Une nouvelle identité pour le groupement des Mousquetaires


Interview de Jean Philippe Chavatte, Directeur général adjoint des Mousquetaires concernant la nouvelle identité visuelle du groupe : « à l’occasion du quarantième anniversaire du groupement cela nous donne l’occasion de montrer un visage innovant, créatif, en mouvement, et de fédérer en interne par un nouveau signe visant à recruter les plus jeunes. »

Quelles étaient les contraintes du brief et l’idée majeure à transmettre par cette identité ?

Nous devions créer un signe universel permettant d’endosser l’ensemble des enseignes du groupe, ce signe devait véhiculer les valeurs historique du Groupement , avec pour ancrage principal l’entrepreneur indépendant.

Pourquoi ne symboliser qu’un mousquetaire, et plus un « régiment » ?

Afin de rendre la nouvelle identité plus symbolique que descriptive, dans le nouveau logo c’est l’homme au sens large qui est mis en avant.

Jean-Philippe Chavatte DG adjoint du groupe les mousquetaires

Jean-Philippe Chavatte DG adjoint du groupe les mousquetaires

La suppression de l’hexagone suggère-t-elle une ouverture géographique plus poussée ?

Effectivement, l’hexagone était un frein au développement international, la croix au centre du personnage était aussi un élément identitaire dont l’interprétation pouvait être religieuse.

Comment se justifie l’absence de la croix, signe de reconnaissance au même titre que le chapeau et l’épée ?

Le logo est composé de trois gestes : l’appui, le combat et le panache.
le combat est une épée symbolique, le chapeau est stylisé par les deux éléments en partie haute du logo.

Cette nouvelle identité sera-t-elle utilisée en appui des marques d’enseigne, en tant que marque de groupe ?

Cette identité est la marque du groupe qui permet à la fois de porter un discours corporate transversal mais aussi de venir endosser l’ensemble des enseignes.

Dans l’affirmative, un changement d’identité de Bricomarché, Intermarché etc est-il envisagé ?

Une reflexion est en cours sur les identités Inter et Brico, le mousquetaire viendra en caution il ne viendra pas en tête des identités.


Si le distributeur est à l’aise sur l’information autour des aspects communicationnels de la nouvelle identité, il ne nous livrera rien sur les fondements stratégiques de ce changement.



1 commentaire

  1. avatar

    wack

    12 novembre 2010 at 11:09

    Si cette nouvelle identité doit représenter le panache, l’appui et le combat, c’est un bien piètre résultat ! Le logo est décousu, sans impact, ni envergure et surtout ne suggère rien, le pire pour un logo. je ne sais pas quel « professionnel » a pu engendrer une telle « oeuvre » mais le manque de discernement, de réflexion autour de la marque et de rigueur créative abouti à ce genre d’identité vide et sans sens. Il y avait mieux à faire sans aucun doute.

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *