Réseaux sociaux et séniors : retour d’expérience

Retour d'expérience du site ciblant les séniors : business model et place de la gratuité, tour de table, développement et modération des communautés...

Quintonic se positionne comme la première plate-forme Internet spécialement créée pour les 50 ans et plus. Ce réseau social veut offrir un environnement sécurisant et faire en sorte que la communauté virtuelle débouche sur des rencontres réelles, grâce notamment au concept des Groupes Régionaux. L’ensemble est complété de contenus éditoriaux (voyages, loisirs, argent et bien-être) en rapport avec les attentes des utilisateurs.

Retour d’expérience et précisions avec Katharina Kurz, Directrice du site Quintonic.fr,

Quintonic est 100% gratuit. Quel est son business model ?

Retour d'expérience du site ciblant les séniors : business model et place de la gratuité, tour de table, développement et modération des communautés...

Retour d'expérience du site ciblant les séniors : business model et place de la gratuité, tour de table, développement et modération des communautés...

Le projet Quintonic s’inscrit dans le cadre de la réorganisation du groupe de distribution multi-canal Actissia (anciennement DirectGroup France), et de sa nouvelle stratégie de développement vers d’autres produits et services.

L’utilisation du site est totalement gratuite et pour l’instant et ne s’appuie ni sur la publicité, ni sur l’affiliation extérieure.

L’objectif principal dans un premier temps est d’augmenter la communauté et faire connaitre la plateforme auprès de la cible. Dans un deuxième temps, un nouveau business model sera développé tout en s’appuyant sur l’avis et les ressentis des membres utilisateurs, et en respectant l’esprit et les valeurs qui ont donné vie au projet.

Très certainement, des partenariats avec des sociétés offrant des services spécialement destinés à la cible des 50 ans et + seront envisagés dans le cadre de cette prochaine et nouvelle configuration. Mais ces partenariats futurs ne rentreront pas dans la gestion du site et l’accès à la communauté et la consultation des contenus éditoriaux resteront toujours gratuits. Les bases de données des membres ne seront donc pas objet de vente auprès d’acteurs extérieurs, dans le respect des utilisateurs et de nos propositions initiales.

Un tour de table a -t-il été réalisé ?

Le site est né du constat que le web social était très limité pour les 50 ans et plus, notamment si l’on compare cette réalité avec les exemples existants dans d’autres pays : aux États-Unis et en Allemagne on relève l’existence, depuis plusieurs années, de réseaux sociaux spécialement conçus pour cette tranche d’âge, de plus en plus demandeuse de ce type d’offre. Le projet Quintonic a été réalisé et imaginé uniquement par les équipes du groupe Actissia et n’a donc fait appel à aucun financement extérieur.

La gratuité ne renforce-t-elle pas les craintes liées au traitement des données personnelles ?

Katharina Kurz, Directrice du site Quintonic.fr

Katharina Kurz, Directrice du site Quintonic.fr

Pas du tout. Quintonic a pris le parti de la gratuité car nous avons à cœur de rendre cet outil social accessible à tous. De plus, le projet veut répondre aux craintes de cette tranche d’âge concernant les risques liés au traitement des données personnelles sur internet.

Pour répondre et rassurer les utilisateurs, nous avons fait de Quintonic un espace sécurisé : l’extrême simplicité et transparence du paramétrage permet à tout membre d’avoir un contrôle effectif de l’accès aux données personnelles. D’ailleurs, les membres ne sont visibles sur le site que par le biais de leur pseudonyme. Enfin, un community manager est à l’écoute des utilisateurs pour les guider dans la bonne utilisation du site.

Dans votre charte, vous assignez beaucoup d’obligations aux utilisateurs, mais quels sont vos engagements ?

Quintonic a édité une liste de « commandements » pour répondre aux craintes de ses utilisateurs, notamment concernant les risques liés au traitement et à la transmission des données personnelles. Ces commandements ne veulent pas être des restrictions ou des outils de censure, mais, au contraire, de simples moyens permettant la préservation d’un environnement sain, respectueux et tolérant.

De son côté, Quintonic s’engage, pour chaque commandement, à fournir un emplacement sécurisé, où les membres peuvent s’exprimer librement.

Des moyens techniques et humains existent pour veiller au bon respect de ces commandements, qui sont à bien voir comme de simples normes dérivant du bon sens et dont nous tenons compte également au quotidien dans la vie réelle.

A chaque règle correspond donc un engagement fort de la part du site, dans la volonté de garantir aux internautes des conditions d’utilisation idéales.

Quels outils et méthodes utilisez-vous pour développer la taille de votre communauté ?

Nous faisons appel bien sûr à la base de données France Loisirs, enseigne du groupe Actissia, et à des outils du web marketing classique ainsi qu’à du référencement sur les moteurs de recherche.

Par ailleurs, nous tentons de nous présenter et de nous faire connaitre auprès de nos cibles, pour expliquer notre démarche originale, ainsi que la genèse et le fonctionnement du site.

Quels objectifs d’inscriptions, de business et de couverture géographique visez-vous ?

A la fin 2011, notre objectif était d’atteindre plus de 20.000 inscrits. Cet objectif a été rempli dès la mi-décembre.

Concernant la couverture géographique, Quintonic reste un site communautaire destiné à la France. Évidemment, les groupes régionaux pourront continuer à évoluer, et nous souhaitons être présents avec des groupes proposant des activités et/ou des sorties dans toute la France.

Quelle politique de modération et d’animation, voire de génération de contenus mettez-vous en place ?

Nous pratiquons une modération a posteriori car nous souhaitons que les membres puissent échanger en temps réel. Toutefois, nous supprimons systématiquement toutes les activités ou discussions à des fins commerciales. Pour cela, le community manager veille au bon déroulement de la communauté mais cette dernière participe également à la modération via notre fonction « signaler un abus ».

Et quelle lutte contre les faux profils ?

Comme tous sites communautaires, nous rencontrons également ce problème. Dès le lancement du projet, nous avons développé et mis en place plusieurs systèmes pour lutter efficacement contre la progression des faux-profils sur Quintonic. Nous procédons à une veille active des contenus créés et utilisons les outils développés dans notre back-office. Cela nous permet de détecter systématiquement les comportements suspects.

Enfin, l’élément central de la veille reste la communauté. Cette dernière nous signale également les faux-profils. Nous supprimons ensuite ces profils tout en les empêchant de s’inscrire à nouveau avec la même adresse e-mail.

Vos différentes thématiques ne couvrent pas les rencontres. Vous voilez-vous la face ?

La partie rédactionnelle du site n’est pas liée directement à l’organisation des rencontres. Il s’agit en effet de deux typologies de services différents. La partie éditoriale, tel un magazine senior on line, propose du contenu adapté à cette cible, et ce sur différentes thématiques. Les évènements proposés viennent en partie des internautes eux-mêmes et dérivent de leurs centres d’intérêt. Nous souhaitons en effet donner main libre aux membres, pour qu’ils puissent proposer en toute autonomie leurs initiatives. C’est dans cette démarche que s’inscrit la possibilité de devenir « ambassadeur » pour les groupes régionaux.

Au-delà d’une segmentation par âge, comment anticipez-vous l’évolution des réseaux sociaux ?

Quintonic représente pour beaucoup de nos membres, une première expérience, une découverte des réseaux sociaux. Nous restons toujours à l’écoute de notre communauté et de notre cible. Les tests utilisateurs et le feedbacks permanents, nous permettent et permettront de développer un site correspondant aux suggestions et attentes de nos membres.

Il nous paraît évident que les réseaux sociaux vont devenir un espace d’expression et de rencontre de plus en plus utilisé par les 50 ans et plus. Au-delà de cette cible, l’engouement pour notre site montre qu’il est important de proposer un environnement sécurisé, disposant de contenus et de fonctionnalités adaptés à chaque typologie d’internautes.

=====================

Lire la suite de notre Dossier réseaux sociaux

Guest stars et sujets d’actu

Du CRM au Social CRM

Dossier réseaux sociaux sur Marketing Professionnel : social media, social CRM, SCRM, emailing social, rapports internautes / marques, RH, recrutement et réseaux sociaux, prospective et réseaux sociaux...

Dossier réseaux sociaux sur Marketing Professionnel : social media, social CRM, SCRM, emailing social...

Email et réseaux sociaux : emailing social

Interrogations et prospective

RH, recrutement, communication interne et réseaux sociaux

Dossier réseaux sociaux sur Marketing Professionnel : social media, social CRM, SCRM, emailing social, rapports internautes / marques, RH, recrutement et réseaux sociaux, prospective et réseaux sociaux...

Dossier réseaux sociaux sur Marketing Professionnel : RH, recrutement et réseaux sociaux, prospective et réseaux sociaux...

Les réseaux sociaux : véritables tremplins pour l’emploi ? Cindy Bonnefous : notre must read du 4 janvier 2011
Les réseaux sociaux : l’arme ultime des jeunes diplômés ? Pierre Binet
Les réseaux sociaux… ou comment trouver un job sur le net ! Sandra Dubuisson
Quand les entreprises du CAC 40 recrutent sur Twitter. Sara Hami
Trois bons crus 2011, aussi !

Le rapport marques / internautes sur les réseaux sociaux

Dossier réseaux sociaux sur Marketing Professionnel : social media, social CRM, SCRM, emailing social, rapports internautes / marques, RH, recrutement et réseaux sociaux, prospective et réseaux sociaux...
Dossier réseaux sociaux sur Marketing Professionnel : rapports marques / internautes et livres conseillés quant aux réseaux sociaux

Livres conseillés sur les réseaux sociaux

… Et chroniqués sur Marketing Professionnel

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>