Cloud Computing, réservé aux PME ?

Cloud Computing, réservé aux PME ?

Le cloud computing, littéralement « l’informatique dans les nuages », c’est le dernier concept à la mode dans le secteur de l’informatique des PME. Cette technique consiste à externaliser les ressources numériques qu’elles stockent via des serveurs offrant des capacités de calcul, du stockage, des logiciels de messagerie, de paie, de CRM, qui sont loués à des sociétés tierces, accessibles grâce à un système d’identification, un ordinateur et une connexion Internet.

Des PME très courtisées par les multiples offres des géants de l’informatique

En 2009, les services externalisés en ligne ont connu un boom sans précédent. Ces services séduisent de plus en plus les PME, et les grands de l’informatique rivalisent à présent d’offres pour les entreprises : Hewlett-Packard, IBM, Cisco, Amazon et plus récemment Microsoft avec son offre « Azure ».

Pour les PME, les avantages du cloud computing sont nombreux, il permet notamment de réduire les coûts d’installation et de fonctionnement des infrastructures informatiques. Finis les achats de licences pour les logiciels, les ordinateurs nécessitant des capacités de mémoire vive et espace disques trop importants, un simple abonnement payé à un fournisseur d’accès suffit à gérer ces points et permet ainsi de réduire de façon radicale les dépenses liées au renouvellement du matériel. Le travail collaboratif est également facilité puisque les collaborateurs peuvent travailler simultanément sur un même logiciel et ainsi favoriser la circulation de l’information.

Des offres développées pour répondre aux besoins des PME

Développés en premier lieu à l’usage des PME, les logiciels en « cloud » sont particulièrement adaptés à leurs besoins. Pour exemple, le très célèbre logiciel de gestion de la relation client Salesforce qui a enregistré un chiffre d’affaires de plus d’un milliard de dollar en 2009. Le cloud s’adapte également au besoin croissant de mobilité au sein des entreprises, les logiciels ne nécessitant aucune installation, on peut s’y connecter sans problème depuis un iPhone ou un Blackberry.

Des barrières techniques, opérationnelles et financières à l’implémentation du cloud computing dans les grandes entreprises

Mais si les offres de cloud computing font chaque jour de nouveaux adeptes parmi les dirigeants de PME (google apps compte 3000 nouveaux clients chaque jour), elles ne semblent pas prêtes à franchir les portes des grandes entreprises. Car si les bienfaits du cloud dans la gestion des ressources informatiques ne sont plus à démontrer, la vulnérabilité potentielle des serveurs et le manque de contrôle sur les données stratégiques de l’entreprise reste un frein majeur pour les grands patrons.

Bien que les fournisseurs de « cloud » défendent la sécurité sans faille de leurs installations, selon eux plus sûres que les serveurs « maison », la crainte des patrons réside dans la difficulté à connaître l’emplacement exact de leurs données chez les prestataires.

De plus, l’installation et le fonctionnement d’un système en « cloud » représente un doublement des coûts comparé au système classique, ce qui guide le choix des grandes entreprises, notamment en période de crise. Il faudrait donc que les prix des offres soient plus accessibles aux grandes entreprises pour qu’elles envisagent la migration de leur système informatique.

Le cloud computing a vraiment un sens pour les PME et notamment pour les start-up qui n’ont pas de système informatique existant, mais il reste de nombreuses barrières techniques, opérationnelles et financières à lever pour qu’il soit exploité par les grandes entreprises privées et les organisations publiques. La démocratisation du cloud computing par le biais des TPE et PME devrait dans les années à venir amener les fournisseurs à parfaire leurs systèmes dans ce sens.

Auteur : Anne Roussel – anne.roussel.16 AT free.fr

Lire notre dossier sur le Cloud Computing

Immersion dans le concept du Cloud Computing

Applications marché du Cloud Computing

Jeux vidéo + Cloud computing = Cloud Gaming

Risques, limites et dangers du Cloud Computing



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>