L évolution du marketing et des marketeurs à l ère post-COVID - Marketing Professionnel e-magazine

L évolution du marketing et des marketeurs à l ère post-COVID

L’évolution du marketing avec la crise du COVID19, les compétences à acquérir aujourd’hui

La pandémie de Coronavirus, survenue en Europe au mois de mars 2020, a largement affecté la planète et ses populations. Les répercussions se sont faites sentir dans de nombreux secteurs, notamment celui du marketing. Dus aux périodes de confinement et aux mesures de protections sanitaires, les besoins en digitalisation ont explosé en quelques mois à peine et les compétences pour rester compétitif sur le marché à l’heure actuelle ont grandement évolué.

L’évolution du marketing avec la crise du COVID-19

Si la pandémie n’a pas modifié fondamentalement les règles du marketing, elle a néanmoins eu un impact sur les priorités du secteur. Il y a eu un effet net, comme pour beaucoup de domaines d’activité qui se sont arrêtés du jour au lendemain : la crise a recentré les activités sur l’essentiel et l’utile, avec moins de superflu et un arrêt de la course à l’audience. La création de valeur ajoutée est revenue au cœur des objectifs marketing.

Ce retour à l’essentiel se traduit notamment par un ralentissement de la demande en matière de conception publicitaire en ligne et une augmentation des demandes de référencement naturel. Il s’agit d’une stratégie particulièrement appréciée par les entreprises, dès lors qu’elles pensent à moyen et long termes. Concernant la création de valeur ajoutée, les stratégies sont nombreuses. Selon certains spécialistes, celle-ci passe par la spécialisation et le positionnement sur un marché de niche très précis. Une stratégie qui permet de se rendre indispensable auprès des consommateurs et donc à la fois de convaincre plus facilement les prospects, mais aussi de fidéliser ses clients sur le long-terme.

Matthieu Blanco, Udemy

Matthieu Blanco, Udemy

Mais l’évolution majeure du secteur réside dans sa digitalisation massive depuis le début du confinement. En effet, la crise a révélé l’importance du marketing digital, d’autant plus valorisé par les entreprises aujourd’hui. Les besoins dans ce domaine n’ont jamais été aussi importants et un grand nombre d’entreprises essayent de rattraper rapidement leur retard – une opportunité que devraient saisir de nombreux professionnels. Malgré cette forte digitalisation du marché, le marketing physique est toujours d’actualité et se trouve être complémentaire au marketing digital. Cependant, il est devenu nécessaire de faire évoluer cet aspect physique du domaine, afin de l’adapter au monde de demain. L’arrivée massive de la réalité virtuelle permet déjà, par exemple, de tester des meubles directement chez soi avant même d’aller en magasin. Ces dispositifs permettent aux consommateurs de vivre une expérience virtuelle et physique complète, sans aucune discontinuité. Pour s’adapter à la nouvelle normalité, le marketing physique doit ainsi se réinventer et s’intégrer dans une chaîne complète d’Inbound Marketing et non plus être considéré comme un élément « à part ».

Les compétences à acquérir aujourd’hui

Maxime Koziol, Udemy

Maxime Koziol, Udemy

Pour rester compétitif sur ce marché post-COVID, certaines compétences sont à maîtriser et à valoriser. À l’heure actuelle, trois compétences en particulier semblent être essentielles :

  • Le référencement naturel. Il s’agit de la compétence la plus recherchée par les entreprises. L’optimisation d’un site pour les moteurs de recherche peut se révéler très efficace, même en cas d’arrêt de l’activité, contrairement à la publicité par exemple.
  • Le retargeting ou remarketing. Inonder les réseaux de publicités ne suffit plus (et est rarement efficace). ​Les outils les plus récents permettent aujourd’hui de mettre l’accent sur la valeur ajoutée du contenu, de privilégier la qualité et de construire des tunnels de conversion performants, en ciblant uniquement les internautes ayant déjà eu des interactions avec une marque.
  • La création de visuels et vidéos. Sur les réseaux sociaux notamment, la création de visuels et de vidéos est aujourd’hui indispensable pour une marque. Il existe de nombreux outils disponibles en ligne afin de trouver l’inspiration et de créer rapidement des visuels ou vidéos, sans compétence technique particulière.

L’avenir du marketing en France

Guillaume Guersan, Udemy

Guillaume Guersan, Udemy

Si la pandémie a redessiné les contours du marketing en France et à l’étranger, de nombreux professionnels ont su s’adapter rapidement et avancer dans cette nouvelle normalité. Une qualité qui n’est pas notre seule force sur le marché français : dans l’hexagone, les spécialistes du marketing se distinguent par leur efficience, soit le fait de savoir faire beaucoup avec peu. Du fait de la taille du marché et de la forte compétitivité, nous avons développé de grandes capacités d’optimisation et de réflexion autour des moyens à utiliser afin d’obtenir les meilleurs résultats pour chaque euro dépensé. Cette efficience est notamment liée à notre temps d’analyse. En effet, nous savons qu’il est important de planifier, étudier, créer une stratégie, puis agir. Quand d’autres pays vont tout de suite passer à l’action, nous savons affiner nos armes avant de nous lancer dans la bataille.

Ces atouts sont essentiels pour faire face aux évolutions du secteur. Le digital sera effectivement une clé essentielle pour notre avenir, qu’il soit question de nos modes de travail ou de nos stratégies. Les marques qui avaient pris le tournant du digital ont mieux vécu la crise : celles qui n’avaient pas de site e-commerce et de stratégie digitale étaient, à l’inverse, en grande difficulté. L’utilité et la valeur ajoutée seront au centre des problématiques marketing à venir, tout comme le besoin de se connecter en direct avec son cœur de cible. Il est important de ne plus considérer les réseaux sociaux comme la finalité de son processus marketing, mais plutôt comme un moyen pour amener et transformer un visiteur en client, voire en ambassadeur de marque. Il existe un besoin fondamental de suivi et de relation avec ses clients.

Le domaine du marketing est vaste et en constante évolution. La pandémie que nous vivons actuellement a eu pour effet d’accélérer et de renforcer des tendances qui existaient déjà avant la crise. Les professionnels du secteur n’ont plus le choix : ils vont devoir s’adapter rapidement et faire évoluer leurs compétences afin de rester compétitifs sur le marché d’aujourd’hui. Il est nécessaire de rappeler que l’une des forces du marketing, c’est de gérer le lien avec tout ce qui l’entoure : s’intéresser à des domaines complémentaires, comme la vente et la communication, permet de multiplier la puissance marketing de ses campagnes.

Auteurs : Matthieu Blanco, Guillaume Guersan et Maxime Koziol, experts marketing et formateurs Udemy

***

(c) Ill. Barbapapa, Annette Tison et Talus Taylor, L’École des Loisirs 😉

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *