La Smart Data au service de l innovation

Travel Concept Magnify Glass Loupe on the Asphlat Road

La veille des conversations sur les médias sociaux permet de recueillir et de collecter en temps réel d’importants volumes de données à l’échelle internationale. En effet, chaque jour, des millions de personnes s’expriment sur leurs expériences avec une marque, un produit, un service, ou sur leur façon de vivre au quotidien. Autant de données stratégiques pour les entreprises en termes de développement et d’innovation. Et beaucoup de marques en sont d’ailleurs déjà convaincues, puisque 58% des dirigeants estiment que les commentaires de consommateurs sur les médias sociaux permettent d’obtenir des idées ou des suggestions d’innovations (Source : Baromètre « Entreprise et médias sociaux » réalisé par IDAOS LAB en mars 2014 auprès de 200 dirigeants).

Le véritable enjeu de la « Social Media Intelligence » et des nouvelles études consommateurs qui en découlent est donc de produire du sens et de détecter des insights stratégiques à partir d’une masse significative d’informations, dégageant ainsi autant d’opportunités d’innovations pour les entreprises.

Aujourd’hui, les marques qui ont intégré la veille des médias sociaux dans leur stratégie de développement et d’innovation le font selon trois axes principaux…

Comprendre les attentes et les besoins non satisfaits par le marché

L’analyse des commentaires des consommateurs vis-à-vis d’un produit, d’une marque ou d’un service permet d’identifier les sources de satisfaction mais surtout les critères d’insatisfaction. Ces attentes et besoins consommateurs non assouvis par le marché apportent des orientations stratégiques de réflexion aux équipes de R&D.

Une étude médias sociaux a par exemple permis d’analyser la perception des consommateurs vis-à-vis des pneumatiques et de comprendre leurs attentes concernant le pneu de demain. Il en ressort notamment qu’ils n’ont pas confiance en la technologie digitale embarquée et que ce sont surtout les évolutions autour de la matière qui sont les plus crédibles et les plus attendues. Un axe sur lequel l’équipe Recherche et Innovation de l’entreprise se penche actuellement.

Suivre en temps réel l’évolution du marché et identifier très rapidement de nouvelles innovations produits

Anne-Cécile Guillemot, Co-fondatrice de DYNVIBE et directrice du pôle « études »

Anne-Cécile Guillemot, Co-fondatrice de DYNVIBE et directrice du pôle « études »

La veille continue d’un marché à travers les médias sociaux permet d’être à l’écoute constante des nouvelles sorties produits, tant au niveau national qu’international. Se situer très en amont dans la détection d’acteurs émergeants ou de produits innovants offre aux entreprises la possibilité d’être extrêmement réactives sur leur marché.

Une étude médias sociaux autour du vernis à ongle a par exemple permis de déceler une toute nouvelle technologie de vernis ultra résistant sur le marché américain. Identifiée comme stratégique pour la société commanditaire de l’étude, cette innovation a fait l’objet d’une nouvelle analyse plus poussée délivrant des informations très précises autour des performances et faiblesses du produit, exprimées spontanément par les consommatrices américaines. Forte de ces données délivrées en un temps record, le laboratoire R&D de la marque a pu très rapidement développer de nouveaux produits, aujourd’hui leaders sur le marché.

Anticiper les évolutions de comportement et de consommation

L’écoute des consommateurs sur les médias sociaux permet de voir naître de nouveaux comportements et tendances de consommation. Anticiper ces changements permet aux marques de développer de nouveaux produits ou services, toujours plus en adéquation avec les besoins de leurs clients.

Une étude autour du marché de l’optique sur le marché américain a notamment permis d’identifier que l’achat de lunettes de vue en ligne n’était plus du tout perçu comme un frein pour les jeunes. De plus, l’apparition d’acteurs « low-cost » ont rendu l’objet accessible, favorisant ainsi la tendance à la collection : la lunette devenait un accessoire de mode. A l’appui de ces éléments, la marque pour qui l’étude a été réalisée, considérée comme un acteur historique et traditionnel de l’optique, a développé de nouveaux services de ventes en ligne avec notamment un service d’essai à la maison et des gammes de lunettes moins chères, dédiées à cette nouvelle population de consommateurs.

La « Social Media Intelligence » offre l’opportunité de découvrir le consommateur sous un nouvel angle, de façon plus passive mais aussi plus immersive. Cette Smart Data (immédiatement disponible et exploitable, et ce à un niveau international) mise à la disposition de l’innovation, offre un avantage concurrentiel indéniable aux entreprises qui l’ont intégrée dans leur stratégie de développement.

Auteure : Anne-Cécile Guillemot, Co-fondatrice de DYNVIBE et directrice du pôle « études »

***

Un article de notre dossier Marketing & innovation

(c) ill. Shutterstock - Travel Concept Magnify Glass Loupe on the Asphlat Road

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>