Marketeur, 3 raisons pour annuler vos congés d été !

Cet été, toutes vos cibles ne déserteront pas l'Internet. Voici pourquoi et comment, vous, marques, pourrez profiter de l'été.

Le monde s’est digitalisé, les audiences aussi. Smartphones, tablettes…, tous les professionnels passent leurs vacances en restant connectés. Et que font-ils ? Un mix entre usage personnel et veille professionnelle. Quels sont les impacts sur les audiences estivales, qui publie l’été ?

Raison n°1 : le temps estival de cerveau disponible

La plupart des marques profitent de l’été pour moins publier, voire pour fermer toutes les activités marketing digital. Pourtant, internet n’est jamais fermé, même au milieu du mois d’août ! Il n’est pas étonnant de voir alors les performances des sites web plus basses que le reste de l’année… Oui, il est vrai qu’il y a moins de trafic sur les sites web. N’oublions pas que nous ne passons pas notre temps sur notre ordinateur et que plus de 60% des visites d’un site proviennent de terminaux mobiles ».

Néanmoins, nous partons tous désormais avec nos « cerveaux de poche », qualifiés « d’orthèses intellectuelles » par Bertrand Petit, fondateur d’Innocherche (réseau de veille & innovation pour le CAC40). Mais plus encore, nous avons de nombreux moments connectés. En effet, ne remarquez-vous pas que, lors des moments de détente, nous avons tendance à prendre nos smartphones ? Et, surtout pendant les vacances, pour une fois, nous avons le temps de lire un article en entier ! Et oui, c’est là la différence majeure à prendre en compte. Chez Social Dynamite, nous avons observé un temps de lecture par article en augmentation de 113% entre juillet et août 2013, soit plus du double du temps passé !

Cela veut tout simplement dire que c’est le bon moment pour passer vos messages. Votre audience est plus captive.

Mais comment attirer des lecteurs sur vos contenus ?

Raison n°2 : mix perso / pro des réseaux sociaux

Julien Carlier, fondateur et CEO de Social Dynamite

Julien Carlier, fondateur et CEO de Social Dynamite

L’usage des réseaux sociaux explose littéralement en mobilité lors des moments de détente. Il est difficile en effet de suivre l’activité de ses réseaux en temps normal, mais lorsque l’on est en vacances, c’est le moment d’être un peu plus attentif, de passer quelques coups de fil pour « garder le lien »… Ceci est valable tant dans la sphère personnelle que dans la sphère professionnelle. D’autant plus que ces deux sphères ont tendance à se mélanger dans les réseaux. En effet, qui n’a pas de contact pro dans Facebook et qui n’a pas d’amis sur LinkedIn ou Viadeo ?

En publiant vos contenus dans les réseaux sociaux, vous allez donc les exposer à ces audiences estivales disponibles. Il ne reste plus qu’à faire des articles intéressants et vous serez certains d’attirer vos lecteurs !

Raison n°3 : moins de concurrence

Qu’avez-vous fait l’année dernière ? Chez nos clients, nous avons mesuré une baisse de publication et de diffusion de contenus de près de 45% pour juillet et août (malgré nos recommandations…). Que se passe-t-il lorsque tout le monde publie moins ? C’est mécanique, ceux qui continuent à publier auront plus d’audience et seront plus visibles… A vous de voir.

Alors, comment faire ?

Il y a plusieurs difficultés pour être présent régulièrement l’été. Tout d’abord vos équipes et vous-même devez prendre des congés, c’est bon pour le moral ! La première problématique sera donc de trouver les moyens de gérer un planning de diffusion, malgré les congés. Mais n’oubliez pas non plus de prévoir une ligne éditoriale plus « légère », en phase avec des audiences qui sont en « mode détente ». Enfin, il faut pouvoir envoyer les informations dans les réseaux sociaux et pas uniquement ceux de votre marque. Un des leviers les plus efficaces est de partager vos contenus dans les comptes Facebook, Twitter, LinkedIn ou Viadeo de vos dirigeants, de vos commerciaux, des chefs de produits, des chefs de projets… Et ce, même lorsqu’ils sont en vacances. Pour exploiter ce levier, vous devrez utiliser un outil permettant de publier en leurs noms.

Auteur : Julien Carlier, fondateur et CEO de Social Dynamite

***

(c) ill. Shutterstock - Smiling blonde sitting on wooden deck chair by the sea using tablet

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>