Quel rôle jouent les influenceurs auprès des consommateurs aujourd hui ? - Marketing Professionnel e-magazine

Quel rôle jouent les influenceurs auprès des consommateurs aujourd hui ?

Un influenceur ? Que fait-il ? Qu’apporte-t-il aux marques ? Il diffuse l'influence et inspire une génération ultra connectée

Les habitudes de consommation se sont transformées avec l’ère digitale. Les consommateurs à la fois plus autonomes sont devenus dépendants des avis et sont nombreux à suivre les recommandations des influenceurs pour arriver à se décider et arrêter leur choix sur un tel ou tel produit. Les influenceurs s’imposent dans ce nouveau monde comme des nouveaux leaders d’opinion et gourous du web. Ils enflamment la toile, les réseaux sociaux et sont des incontournables pour les marques.

Un influenceur ? Que fait-il ? Et qu’apporte-t-il aux marques ?

Les influenceurs placent le consommateur au cœur de la stratégie de contenus en leur offrant une expérience vivante, parfois en direct avec des interactions instantanées, via le live le chat. La prise de parole de l’influenceur auprès de sa communauté respecte généralement une certaine ligne éditoriale en accord avec la marque qu’il présente. Sa communauté est souvent engagée et joue les ambassadeurs.
Ils sont les nouveaux visages et les nouvelles représentations des marques et font rêver la nouvelle génération des Millennials. Quoi de mieux pour une marque que de communiquer via une personne qui a déjà un lien avec sa cible.

Les influenceurs sont présents sur plusieurs plateformes et concernent différents secteurs. De la cosmétique, aux vêtements, de la décoration, aux voyages, les marques ne jurent que par les influenceurs pour booster leurs ventes et favoriser la popularité de leurs nouveaux produits. Le leader d’opinion d’autrefois s’est transformé aujourd’hui en personne ayant comme compétence principale la gestion des réseaux sociaux. Un influenceur peut l’être aussi bien sur YouTube que sur Instagram ou Snapchat, Tik Tok ou via des blogs.

L’influenceur inspire une génération ultra connectée

Marie-Laure Laville, Directrice de LEWIS France

Marie-Laure Laville, Directrice de LEWIS France

Les nouvelles générations ont pris l’habitude de lire et visualiser le contenu des influenceurs, et cela de façon régulière. Ils passent en moyenne 3 h par jour sur Internet. Les publications sur les placements de produits deviennent un contenu normal pour eux, et fait partie intégrante des nouvelles publications sur les réseaux sociaux. Il est probable que ce phénomène continue dans ce sens et perdure dans le temps. L’influenceur est devenu un métier à part entière.

Il est difficile de parler d’une influenceuse YouTubeuse sans penser à Sananas, la YouTubeuse beauté qui est l’une des premières en France. Aujourd’hui, elle compte plus de 1 million d’abonnés sur sa page YouTube et enregistre des millions de vues sur ces vidéos.

Sananas est l’une des plus demandées par les marques de beauté au niveau national et international. L’année dernière, elle a collaboré avec la marque Becca, une marque de produits de beauté. Grâce à Becca, elle a vendu ses propres produits (rouges à lèvres, higlighter, vernis à ongles) ; au bout de 24h, le site Amazon enregistrait une rupture de stocks sur l’ensemble de ces produits. La YouTubeuse ne s’attendait pas à un tel succès et c’est sans hésitation qu’elle a exprimé sa reconnaissance envers les personnes qui la suivent sur tous ces réseaux. D’ailleurs c’est l’une des rares qui fait gagner gratuitement ses produits de beauté à ces abonnés.

Snapchat / Instagram : Nabilla, célèbre personnalité est connue dans le milieu de la téléréalité, est la figure que s’arrachent toutes les marques peu importe le secteur d’activité en France, mais également à l’international.

Nabilla a percé grâce à l’émission « Les anges de la téléréalité » il y a 7 ans ; mais la star des réseaux sociaux doit son succès à une phrase « Non mais allo quoi, t’es une fille et tu n’as pas de shampoing c’est comme si t’étais une fille qui n’avait pas de cheveux » une phrase qui a été reprise par de célèbres marques pour faire leurs publicités.

Aujourd’hui, grâce à sa popularité sur les réseaux sociaux, Nabilla collabore avec les plus grandes marques qu’elles soient françaises ou étrangères.

Pour ces collaborations, elle utilise ses propres réseaux ou elles enregistrent plus de 5 millions d’abonnés (4 millions sur Instagram, 1 million sur Snapchat et des milliers sur Twitter). Elle utilise principalement Instagram et Snapchat pour tester les produits, partager son avis et elle communique des codes promo pour obtenir ces produits à moindre prix.
Les limites de ce nouveau métier

L’influenceur est regardé, adoré et suivi par des milliers de personnes, mais il subit tout de même de nombreuses critiques et remarques désobligeantes de personnes souhaitant simplement les dénigrer et les rabaisser. Ces commentaires, bien que faciles à ignorer, ont un impact sur les influenceurs qui peuvent se sentir rejetés et non appréciés de tous.

Il peut exister également de faux influenceurs qui prétendent travailler pour une marque et ayant un nombre de followers très importants, alors qu’il ne s’agit que de robots qui font suivre des comptes après les avoir rémunérés. C’est pour cela que les comptes certifiés d’un petit badge bleu sur Instagram sont bien considérés comme de véritables influenceurs authentiques et vérifiés.

Auteure : Marie-Laure Laville, Directrice de LEWIS France

***

Sur l’influence, lire aussi notre dossier Influence & BtoB

(c) Ill. Pixabay

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *