Comment déjouer les mythes du marketing cross-canal ?

Solutions pour dépasser les fausses croyances en matière de cross-canal qui détournent le marketeur des problématiques essentielles

Au fur et à mesure que le paysage marketing se transforme pour laisser place au marketing cross-canal, les croyances qui prévalent sur le marché sont remises en question. Vous avez sûrement déjà entendu parler de certains de ces mythes. Cela ne vous dit rien ?

  • « Plus j’ai de clients, mieux c’est pour mon business ! »
  • « L’email marketing ? Il est mort depuis bien longtemps, n’est-ce pas ? »
  • « Le marketing cross-canal ? C’est trop chronophage pour moi. »

Bien sûr, vous vous êtes déjà posé des questions, sachant au fond de vous-même que certains de ces mythes ne tiennent pas la route. Mais avez-vous pris le temps nécessaire pour confirmer ou infirmer ces affirmations, et considérer leurs impacts sur votre business ?

En vérité, croire à ces mythes peut entraver la capacité du marketeur à offrir une expérience client authentique et coordonnée, à chaque interaction. Il est ainsi temps de revoir vos certitudes marketing.

Déluge de data : la chasse aux données est ouverte ?

Franck Negro, Directeur Général, Experian Marketing Services France

Franck Negro, Directeur Général, Experian Marketing Services France

Comme 93% des organisations*, vous pensez que les données sont essentielles à la réussite marketing. Par conséquent, vous avez peur d’en manquer, ou de ne pas disposer des bonnes et n’êtes pas à l’abri de penser « Plus j’ai de données, mieux c’est ! ».

Certes, de bonnes données peuvent être à l’origine de segmentations efficaces et d’une expérience utilisateur optimisée. Cependant, à cause de données trop nombreuses, les marketeurs peuvent souffrir d’une paralysie de l’analyse. Les données parasites les empêchent alors de raconter la bonne histoire ou d’interpréter à bon escient leurs résultats de campagnes.

Il est important de penser à l’utilité de chaque donnée collectée. Pourquoi collecter les dates de naissance si vous ne prévoyez pas de segmentation en fonction de l’âge ou de campagne d’anniversaire ? Est-il vraiment pertinent pour vos campagnes de connaître l’animal préféré de vos clients – si vous vendez des chaussures par exemple ?

Pensez à cela en réfléchissant aux données qui vous sont indispensables !

Existe-t-il une bonne ou une mauvaise donnée ?

Vous êtes confiant(e) sur la quantité et le type de données que vous collectez. Mais êtes-vous du genre à penser que nettoyer vos données trimestriellement est amplement suffisant ?

La réalité est tout autre. Les données client changent constamment. Entre 2% et 3% des données clients deviennent obsolètes chaque mois. Vos contacts déménagent, changent d’adresses email, de numéros de téléphone… Sans compter les obstacles propres à votre entreprise concernant ses processus de gestion de la qualité des données. 22% des entreprises* estiment ne pas disposer des technologies adaptées, et quasiment 60% considèrent que l’erreur humaine est la principale cause d’erreur qu’elles rencontrent. Router vos campagnes sur des contacts obsolètes peut mener à des plis non distribués, des bounces, et sans aucun doute venir affaiblir votre image de marque en affectant l’expérience que vous offrez à vos utilisateurs.

A l’heure où les stratégies marketing sont pilotées par les données, constituer un socle fiable est incontournable, même s’il ne s’agit pas en effet de la partie la plus attractive du métier de marketer. Il vous faut ainsi dépasser les fausses croyances qui vous détournent des problématiques essentielles et (re)partir sur de bonnes bases avec vos données.

Auteur : Franck Negro, Directeur Général, Experian Marketing Services France

***

Lire la suite de cet article : Comment déjouer les mythes du marketing cross-canal ? (2/2)

* Source Experian Marketing Services, La qualité des données en 2014

(c) ill. Shutterstock

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>