Le marketing expérientiel s’invite sur Internet

Internet a révolutionné notre mode de consommation mais il est en passe de modifier notre monde des sens et des perceptions. Voilà que le marketing expérentiel s'est invité sur internet.

Internet a révolutionné notre mode de consommation mais il est en passe de modifier notre monde des sens et des perceptions. Voilà que le marketing expérentiel s’est invité sur internet.

Internet a révolutionné notre mode de consommation mais il est en passe de modifier notre monde des sens et des perceptions. Voilà que le marketing expérentiel s'est invité sur internet.

Internet a révolutionné notre mode de consommation mais il est en passe de modifier notre monde des sens et des perceptions. Voilà que le marketing expérentiel s'invite sur Internet !

L’apparence des sites les couleurs utilisées et l’ergonomie en sont une des composantes premières. Cependant, le décor et l’environnement du site ne sont pas les seuls éléments à prendre en compte. L’expérientiel ne se base pas que sur les sens. Il naît dans l’expérience lors de la consommation. Il faut animer le site, le faire vivre et faire participer le consommateur.

L’avènement de la vidéo, de la 3D, de la réalité augmentée, bientôt les hologrammes amènent de nouvelles perspectives de développement, de nouvelles idées pour mettre en place une interaction entre la marque et le consommateur et créer une vraie relation. Les champs d’application sont encore inimaginables mais cette période est tellement enthousiasmante pour les hommes de marketing et de communication que nous sommes.

Selon moi une des plus belles expériences qui a été proposé ces dernières années avec les technologies actuelles. C’est le dispositif mis en place par Mitsubishi (Mitsubishi Live Drive Offers Online Test Drive).
Une campagne de recrutement avait été organisée pour recruter près de 5.000 conducteurs virtuels afin de « conduire » de chez eux un véhicule de la marque grâce à la rediffusion en direct des nombreuses webcams embarquées à bord.

Faire vivre à l’internaute une expérience en ligne aussi qualitative qu’IRL

Alexandre Faburel

Alexandre Faburel

Ce dispositif permettait ainsi de toucher le consommateur dans son action de navigation sur le site, mais aussi plus profondément, en faisant appel à ses émotions liées à ce moment. Faire vivre à l’internaute une expérience en ligne aussi qualitative que dans le monde réel, afin que l’internaute partage avec la marque une relation intime. Il est également important de raconter une histoire au prospect afin de véhiculer les valeurs de la marque qu’elle souhaite partager.

Ce que le consommateur retient le plus, c’est la dernière impression, la fin de l’expérience. Il faut l’accompagner et terminer en force pour qu’il soit impressionné, satisfait et ait envie de raconter son expérience.

Tout le challenge est donc d’atteindre le niveau de satisfaction du client. Il se mesure par la différence entre ses attentes et sa perception des résultats. Vous est-il déjà arrivé d’aller voir un film que vos amis vous avaient conseillé et d’avoir été déçu ? En fait, vos attentes étaient très élevées en raison des recommandations de vos proches.

D’où l’importance que requiert la promesse dans les dispositifs de web expérience. Plus l’expérience est authentique et intense, plus le « consommacteur » engrange de l’affection pour la marque qui lui fait vivre ce moment.

Un dispositif est jugé excellent parce qu’il surpasse les attentes ; celles-ci sont évaluées en fonction de la promesse faite : promettre moins, en faire plus et terminer l’expérience par de l’inattendu ou un moment fort. La marque qui fait vivre un moment exceptionnel à un client prendra une place particulière dans son inconscient et dans ses futurs actes d’achat.

Auteur : Alexandre Faburel

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>