5 réseaux sociaux chinois qui vont cartonner en 2015

5 réseaux sociaux chinois qui vont cartonner en 2015

La Chine compte aujourd’hui environ 630 millions d’internautes, qui passent en général 25 heures par semaine connectés sur Internet, que ce soit sur leur ordinateur portable ou encore leur téléphone. Pendant ces 25 heures, les chinois visionnent beaucoup de contenu multimédia et sont très actifs sur les réseaux sociaux.

La Chine est le pays qui compte le plus de réseaux sociaux au monde, avec des nombres d’utilisateurs enregistrés, d’interaction et d’utilisateurs journaliers impressionnants. Bien qu’il y ait souvent compétition, beaucoup de ces réseaux remplissent un besoin particulier qui permet à une grande partie d’entre eux de coexister. On a donc un marché beaucoup plus fragmenté qu’en occident avec la domination sans partage de Facebook.

Wechat, réseau social chinois

Wechat, réseau social chinois

Voici maintenant 5 de ces réseaux sociaux qui vont cartonner en 2015 !

Wechat

Créé par le groupe Tencent, c’est avant tout une app de messagerie instantanée pour téléphone portable. Ce qui a très rapidement fait son succès à été la capacité de transmettre de courts messages vocaux inférieurs à une minute, une première à l’époque de sa sortie.

Le réseau phare du groupe Tencent est un réseau fermé : l’utilisateur ne peut voir que ce que les membres qu’il a dans sa liste de contacts postent et vice-versa. Ensuite l’utilisateur peut partager des « moments ». Ce sont de petits posts qui peuvent contenir du texte, des images, des liens ou encore des vidéos. Très versatile, cette option permet de diffuser en temps réel du contenu sur l’activité de l’utilisateur, ce qu’il aime, les endroits où il va, son opinion sur une grande variété de sujets, et ce uniquement avec son cercle d’amis.

Wechat est désormais bien plus que ça avec toujours plus de fonctions disponibles qui transforment Wechat en plate forme multi-usage : banque, e-commerce, service de paiement et bien d’autre choses encore. Ce réseau compte pour le moment 500 millions d’inscrits à travers le monde.

Pourquoi Wechat va-t-il cartonner en 2015 ?

  • Un nombre d’utilisateurs en constante croissance
  • Une évolution constante des services proposés qui ont toujours reçu bon accueil de la part des inscrits Wechat
  • Une ouverture vers d’autre marchés que celui de la Chine
Meilishuo, réseau social chinois

Meilishuo, réseau social chinois

Meilishuo

« Conversation sur la beauté » en chinois, c’est un site communautaire spécialisé dans la mode féminine. Les chinoises peuvent y trouver tout ce qui concerne les dernière tendances de la mode, les cosmétiques, les chaussures et autres accessoires.

Meilishuo c’est :

  • 150 millions d’utilisateurs
  • 3,2 millions d’utilisateurs
  • 164 millions de pages vues quotidiennement

Ce sont les femmes entre 20 et 35 ans ainsi que les femmes dites « col-blanc » qui s’intéressent le plus à Meilishuo. De plus, selon les chiffres du site communautaire, 35% des utilisatrices viennent des villes comme Beijing, Shanghai ou celles situées dans les régions en développement comme le Jiangsu.

C’est à la fois un site indépendant d’e-commerce et un site communautaire qui permet à ses utilisatrices de partager conseils, expériences d’utilisation et bon plans pour acheter les derniers vêtements ou les produits cosmétiques à la mode.

Pourquoi cette plateforme communautaire va-t-elle cartonner en 2015 ?

  • Le futur est au m-commerce, et Meilishuo l’a bien compris en développant son app mobile
  • Le site a établi un partenariat avec Tencent, qui lui permet d’augmenter très fortement sa visibilité auprès de ses utilisatrices cibles
Olivier Verot, Fondateur de l’Agence Marketing Chine

Olivier Verot, Fondateur de l’Agence Marketing Chine

Qyer

Ce site (voir ill. en têtière) joue dans la catégorie e-tourisme et se concentre sur le rassemblement de suggestions et d’informations pour les touristes en partance pour l’étranger. Depuis son ouverture en 2004 Qyer a atteint les 10 millions d’utilisateurs avec 5 millions d’utilisateurs d’applications mobile. Plus tôt cette année, le plus gros groupe d’e-commerce en Chine, Alibaba a investi dans Qyer afin de compléter sa division voyage, Taobao Travel, pour élargir sa gamme de services disponible à l’utilisateur.

Pourquoi ce site communautaire va-t-il cartonner en 2015 ?

Gros investissement de la part d’Alibaba, ce qui va donner un coup de pouce au développement de Qyer et de son app, quelque chose de crucial quand on sait que l’avenir de l’e-tourisme se trouve dans le m-tourisme.

Didi dache

Didi Dache est une app pour appeler un taxi. La scène des apps taxi reste relativement réduite en Chine avec Didi Dache et Kuadi Dache se partageant quasiment 100% du marché des apps de taxi. Alors qu’au premier abord Kuadi Dache serait bien capable de prendre l’avantage cette année, Didi Dache possède de son côté deux avantages de taille :

  • Un investissement gigantesque de 700 millions de dollar, soit 7 fois son chiffre d’affaire annuel
  • Un partenariat avec Tencent qui a intégré les services de l’app dans son réseau phare Wechat. Avec 21 millions d’appels de taxi effectué pendant le premier de cette intégration. Beaucoup de potentiel en somme…
Didi Dache, réseau social chinois

Didi Dache, réseau social chinois

Et Weibo alors ?

Le « tenant du titre » des réseaux sociaux chinois qui cartonnaient jusqu’à présent revenait à Weibo. Pourtant, avec les affaires d’utilisateurs zombies (par millions dans certains cas) ajoutés pour gonfler les statistiques de comptes, de statistiques révélant qu’une fraction des inscrits est responsable de 94% du contenu de qualité, ce champion vacille. Cette mauvaise presse autour du réseau social chinois est accompagnée d’un désintérêt croissant de la part de ses utilisateurs qui le délaissent pour préférer d’autres réseaux comme Wechat, qui eux ne sont pas envahis par la pub.

Auteur : Olivier Verot, Fondateur de l’Agence Marketing Chine

***

Aller plus loin :

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


2 commentaires

  1. avatar

    Mathilde

    14 janvier 2015 at 7:34

    Bravo pour cet article. J’ai passé 3ans en Chine avant de revenir sur Paris et je confirme que ce qui est dit est trop vrai.

    On a du mal à se rendre compte l’importance des réseaux sociaux en Chine, il faut y vivre pour comprendre ce phénomène…
    Les smartphones dans le métro, l’importance de wechat;

    • avatar

      gabriel

      9 mai 2015 at 10:04

      Merci pour cet article. je partage mon temps entre la chine et l’Europe et je trouve que les réseaux sociaux chinois ont un temps d’avance car la société est structurée différemment avec notamment de nombreux célibataires (autour de 60%).

      cependant attention de nombreux projets d’ouverture à facebook ou twitter sont envisagés.

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>