Click & collect et déstockage local : plus de ventes en magasin

Click & Collect et Déstockage Local pour plus de ventes en magasin

50% des enseignes françaises proposent désormais le Click and Collect à leurs clients (1), pendant que l’on apprend Outre-Manche qu’⅕ des ventes multicanales seraient des ventes directement reliées à ce fameux service de réservation de produits en ligne (2).

En plein essor, le Click and Collect se popularise, fait ses preuves, et se voit même évoluer sous d’autres formes. Vous l’aurez compris, les consommateurs n’ont plus le temps d’attendre qu’une enseigne s’adapte à leur demande, et celles qui ne feront pas cet effort risqueraient bien de le regretter, sous peine de manquer ce nouveau virage du Web to Store.

Le Click & Collect répond aux attentes des clients ROPO

Gain de temps, économie sur les frais de port, absence de délais de livraison, pratique, agréable, rassurant… telles sont les diverses raisons pouvant justifier ce besoin confirmé chez les consommateurs : pouvoir réserver chez soi, en ligne, le produit qui nous intéresse et le retirer ensuite dans le magasin le plus proche.

Avec un potentiel unique, le Click and Collect constitue la meilleure réponse que les retailers pouvaient donner aux pure players. En satisfaisant un besoin fort chez leurs clients, les enseignes peuvent alors peser lourd dans le choix du canal d’achat chez un consommateur indécis.

Bien que le taux de transformation en magasin soit (et restera probablement) 20 fois supérieur à celui du e-commerce (3), le Click and Collect se caractérise comme un atout crucial dans le but de faire face à l’attractivité indéniable de l’offre proposée en e-commerce. Le Click and Collect permet de compléter efficacement la stratégie Web to Store que les marques et les enseignes se doivent d’opérer.

Véritable partenaire du point de vente, le service Click and Collect est en effet un réel levier d’augmentation de trafic en magasin, engendrant donc un plus grand chiffre d’affaires pour l’enseigne. 40% des clients provenant du site web de l’enseigne en question achètent des produits complémentaires lors du retrait du produit réservé en magasin (4). Cependant, pour que celui-ci soit un succès, l’enseigne en question doit tout faire pour que la promesse client soit respectée. Celle-ci passe notamment par un process de traitement de la demande du client respecté et un accueil en magasin digne de ce nom (pas d’attente, équipe préparée à la visite, etc.).

Ainsi, le Click and Collect constitue définitivement un compromis idéal pour le client crosscanal, appréciant effectuer ses recherches sur internet (comparant produits, prix, avis de consommateurs…) mais souhaitant tout de même retirer ou acheter le produit dans le point de vente le plus proche pour les diverses raisons citées plus haut.

Fort de son succès, le Click and Collect voit son utilisation grandir et évoluer afin de répondre à des tendances de consommation similaires au besoin premier.

Le déstockage local, une dérivée intelligente du Click and Collect

Cyril LAURENT, co-fondateur et Directeur Général de Leadformance

Cyril LAURENT, co-fondateur et Directeur Général de Leadformance

Le niveau de vente imposé aux enseignes fait naître chez elles un réel besoin d’organiser leurs propres opérations de déstockage, indépendamment des soldes, afin d’écouler les stocks restants, de conserver une offre attractive auprès de leurs clients toujours à la recherche de « bons plans », et par conséquent de les fidéliser.

Modèles d’exposition, produits saisonniers ou bien encore invendus, tous doivent être écoulés rapidement, afin de gérer l’espace de vente, mais aussi la trésorerie et de perpétuer l’efficacité commerciale du point de vente en question. Pas si simple cependant pour une marque ou une enseigne d’organiser des opérations de déstockage locales efficaces, c’est-à-dire sans coûts supplémentaires et sans passer par des sites tiers… cela constitue un véritable challenge pour les responsables concernés.

Le déstockage local constitue une dérivée directe du service de Click and Collect – car celui-ci reprend exactement le même système -, à la seule différence que ce service est limité dans le temps, suivant les offres promotionnelles et les bons plans de la marque.

Deux services : une même tendance

Que l’on parle de Click and Collect ou de déstockage local, une chose est sûre : les consommateurs sont friands de ces nouvelles possibilités d’achat qui leurs sont données, en accord avec leur rythme de vie ainsi que leur budget, et se réjouissent très probablement d’avance des prochaines avancées dans ce domaine.

Auteur : Cyril LAURENT, co-fondateur et Directeur Général de Leadformance

***

Un article de notre dossier Marketing, point de vente, retail et digitalisation

Sources de cet article :

  • 1 Diamart (2013)
  • 2 IMRG and Capgemini (2013)
  • 3 Xerfi (2013)
  • 4 American Express (2012)

(c) Shutterstock – human fingers on the Tablet PC close-up

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>