Les saveurs du marketing olfactif

Le marketing olfactif, le parfum, les odeurs, les senteurs : véritables outils de séduction des clients par les marques, les enseignes, les points de vente

Aujourd’hui, l’expérience olfactive est devenue essentielle pour le développement des points de vente, des magasins et des marques. Entrez dans n’importe quelle boutique, qu’il s’agisse de prêt à porter ou d’un opticien, tous les secteurs sont concernés et chaque commerçant parfume aujourd’hui sa surface commerciale.

Au même titre que le logo, le parfum fait aujourd’hui partie intégrante de l’identité de marque. Alors que la vitrine constitue le premier reflet d’un magasin, la fragrance qui s’en dégage incarne sa nature. Ce que dégage l’intérieur d’une boutique va toucher personnellement le client.

On peut illustrer cela avec la rencontre d’une personne qui nous aura marqué par son agréable parfum. Il s’agit donc du même cas de figure avec une boutique parfumée : l’ambiance olfactive nous marque affectivement. Le parfum, (même utilisé dans les boutiques) est un véritable outil de séduction et les marques l’ont bien compris et tentent aussi de séduire leur clientèle.

Par ailleurs, l’odorat est pourtant le moins stimulé des cinq sens alors que l’homme est même capable de différencier plus de 10 000 odeurs différentes ! Notre nez est doté de millions de récepteurs qui permettent de garder en mémoire les odeurs pendant très longtemps. Vous souvenez-vous de la madeleine de Proust ?

Identification et différenciation des marques

Parallèlement, des études scientifiques ont prouvé la notion de congruence entre le parfum et le lieu d’achat. En d’autres termes, la congruence tend à montrer l’alignement cohérent entre ce que nous ressentons et les actions que nous menons, les idées que nous avons et les paroles que nous formulons. Pour faire simple et connu, c’est dire ce que l’on fait et faire ce que l’on dit. La congruence est donc une fonction fondamentale qui permet d’affirmer le positionnement du point de vente. Les parfums sont aujourd’hui très utilisés par les marketeurs car il s’agit là de moyens de communications qui permettent l’identification et la différenciation des marques.

Finalement, l’approche olfactive, c’est l’assurance d’une expérience sensorielle marquante, la construction d’une relation intime entre le commerçant et le client. Susciter une sensation positive, éveiller subtilement la mémoire, établir un lien émotionnel. Avec un marketing olfactif performant, on capte immédiatement l’attention du visiteur. En d’autres termes, la relation client est optimale.

Le marketing olfactif se révèle en outre, un concept simple et qualitatif, apportant de multiples avantages. C’est un fait, une odeur agréable détend relaxe et tranquillise les gens. Détendus, ils passent alors plus de temps dans la boutique, sans s’en apercevoir et consomment de manière compulsive, « craquent ».

Stéphane Arfi, fondateur de la société Emosens

Stéphane Arfi, fondateur de la société Emosens

Ainsi, pour rappeler le luxe, on diffusera des odeurs de cuir et de fleur d’oranger. La gourmandise quant à elle sera suscitée par des fragrances fruitées et caramélisées.

Stimuler les ventes

Le marketing olfactif est donc bel et bien une nouvelle tendance qui permet aux enseignes de stimuler leurs ventes tout en renforçant leur territoire de communication. Plus concrètement, lorsqu’une entreprise décide de mettre en place un tel procédé, cela signifie qu’un changement stratégique se prépare. Son positionnement évolue, on associe en général la mise en place d’un dispositif de marketing olfactif à un changement d’identité ou encore un nouveau concept inédit de magasin.

Définitivement considéré comme un véritable outil d’innovation et de différenciation, le marketing olfactif présente de nombreux avantages.

Dans un premier temps, cela permet d’augmenter les ventes puisque l’humeur du client est positive et déclenche l’achat. Preuve à l’appui, une étude a prouvé que grâce aux parfums diffusés sur un point de vente, le « potentiel » client passe 30 à 40% de temps en plus dans la boutique. Aussi, grâce aux parfums diffusés sur l’espace de vente, les clients se sentent bien dès leur entrée en magasin et cela amoindrit les côtés négatifs rencontrés dans une boutique comme la file d’attente pour payer son achat par exemple.

Ainsi, le client manifestera son envie de retourner dans cette boutique puisque sa mémoire aura été marquée positivement.

D’un point de vue purement marketing cette fois, les résultats sont aux bénéfices du commerçant. En effet, ce procédé est mis en place principalement pour booster et favoriser les ventes et ainsi augmenter le chiffre d’affaires d’une société. En revanche, le client quant à lui n’est pas lésé puisque l’expérience est agréable. De plus en plus d’agences spécialisées dans le marketing olfactif font appel à des parfumeurs situés à Grasse (la capitale mondiale du parfum) et déclinent des fragrances utilisées en boutique au format bougies d’ambiance pour les clients friands et demandeurs de ces odeurs diffusées sur le point de vente.

Le marketing olfactif n’est pas une chimère : la conjoncture actuelle est définitivement favorable et les sociétés ont tout intérêt à y songer. Des hôtels prestigieux aux centres commerciaux en passant par les banques, l’objectif principal reste le même : fidéliser et accroître son chiffre d’affaire et le marketing olfactif est un outil adéquat pour répondre à cette demande.

Les marques ayant opté pour un dispositif de marketing olfactif se distinguent des autres points de vente dans le but de plaire. Grâce à ce procédé, le client devient « roi » sur l’espace de vente et le commerçant n’oublie pas l’objectif de cette stratégie à savoir: stimuler les ventes et par conséquent les augmenter.

En d’autres termes, le futur enjeu n’est plus d’avoir sa marque olfactive mais plutôt quelles essences les points de vente choisiront pour se distinguer !

Auteur : Stéphane Arfi, fondateur de la société Emosens

***

(c) ill. Depositphotos

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>