Mobile de nuit : des usages à éclaircir

telephone-mobile-usages-soiree-soirs

L’utilisation de l’internet au cours de la journée suit un modèle connu qui voit un usage accru au moment du déjeuner, une baisse dans l’après-midi et jusqu’en soirée. L’activité sur l’Internet Mobile suit elle une courbe très différente dont les annonceurs ne tirent pas encore pleinement parti.

L’internet mobile : une temporalité différente

les annonceurs doivent s intéresser de près aux usages Internet Mobile en soirée.En analysant les données temps-réel issues de nos plateformes, nous avons identifié un usage massif en soirée, à un moment où l’audience Internet traditionnelle a fortement décru.

Les relevés détaillés que nous avons produits révèlent que le trafic Internet Mobile connait une forte croissance après 18h, qui continue à croître jusqu’à être au plus haut un peu avant minuit.

Cette croissance importante du « sofa-surfing » et de l’usage de l’Internet Mobile au lit parmi les utilisateurs de smartphones, d’iPhone et d’iPad connait des pics importants pendant les pauses publicitaires ou entre les programmes.

Quels usages de l’Internet mobile en soirée ?

Beaucoup d’utilisateurs ont un usage important de services sociaux sur leur mobile plutôt que depuis un PC ; Soit en complément de leur activité télévisuelle, soit directement en relation avec elle, commentant sur les réseaux sociaux leur expérience de téléspectateur.

Un nombre croissant d’utilisateurs préfère également la navigation sur l’internet mobile à la lecture pendant ces créneaux horaires.

Nos statistiques identifient également un pic d’activité au réveil et dans les transports, avec un nombre important d’utilisateurs visitant les sites d’information et réseaux sociaux dès le matin depuis leur terminal mobile.

Internet fixe et mobile : complémentaires

Le point important pour les annonceurs est que ces créneaux sont ceux où, traditionnellement, l’internet fixe connait une baisse d’activité. Une marque qui souhaite avoir une relation continue avec son audience doit donc intégrer le mobile non seulement comme support spécifique à des campagnes spécifiquement mobiles mais surtout dans un dispositif global où la frontière entre fixe et mobile est de plus en plus floue en ce qui concerne l’audience mais très marquée en ce qui concerne les usages.

Comme on le pressentait, les medias Internet fixe et Mobile sont parfaitement complémentaires.

La plupart des marques et des agences commencent à peine tirer parti de ces opportunités nouvelles et ont encore à penser le mobile dans le cadre de campagnes globales.

Ce qui ressort clairement est le fait que les smartphones et les tablettes ouvrent un nouveau champs parce qu’ils ont changé la manière dont leurs utilisateurs accident à Internet. Alors que l’attention pour la publicité TV décroit, cet accès permanent et simultané avec d’autres activités est une occasion unique pour les annonceurs de nouer une relation continue avec leur audience.

Une occasion qu’ils ne doivent pas manquer.

Auteur : Frédéric Dumeny, Country Manager France d’Adfonic

—————

>> Lire la suite de notre dossier Mobile Marketing

Mobinautes, usages du mobile & des applications mobiles

Mise en œuvre & pratique du marketing mobile

Outils et déclinaisons marketing

Géolocalisation & téléphone mebile

Commerce mobile & cross canal

Applications, Webapps & systèmes d’exploitation

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>