Réalisez des campagnes e-mailing qui décoiffent !

Malgré les spams qui affluent dans nos boîtes aux lettres, l’emailing s’il est bien utilisé, peut s’avérer d’une efficacité redoutable. Peu coûteux, rapide, avec des effets immédiats sur le business, l’emailing reste l’outil à ne pas négliger surtout en période de crise.

Après le succès de l’étude Newsletter Eye Tracking sur une vingtaine de newsletters e-commerce, Altics agence de conseil internet, complète son tour d’horizon de l’emailing avec un livre blanc gratuit « Pour des campagnes e-mailing qui décoiffent ». Ce guide rempli de bonnes pratiques concrètes s’adresse à tous ceux (e-marchands ou non) qui utilisent l’emailing pour vendre ou informer.

Voici un panorama des conseils pour améliorer vos campagnes emailing…

jeu concours PopGom

Jeu concours PopGom

1. Optimisez votre base d’e-mails

Tout d’abord osez un encart bien visible pour favoriser une inscription directe à votre newsletter (cf. décathlon en tétière). Veillez cependant à ne pas forcer les internautes, l’inscription doit résulter d’une démarche volontaire : un opt-in sinon rien !

Mettez en place des jeux concours, grattages, tirages au sort…  qui vont permettront de récolter des adresses facilement et jouer sur la viralité avec des invitations à rejouer ! Il est aussi possible de louer des bases de données mais dans ce cas le maître mot sera la modération ! Car une base efficace est avant tout une base ciblée.

Optimiser votre base aura pour but d’augmenter votre taux de délivrabilité et vous permettra d’analyser des taux d’ouverture et de clic plus réels. N’hésitez pas à supprimer les utilisateurs inactifs. De même, les désinscriptions ne doivent pas être ignorées, demandez à vos internautes pourquoi ils ne souhaitent plus recevoir votre newsletter.

2. Soignez le couple expéditeur / objet

Rassurez vos utilisateurs avec un expéditeur explicite. Il peut être personnifié pour humaniser la relation. Incitez vos internautes à ouvrir votre message grâce à l’objet. Il ne doit être ni trop vague ni trop précis pour susciter au maximum l’intérêt des internautes. Optez pour une longueur raisonnable, évitez les majuscules et certains mots considérés comme du spam. Enfin, essayez de conserver la même adresse pour chaque newsletter.

Emailing anniversaire AchatVIP

Emailing anniversaire AchatVIP

3. Envoyez au bon moment

La fréquence dépend du type de newsletter et de l’entreprise. La date d’envoi dépend de nombreux facteurs comme votre cible (Adresses email personnelles ou professionnelles ? Profession ? Age ?).

Certains événements récurrents peuvent faire l’objet d’opérations spéciales (soldes, vacances, Noël…). Les événements liés à votre entreprise doivent être relayés dans les newsletters. Les informations que vous possédez sur vos utilisateurs, comme leur anniversaire, peuvent aussi être utilisées pour personnaliser les newsletters.

4. Proposez un contenu utile et agréable

Une newsletter doit capter rapidement l’attention des internautes et les convaincre, n’ayez pas peur de sortir du lot ! Améliorer la relation client, proposer des offres commerciales, apporter des conseils aux internautes ou fidéliser : une newsletter doit être utile et bien évidemment agréable ! Votre newsletter doit être à l’image de votre site en conservant les mêmes codes graphiques et le même ton. N’oubliez pas pour autant d’intégrer les éléments indispensables comme une version en ligne ou un lien de désinscription.

5. Prenez en compte les contraintes techniques

La plupart des logiciels et webmails ne respectent pas bien les standards techniques. Pour un rendu homogène, préférez les styles CSS en ligne (insérés à l’intérieur de chaque balise concernée grâce à style= » »).

De même les e-mails structurés avec des tableaux (<table>) sont généralement plus compatibles.

Préférez les images découpées ! Faites votre newsletter sous un éditeur d’images (Photoshop, GIMP…), exportez-le en JPEG et intégrez ces images dans une page HTML (avec des liens sur les éléments cliquables).

Olivier Marx Fondateur d’Altics

Olivier Marx Fondateur d’Altics

6. Respectez la règlementation

Toute collecte de données doit faire l’objet d’une déclaration à la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL).

Vous devez annoncer qui envoie, dans quel but et à quelle fréquence. Obtenez le consentement des destinataires conformément à la Loi sur la confiance dans l’économie numérique. Ne leur cachez pas la désinscription, au contraire facilitez-la.

7. Choisissez les bons outils et prestataires

Enfin il faut aussi compter sur les outils et le matériel en faisant appel à des prestataires qualifiés comme Emailvision ou Dolist.

En bonus dans l’étude complète, retrouvez des témoignages d’e-marchands (Lepape, Mathon, Headict, Rue Des Hommes, Pois et Plumes) sur leurs pratiques emailing. Téléchargez le livre blanc emailing.

Auteur : Olivier Marx Fondateur d’Altics

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *