Comment faire parler nos sens ?

Le marketing sensoriel entre dans une démarche globale de communication sensorielle et expérientielle

Le Marketing Sensoriel fut longtemps connu, et perçu, grâce à la simple diffusion d’odeurs sur les lieux de vente. Aujourd’hui, le Marketing Sensoriel a évolué et offre de nouvelles possibilités pour faire parler les sens : Communication Sensorielle, création de signature olfactive ou gustative sur-mesure, promotion d’un parfum ou d’un arôme, expériences de marque…

Le marketing sensoriel entre dans une démarche globale de communication sensorielle et expérientielle

Le marketing sensoriel entre dans une démarche globale de communication sensorielle et expérientielle

Difficile de nos jours de se démarquer et d’émerger dans la masse incommensurable de messages publicitaires émis chaque minute. Compliqué également de nouer des liens avec un consommateur de plus en plus zappeur et prudent. Et pourtant, il existe bel et bien des techniques propres à la communication et au marketing pour attirer, séduire et convaincre.

Solliciter les sens…

Le Marketing Sensoriel en fait partie. Par pure définition, le Marketing Sensoriel a pour objectif de solliciter un ou plusieurs de nos sens, afin de favoriser l’immersion du consommateur dans un univers propice à l’achat. Mais si l’on essaie de voir plus loin, les atouts du Marketing Sensoriel et ses objectifs sont bien plus puissants et ne se limitent pas qu’à l’acte d’achat. Au contraire, ils promettent une immersion « pré », « pendant » et « post » achat. On parle alors davantage de Communication sensorielle.

C’est en ce sens que le Marketing Sensoriel a évolué et s’inscrit désormais dans une démarche expérientielle, identitaire et relationnelle.

Le Marketing Sensoriel entre dans une démarche plus globale de Communication Sensorielle et Expérientielle. Au-delà de la sollicitation par les sens, la Communication Sensorielle permet, par le biais de l’expérience qui lui est liée, de multiplier les points de contact entre la marque et les consommateurs, de créer un lien d’attachement unique menant à la relation et au renforcement de son identité.

Charlotte Cochaud, Chargée de communication, Expressens

Charlotte Cochaud, Chargée de communi cation, Expressens

Vers la communication sensorielle

Différents modes d’utilisation de la Communication Sensorielle sont dès lors possibles. De la mise en valeur d’un objet, d’un lieu par l’odeur ou le goût, de la création d’une signature olfactive ou gustative sur mesure pour une marque, à la promotion de fragrances ou d’arômes existants sur différents supports (papier, tissu, résine plastique, confiserie). Tout cela bien entendu mis en scène de façon cohérente, pour faire vivre une expérience tout en véhiculant l’image de la marque, via une identité plurisensorielle.

La forme la plus aboutie de cette communication ambitionne de prolonger la vie d’un parfum ou d’un arôme sur des supports originaux. Imaginez sentir ou découvrir un parfum différemment, plus seulement sur votre peau, mais sur un bijou ou un T-shirt… Supposez qu’un nouvel arôme puisse se savourer sur une confiserie ou parfumer un dossier de presse… Imaginez emporter avec vous l’odeur ou le goût d’une marque !

Les sens se mêlent et on les découvre faisant partie intégrante d’un objet, d’une marque et de sa stratégie, créant sa valeur ajoutée, son attribut. Les sens font émerger la marque et participent à la construction de son identité.

Une expérience liée aux sens ne s’oublie jamais

Quoiqu’on en dise, les sens ont ce pouvoir immédiat de valoriser un objet ou une ambiance, de les rendre attractifs, mémorisables et impactants. Aujourd’hui, et grâce aux innovations du secteur, chaque identité olfactive ou gustative est déclinable en bougie parfumée, bougie de massage, parfum d’ambiance ou corporel, confiserie à grignoter, objet parfumé à emporter, bracelet, bague, broche… Cette offre sensorielle donne à chaque marque la possibilité de se différencier et de réinventer ses opérations de communication. C’est aussi un moyen performant de faire parler les sens, de dialoguer avec son consommateur, d’entrer en relation. Pour ceux qui douteraient encore du pouvoir instantané de la Communication Sensorielle, posez-vous cette question : certaines marques ne font-elles pas fausse route en ne privilégiant qu’un nombre limité des sens, dans le simple espoir de ne pas sortir des lieux communs, de n’offenser personne ?

Auteur : Charlotte Cochaud, Chargée de communication, Expressens

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>