Identité et design sonore : quand un syndicat prend la parole en musique ! (côté agence)

Identité et design sonore : Quand un syndicat prend la parole en musique ! Business case d'identité sonore et de design sonore : La Confédération Nationale de l'Artisanat des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) par Cyrille Murard, directeur conseil Capital Music.

Business Case : la CAPEB, Confédération Nationale de l’Artisanat des Petites Entreprises du Bâtiment.

Plus de 350.000 entreprises adhérentes se sont placées sous la houlette de ce syndicat patronal auprès duquel elles ont trouvé un porte-voix national !

Ses missions s’articulent autour de la défense de ses adhérents ; la représentation de l’artisanat face aux pouvoirs publics ; la promotion des métiers auprès du grand public.

Quels ont été les objectifs de cette identité sonore ?

Lorsque nous avons proposé à la CAPEB de concevoir leur identité sonore, l’idée est apparue comme évidente, parfaitement en cohérence avec leur stratégie de communication globale basée sur la lisibilité et la visibilité de l’organisation.

Leur travail identitaire avait déjà été amorcé par la création d’une identité et charte graphique déployées sur le réseau national.

L’identité sonore s’est donc idéalement inscrite dans cette démarche, pour unifier et clarifier le discours.
La mission confiée à l’agence a été double : rendre plus audible l’expression du Syndicat et harmoniser son territoire musical.

Comment l’identité sonore s’est-elle construite et mise en place ?

Cyrille Murard, directeur conseil Capital Music

Cyrille Murard, directeur conseil Capital Music

Notre analyse de l’environnement a rapidement démontré la nécessité de mettre en place un univers musicale et sonore basé sur la proximité.

La typologie des adhérents laissait apparaître une kyrielle de petites structures indépendantes, qui avaient choisi leur syndicat non seulement pour défendre leurs intérêts mais plus encore pour rompre un isolement, créer un contact avec un interlocuteur de proximité, capable de les écouter et de les comprendre.

C’est donc sous l’angle du potentiel humain, de sa richesse et de son savoir-faire, que l’identité sonore de la CAPEB a pris forme.

L’audit de communication sonore a fait ressortir pour sa part un respect et un goût prononcé des artisans pour l’univers de la musique classique, dont le raffinement et la complexité illustraient bien l’essence de leur métier. Elle traduisait aussi leur personnalité souvent associée à la droiture, au sérieux et au courage.

Les créatifs ont conçu un univers sonore conjuguant les valeurs fondamentales – tradition et solidarité – à travers une ligne mélodique classique, et un esprit actuel et ambitieux avec des sonorités électroniques plus modernes.

Enfin, la signature du Syndicat « Plus forts, ensemble » finissait de nous convaincre de créer un thème unitaire, fédérateur et subtilement hégémonique.

Sur quels supports l’identité sonore a-t-elle été déclinée ?

Nous avons choisi le jour de l’assemblée générale annuelle au Palais des Congrès pour lancer l’identité sonore et la faire découvrir à l’ensemble des représentants de la CAPEB.

C’était une occasion unique pour la diffuser largement et faciliter son appropriation. Appliquée sur le film d’animation en 3D diffusé en ouverture et déclinée ponctuellement à des moments clés de la journée en différentes versions, elle a su se faire entendre et comprendre.

Le lendemain, elle était appliquée en téléphonie au siège de l’organisation et proposée aux fédérations locales pour leur propre accueil téléphonique.

Parallèlement, nous avons prévu et mis en place un certain nombre d’applications internes interactives pour la rendre vivante et proche de tous les collaborateurs.

Comment la suite est-elle envisagée ?

Nous avons mis en place les outils de pilotage pour simplifier son utilisation et sa diffusion à l’échelle nationale.

Nous restons en contact avec le département de communication pour évoquer de nouvelles déclinaisons et applications, en rapport avec les stratégies opérationnelles.

L’identité sonore a été conçue de façon à durer et traverser le temps.

Nous lui laissons le temps de maturation nécessaire pour être optimisée et produire tous ses impacts émotionnels. Après cela nous envisagerons d’apporter certaines évolutions pour qu’elle reste toujours attractive, vivante, intégrée à l’identité du Syndicat et appréciée de ses adhérents.

Notre interviewé : Cyrille Murard, directeur conseil Capital Music

A lire en priorité : Identité et design sonore : quand un syndicat prend la parole en musique ! (côté annonceur)

———-

Dossier spécial design sonore, identité sonore et marketing sonore sur Marketing-Professionnel.fr

Marketing sonore et identité sonore : un métier !

Cas pratiques et applications sectorielles de design sonore, identité sonore et illustration sonore

La musique comme outil, objet et sujet

Accès direct à notre dossier sur identité sonore et design sonore 2009

Identité sonore et design sonore, dossier Marketing-Professionnel.fr de l’an dernier :

  • Les fondamentaux en identité sonore
  • Design sonore, création, moyens et coûts
  • Approches sectorielles du design sonore
  • Remarquables business cases d’identité sonore et de design sonore

sds

++++

++



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>