Pas de vacances pour les Community Managers

community-management-vacances-contenus-tn

À jeter un œil sur les lois du content marketing, roi des stratégies digitales cette année, on croirait que le webmarketeur n’a pas le droit de prendre des vacances : en effet, il doit être conscient que le contenu est clé pour la stratégie digitale de son entreprise et qu’il doit fournir du contenu informatif, ludique, etc. à sa communauté pour maintenir son intérêt, quelle que soit la période. En effet, cette communauté est perpétuellement en veille, du fait d’une connectivité plus puissante que jamais.

Connexion permanente : la perpétuelle recherche de contenu

Pourquoi et comment satisfaire votre ligne éditoriale lors de les vacances estivales ?

Pourquoi et comment satisfaire votre ligne éditoriale lors de les vacances estivales ?

Le nombre de propriétaires de smartphones allant croissant (53% de propriétaires de mobiles en Europe ont un smartphone), et l’usage quasi permanent de ces derniers dans une optique de veille du web, garantissent une ultra connectivité permanente de votre audience. Y compris et peut-être même en particulier hors des horaires de travail : de ce fait, attendez-vous à de grosses audiences cet été, y compris en B2B ! En effet, même en congés, les professionnels souhaitent rester au fait des actualités de leur secteur d’activité, donc s’informent régulièrement sur Internet de nouveau contenu pertinent pour eux. À vous de le leur fournir !

Même pendant les vacances, toujours optimiser son contenu

Comme d’habitude, il vous faudra faire attention aux horaires de publication et de promotion de vos contenus. C’est un frein commun pour les stratégies de content marketing : les ambassadeurs ne prennent pas le temps de relayer les contenus, ou bien ils relaient à des horaires faibles en termes d’audience – longtemps après la fin de leur journée de travail, aux alentours de minuit, par exemple, ce qui peine à réellement créer un impact de visibilité.

Julien Carlier, dirigeant fondateur de Social Dynamite

L’idée reste la même : maintenir une ligne éditoriale régulière de contenu pertinent et intéressant, insertion de call-to-actions, etc.

Doit-on donc en conclure que le webmarketeur ne devrait effectivement pas prendre de vacances ? Il est très courant, après tout, que des community managers continuent à travailler en dehors des heures ouvrées (puisque c’est à cette heure qu’ils auront le plus de chances de capter directement leur communauté), même s’ils bénéficient de nombreuses solutions techniques d’aide à la planification.

Bonnes vacances à tous !

Auteur : Julien Carlier, dirigeant fondateur de Social Dynamite

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


1 commentaire

  1. avatar

    Edouard

    6 juillet 2015 at 12:47

    je ne suis pas d’accord sur les idées véhiculées dans cet article.
    La période estivale est justement le moment idéal pour faire une coupure, lacher prise.En B2C, les communautés n’a pas du tout le même rythme que le restant de l’année, on réduira donc le nombre de publications en proposant du contenu plus léger.
    Bien entendu, le but n’est pas d’arrêter de proposer de contenu du jour au lendemain.

    Un CM bien organisé, planifiera efficacement ses posts à l’avance. C’est le moment idéal pour prendre du recul nécessaire pour analyser l’année qui vient de se terminer et d’en tirer les points forts et faibles.
    Bonnes vacances

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>