de l’efficacité de votre site est de le mettre à l’essai par l’utilisateur final.

Sélectionnez un panel d’individus correspondant à votre cible qui testeront votre site comme des visiteurs lambda puis posez leurs une série de questions afin d’en tirer des enseignements : Ont-ils facilement trouvé le produit recherché et les informations liées ? Ont-ils évalué la navigation comme simple et intuitive ? Ont-ils compris l’intérêt et la manière de s’inscrire à votre newsletter ?

Utiliser des technologies dédiées à l’expérience utilisateur 

Lucas Vandellos, Cofondateur et Directeur Conseil, Agence Digital Native

Lucas Vandellos, Cofondateur et Directeur Conseil, Agence Digital Natives

Le monde digital regorge de solutions pour pousser l’UX de votre site à un niveau supérieur.

Une bonne étude de vos besoins et une veille des acteurs sur ce marché peut vous permettre d’activer les bons outils pour optimiser les performances de votre site.

En exemple, un prestataire comme Yieldify peut vous permettre de paramétrer l’affichage de pop-in sur votre site selon de nombreux critères (temps passé sur site, catégorie produit spécifique…) pour pousser une promotion en cours, proposer l’inscription à votre newsletter et notamment mettre en place un processus de rétention quand l’internaute est sur le point de fermer votre page.

De nombreuses autres solutions existent pour par exemple afficher le bon produit à la bonne cible, proposer un chatbot à vos visiteurs ou capter l’email des utilisateurs. N’hésitez donc pas à chercher les technologies dont vous avez besoin.

Penser personnalisation et Brand Safety

D’après une étude de Rocket Fuel, pour plus de 50 % des consommateurs les publicités personnalisées donnent envie de faire plus souvent des achats alors que la surpression marketing est la 1ère raison pour laquelle un client se désabonne de la newsletter d’une marque.

L’ensemble des datas disponibles sur le marché et les données dont vous disposez via vos outils (Tracking, Analytic, CRM, …) vous permettent aujourd’hui de proposer une publicité personnalisée aux internautes pour ainsi favoriser les performances de vos campagnes webmarketing et valoriser votre image de marque.

Jouer le jeu de la personnalisation et du ciblage dans l’ensemble des campagnes en ligne est probablement l’unique moyen de revaloriser l’image de la publicité numérique pour l’ensemble des marques.

Voici quelques actions clés pour orienter votre stratégie dans ce sens…

Personnaliser la communication 

Servez-vous des données dont vous disposez pour communiquer le bon contenu, au bon moment et à la bonne cible.

Pour cela vous pouvez dans un premier temps déterminer vos différentes cibles, créer des éléments de diffusion et des offres commerciales adaptées pour chacune d’entre elles et appliquer le ciblage nécessaire sur l’ensemble de vos campagnes (display, emailing, social…).

De nombreux acteurs du marketing programmatique, vous proposent de diffuser vos campagnes selon des critères multiples pour toucher des cibles spécifiques (sociodémographique, comportemental, intentionniste, sémantique, etc.) et d’autres entreprises vous proposent de vous accompagner dans la personnalisation de vos campagnes comme Adventori qui propose de personnaliser vos publicités grâce à des sources de données en temps réel.

Contrôler la diffusion des campagnes 

Fixer un ensemble de règles de diffusion pour vos campagnes, notamment auprès de vos partenaires webmarketing, est un bon moyen de sécuriser votre image de marque.

Pour cela définissez clairement le ciblage, le cadre de diffusion (sur quels sites apparaitront vos annonces, via quels bases vos emails seront diffusés, etc.) et des conditions précises pour vos actions en ligne.

Imposez par exemple un caping à 1 affichage par IP et par 24 heures pour vos campagnes display.

Pour contextualiser au maximum votre publicité en ligne, demandez à vos partenaires, notamment en programmatique, la mise en place de blacklist (sites et thèmes interdits) voir de whitelist (liste de sites autorisés) et demandez un ciblage sémantique pour que vos campagnes ne s’affichent qu’en fonction de mots-clés définis à l’avance et présents dans le contenu des sites où votre publicité est diffusée.

Pour finir, un bon moyen de sécuriser la diffusion de vos campagnes est de vérifier les normes, labels, certifications, etc. de vos prestataires.

Auteur : Lucas Vandellos, Cofondateur et Directeur Conseil, Agence Digital Native

***

(c) Ill. DepositPhotos

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *