Le Cloud Computing : nouvelle opportunité pour Orange

Le cloud computing, ou informatique dans les nuages, est l’une des technologies tendance auprès des professionnels. Il s’agit d’une nouvelle vision de l’informatique qui permet à une entreprise d’externaliser ses données et ses applications grâce à des serveurs online.

Une nouvelle façon de concevoir son système informatique

Pendant de nombreuses années, chaque entreprise possédait son propre système informatique souvent cher, lourd, contraignant et complexe. Les parcs informatiques entraînaient autant de gaspillage de ressources, de temps de déploiement très longs, de mauvais investissements que de manque de souplesse.

Aujourd’hui, les avancées technologiques ont permis des améliorations importantes afin de réduire les coûts d’achat et les charges d’exploitation liés aux systèmes informatiques. De gros progrès ont permis la mise en place de réseaux VPN (réseaux privés virtuels), de suites logicielles standards et d’infrastructure client-serveur.

Toutefois ces améliorations n’ont pas résolu tous les problèmes des entreprises qui ont continué à subir de rudes contraintes liées à leurs serveurs, leurs réseaux ou leurs applications. Difficile alors de maintenir l’efficacité de leur business, faute de système informatique performant.

Le Cloud Computing, souplesse et économie

Heureusement l’arrivée du cloud computing a amené une solution à tous ces problèmes. Celui-ci permet d’assouplir les infrastructures et d’aider les entreprises à évoluer en même temps que leur business. En effet, le cloud computing repose sur un nouveau mode de consommation facturé à l’usage, sans infrastructure propriétaire ce qui réduit les coûts d’immobilisation.

Une solution à la demande, accessible via un portail web qui s’inscrit totalement dans les nouveaux usages que les utilisateurs font de leurs applications. En bref, une réponse presque parfaite aux problématiques informatiques des entreprises. Seul bémol, le cloud computing classique multiplie les fournisseurs et donc les factures. L’entreprise doit donc se doter de plusieurs prestataires spécialisés en CRM (Customer Relationship Management), infrastructure, stockage ou encore ERP (Entreprise Ressource Planning).

Orange a le vent en Cloud

Pour apporter une solution simple aux entreprises, un grand groupe français des télécommunications a créé sa propre solution de cloud computing. Orange Business Service (OBS) propose un accès simplifié à de multiples applications et services d’infrastructures via un seul et même fournisseur contrairement au cloud computing classique. Il s’agit d’une mutualisation et d’une centralisation des services qui facilitent l’utilisation du cloud computing par les entreprises.

Orange s’appuie sur son expérience pour proposer un véritable accompagnement des entreprises afin de les aider à franchir le pas, en douceur, vers le cloud computing. Cette démarche vise également à adapter ce nouveau système informatique aux besoins spécifiques de chaque entreprise en fonction de son secteur d’activité, de sa taille ou encore du marché sur lequel elle se situe.

Enfin, l’accent est mis sur la sécurisation des données, élément incontournable dans un monde dématérialisé de plus en plus piraté. Tout ceci dans le but d’optimiser chaque jour les performances des entreprises clientes de l’opérateur le tout dans la simplicité et la sécurité.

L’exploitation du cloud computing s’annonce comme une bonne carte à jouer, pour les professionnels du secteur, d’autant que l’institut Gartner Technology business Research Insight, a établi fin octobre 2009 que le cloud computing arriverait en tête des investissements effectués par les entreprise dans les nouvelles technologies pour l’année 2010. Il ne serait pas étonnant de voir d’autres opérateurs télécoms se lancer dans l’aventure car aux dires de Barbara Dalibard, directeur exécutif d’Orange Business Services « Le cloud computing est dans l’ADN des opérateurs télécoms».

Auteur : Séverine Pobanz

Lire notre dossier sur le Cloud Computing

Immersion dans le concept du Cloud Computing

Applications marché du Cloud Computing

Jeux vidéo + Cloud computing = Cloud Gaming

Risques, limites et dangers du Cloud Computing



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *