Le Mashup ouvre-t-il la voie de l’entreprise 2.0 ?

Le Mashup ouvre-t-il la voie de l'entreprise 2.0 ?
Le Mashup ouvre-t-il la voie de l'entreprise 2.0 ?

Le Mashup : dans la lignée du web 2.0

Le Mashup ou application composite dans la langue de Molière permet de combiner plusieurs contenus ou services provenant de plusieurs applications différentes. Derrière ce procédé de Harvesting (traduisez littéralement « récolte ») se cache un potentiel d’innovation important pour les entreprises ! Faut-il voir là l’esprit collaboratif du Web 2.0 applicable au monde de l’entreprise ou une voie de facilité ?

Commençons par éclaircir le sujet, en se posant la question suivante…

Comment le Mashup fonctionne-t-il ?

Dans le secteur du digital et plus particulièrement dans le Web, le Mashup caractérise le principe d’agréger du contenu provenant d’autres sites afin d’en créer un nouveau. Pour illustrer ces propos, prenons l’exemple de Google Map. Cette API (Application Programming interface ou interface de programmation) est sans aucun doute la plus utilisé grâce à sa fonction de géolocalisation. En effet, couplé à un site de E-commerce, cette API peut vous permettre de localiser les points de ventes les plus proches de votre lieu de résidence, mais aussi localiser en temps réel dans le monde, l’endroit où se trouve votre commande.

Certes l’utilisation de ce type d’outil peut se révéler « gadget » cependant, il permet à l’internaute de rester sur la page de son site de E-commerce. Par la même occasion, le parcours utilisateur devient plus aisé et donc plus attrayant, ce qui est un point positif non négligeable pour n’importe quel « Pure Player ». Vous l’aurez compris, c’est sous sa forme d’application à caractère professionnel que le Mashup prend toute son ampleur !

Mutualisation et productivité

L’atout majeur du Mashup est de réduire les champs des compétences techniques afin de créer rapidement une application donc une diminution des coûts de développement. Une entreprise peut aisément créer un des outils de gestion de la relation client (Customer Relationship Management ou CRM) qui lui permettent de géolocaliser, contextualiser, surveiller et cibler la demande du client. Pourquoi ne pas imaginer une mutualisation des ressources informatiques par département d’entreprise où chaque secteur aurait son Mashup ? Le concept de mutualisation des plusieurs données informatiques et physique au sein de la même entité au service de tous laisse rêveur et évoque même la piste d’une « entreprise 2.0 ». Une application issue d’un Mashup fonctionne correctement, elle représente un gain formidable et non négligeable de temps, d’argent et de productivité.

Mashup et sécurité

La simplicité évidente de manipulation et de création rend cette technique accessible au plus grand nombre ; c’est dans ce dernier point que réside le principal danger du Mashup. Le risque de prise de contrôle de votre machine ou de corruption de votre site est réel lorsque l’on crée des agrégations entre son site Internet et une application provenant d’une personne inconnue. Les problèmes majeurs du Web 2.0 liés à la sécurité et à la fiabilité des données sont les problèmes rencontrés par les applications issues d’un Mashup.

La valeur-ajoutée que représente le Mashup pour le monde de l’entreprise est indéniable et ouvre des voies simplifiées aux outils technologiques pour le plus grand nombre, débutants comme confirmés. Cependant tout progrès à ses limites, et celles du mashup son directement héritées de la technologie qui l’a engendré : le Web 2.0.

Auteur : Benjamin Veillat

Dossier Mashup & Marketing

Cernons le sujet des Mashups !

Business Mashups

Mashups et CRM

Mashups, contenus et consommateurs

Nouveaux modèles économiques, nouvelles applications



Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>