Top 5 des marchés les plus porteurs en Birmanie

Marchés du tourisme, des télécommunications, des matières premières, marché hôtelier et agricole : autant d'opportunités pour les entreprises françaises

La Birmanie, aussi appelée Myanmar, est un pays qui a commencé à se démocratiser il y a peu. En effet, ce changement est apparu lors de la dissolution de la junte militaire et de l’élection de l’opposition à la dictature militaire. Le pays est donc beaucoup plus ouvert sur les pays voisins et le reste du monde. Cependant, la Birmanie est encore fragile malgré des marchés qui commencent à se démarquer et qui permettent de réelles opportunités pour les entreprises. Il est à noter que la Birmanie est considérée comme l’un des Pays les Moins Avancés avec un PIB de 890 USD par habitant en 2012/2013. Mais, pour montrer son avancée, UBIFRANCE par exemple s’est implanté au Myanmar depuis un an pour répondre aux demandes des entreprises.

Le marché du tourisme

Le marché du tourisme est en pleine explosion aujourd’hui. La Birmanie est un pays encore très peu connu des voyageurs et qui a réussi à garder la totalité de son authenticité contrairement à ses pays voisins. Elle est devenue la destination touristique à la mode. Nombreux sont les voyageurs qui désirent découvrir les beautés birmanes comme les pagodes dorées, les milliers de temples et les plages paradisiaques. CFA voyages, agence spécialisée en Birmanie, affirme qu’elle n’a « jamais vu autant de réservations de circuits touristiques depuis cette année. La Birmanie est un pays nouveau qui attire tout type de voyageur ».

Le secteur des télécommunications

Les télécoms, opportunité de marché en Birmanie

Les télécoms, opportunité de marché en Birmanie

La Birmanie suscite beaucoup d’intérêt chez les investisseurs étrangers. C’est pourquoi le secteur des télécoms en particulier attise de nombreuses convoitises. Seulement 3% de la population aurait un téléphone portable en Birmanie. Le gouvernement a ainsi décidé de lancer des appels d’offre auprès de 11 opérateurs de téléphone mobile. Le taux de pénétration devrait connaître un développement progressif ces prochaines années. Les facteurs de réussite se remarquent puisque les besoins dans ce secteur sont élevés et que le prix des cartes Sim, par exemple, a fortement chuté. Les entreprises de télécoms sont présentes en Birmanie car elles nécessitent peu d’investissements initiaux.

Le marché agricole

La Birmanie est connue pour être un pays largement agricole. En effet, le secteur primaire représenterait 45% du PIB birman. Les autorités birmanes sont très intéressées par les entreprises de biotechnologies. En effet, ce secteur est très performant s’il s’agit d’améliorer les rendements agricoles. Le riz serait le principal produit agricole du pays car il occupe presque 60% des surfaces cultivées et même 97% de la production céréalière totale. D’autres produits sont très fréquents en Birmanie : la canne à sucre, l’arachide, le blé ou encore le millet.

Le secteur hôtelier

Il est difficile de dire aujourd’hui que le secteur hôtelier est un marché porteur. Pour donner un exemple, il n’existe que 8 000 chambres d’hôtel dans la capitale de Rangoun. Mais, nous parlons ici de quelque chose à long terme. En effet, le nombre de touristes augmente très rapidement et les hôteliers doivent répondre à une demande de plus en plus forte. Le grand groupe hôtelier Accor a déjà ouvert trois établissements hôteliers en Birmanie. Nous parlons de long terme car il faut compter le temps pour développer toutes ses infrastructures. Les côtes maritimes sont nombreuses en Birmanie et les opportunités sont grandes pour installer de nouveaux hôtels pour accueillir les flux touristiques. La beauté des plages est un aimant à touristes désirant partir quelques semaines se relaxer sur le sable chaud Birman.

Le marché des matières premières

Le Myanmar est très riche en matières premières, principalement en minerais. Les réserves de gaz sont également un avantage pour le pays car elles lui permettraient de devenir la dixième plus grande réserve au monde ! Très connue pour le pétrole, la Birmanie a Total comme client depuis plusieurs années. Parlons aussi de l’abondance du teck, qui représente plus de 75% des exportations mondiales.

La Birmanie est devenue le nouveau terrain de jeu des entreprises. Elle se place comme un pays qui connaît un développement progressif et qui offre de réelles opportunités de commerce pour les entreprises. Malgré un avancement tardif, le pays arrive à sortir de son isolement et à s’ouvrir au reste du monde.

Pour terminer, le marché du tourisme est celui qui est le plus porteur aujourd’hui, tant en terme de développement, que de devises. Mais des problèmes persistent. Ainsi, la Birmanie manque d’infrastructures car les voies ferrées sont encore vieilles, rudimentaires et très peu entretenues par les autorités birmanes. Ce point est à améliorer si le pays cherche à remonter en tête des pays en voie de développement.

Auteur : Florence Motte

***

Un article de notre dossier Marketing & International

***

Détail sur la Birmanie et le marché des télécoms

(c) ill. Shutterstock – Young sport fan opening his shirt and showing the flag his country Birmania

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>