Ergonomie des sites web, vers du « Google Like » ?

Ergonomie des sites web, vers du "Google Like" ?

Ergonomie des sites web, vers du "Google Like" ?

Que cherche un internaute lors de sa première visite sur un site web ? Une interface claire qui lui permet de trouver rapidement le contenu pertinent dont il a besoin pour passer ensuite à autre chose. Le succès du site est donc principalement lié à sa facilité d’usage avec un design simple.

Lorsqu’un internaute arrive sur un site web, son premier sentiment positif ou négatif est profondément lié à l’ergonomie de celui-ci. Cette ergonomie est l’ensemble des interactions entre le site et son utilisateur, l’internaute. Cela ne concerne pas seulement les aspects de surface ou les aspects graphiques directement visibles, elle concerne aussi à la fois l’utilité, le site répond-il aux besoins réels du visiteur, et l’utilisabilité, le site est il facile à utiliser ?

Outre la qualité du contenu du site, les deux éléments principaux qui font revenir un utilisateur de site sont sa facilité d’utilisation suivie de la rapidité de téléchargement des pages. Aujourd’hui l’internaute a souvent plusieurs années d’expérience utilisateurs derrière lui et il souhaite naviguer dans un contexte qu’il connaît, qui le rassure et c’est pourquoi l’ergonomie va avoir tendance à se rapprocher de plus en plus de celle de Google qui est celle que tout le monde connaît et utilise avec satisfaction.

Sylvain Zaffaroni, Fondateur et consultant www.ezalys.com

Sylvain Zaffaroni, Fondateur et consultant www.ezalys.com

Moins d’artifice graphique, plus de contenu pertinent

Les sites du futur seront-ils à la « Google like », c’est-à-dire dépouillé graphiquement avec une iconographie simple, mettant en valeur principalement son contenu, avec une navigation naturelle par les liens textes ?
L’exemple du site Craig list montre que la simplicité ergonomique décrite ci-dessus est gage de succès. Plus de 12 milliards de pages sont vues chaque mois pour ce site de petites annonces, classé dans les 10 sites les plus populaires aux Etats-Unis. Difficile de faire plus simple !

Facebook, après de nombreuses tentatives d’organisation ergonomique de ces pages, tend aussi vers une simplification de celles-ci, le contenu est désormais mis en valeur simplement en liste au milieu de la page et de moins en moins « pollué » par des éléments graphiques ou de navigation autour.

De nombreux exemples de sites d’audience montrent cette tendance à la simplification ergonomique et c’est un des éléments principal qui doit être pris désormais en compte par les professionnels du web.

Mettre les sites au régime

Un signe qui ne trompe pas : depuis le début de l’année, Google semble faire de la rapidité des affichages des pages, un des nouveaux critères exploités pour le référencement naturel. Plus votre site sera rapide lors de la consultation, plus il sera avantagé dans son classement dans les résultats du moteur de recherche.
Ce régime ainsi que les attentes des internautes imposent aux concepteurs de désormais approfondir les études d’ergonomie d’un site pour mieux satisfaire les internautes dans son usage et les fidéliser.

Auteur : Sylvain Zaffaroni – Fondateur et consultant www.ezalys.com

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>