La push notification, compagnon indispensable de l application mobile ? - Marketing Professionnel e-magazine

La push notification, compagnon indispensable de l application mobile ?

Applications et push notifications : qee peuvent attendre les professionnels du marketing de la combinaison de ces deux canaux ?

Si le couple web + email aura dominé le marketing digital au cours des 20 dernières années, la montée en puissance du mobile fait apparaitre un nouveau couple star : celui des applications et des push notifications. Que peuvent attendre les professionnels du marketing de la combinaison de ces deux canaux ? Peuvent-ils supplanter les canaux traditionnels ?

Du Mobile First à l’App First

Le courrier électronique a un demi-siècle et le web plus d’un quart. Et pour de nombreux professionnels, la base de toute stratégie digitale consiste à combiner un site web avec un outil de marketing relationnel tel que l’email, pour dialoguer avec ses prospects et ses clients.

Mais depuis la démocratisation des smartphones et la montée en puissance de l’internet mobile, le site web est de plus en plus challengé par les applications. Selon une récente étude Médiamétrie, plus de 65% du temps digital est désormais passé sur un smartphone. Et selon le même institut, 85% de ce temps est consacré aux applications contre 15% pour le web.

Si l’application cannibalise désormais clairement le site web, elle affiche des performances impressionnantes. Dans un secteur tel que celui des médias, le nombre de pages vues dans une application est près de 3 fois supérieur au nombre de pages vues sur un site web. Et pour l’univers marchand, les taux de conversion in-app sont également trois fois supérieurs à ceux observés dans un site web mobile.

Les canaux traditionnels sur mobile

Le succès des applications n’a pas échappé aux professionnels du marketing digital et des outils relationnels tels que l’email permettent désormais d’établir des liens directs vers une application. Mais cette technique, baptisée « deep linking » n’est pas toujours bien maitrisée, et peut dégrader l’expérience utilisateur.

Sur mobile, beaucoup de professionnels ont également recours au SMS. Si ce format jouit encore d’excellents taux de visibilité (95% selon la Mobile Marketing Association France), son coût unitaire de quelques centimes réduit son attractivité et limite son usage aux phases les plus critiques telles que l’identification ou la validation de paiement.

Push notification, une alternative à l’email ?

Pour un éditeur d’applications, l’outil de marketing relationnel par excellence est la push notification. Ce format, imaginé dès 2004 pour la messagerie Blackberry, et repris avec succès par Apple sur l’iPhone dès 2011, offre aux marques un canal relationnel avec tous les porteurs de son application.

De manière générale, un clic email renvoie vers une page web avec souvent le besoin de se ré-authentifier. Avec la notification, il est dorénavant possible d’arriver directement dans l’espace personnel de son application, facilitant ainsi l’engagement du consommateur.

Avec ses taux d’opt’in de l’ordre de 60% et des taux de réaction de l’ordre de 10%, c’est en outre un canal relationnel bénéficiant d’un meilleur engagement que l’email, un canal encore performant mais dont les taux d’engagement sont moins élevés.

Des notifications mieux ciblées, plus riches, plus intelligentes

Alexei Kounine, Directeur de l’Innovation de Selligent Marketing Cloud

Alexei Kounine, Directeur de l’Innovation de Selligent Marketing Cloud

Instantanée et gratuite, la push notification offre en outre de nombreuses fonctionnalités. Il est ainsi possible de segmenter sa base pour cibler ses meilleurs clients, ou au contraire ceux qui sont les moins actifs. En exploitant le GPS du smartphone, il est également possible d’envoyer une notification géolocalisée, par exemple dans le cadre d’une opération de drive to store.

Longtemps simples messages textuels, les notifications se sont par ailleurs fortement enrichies et proposent désormais des messages plus visuels avec du texte, du son ou de la vidéo. Et grâce à des technologies inspirées de la Dynamic Creative Optimisation et du retargeting, il est possible de personnaliser le message, en envoyant des notifications sur mesure.

Grâce à ces contenus sur mesure, ces « smart contents », les marketeurs pourront ainsi personnaliser les notifications ou les courriers électroniques en affichant une sélection de produits, correspond aux goûts ou aux attentes du consommateur. Cette pratique était impossible à réaliser avec un SMS.

Le bon message au bon moment

Tout comme le courrier électronique, la push notification est également en mesure de se déclencher quand le consommateur est le plus réceptif ce qui n’est pas forcément le cas au premier contact.

Pendant longtemps, les marketeurs ont pensé que la première ouverture était la plus importante. Mais la fonctionnalité « Send Time Optimisation » a démontré que 30% des consommateurs ouvraient deux fois leur email et que c’était cette réouverture, souvent le soir, quand la personne est la plus disponible, qui affichait les meilleurs taux de transformation.

De la push notification à la smart conversation

Les fonctionnalités sont tellement avancées qu’elles permettent de basculer progressivement d’une logique de « notification » (One Way) à une véritable logique de conversation (Two Way).

En effet, les notifications qui exploitent le prénom du consommateur, et qui optent pour le tutoiement, peuvent générer un fort engagement du consommateur. La marque peut également procéder à une analyse sémantique des messages pour déceler une éventuelle insatisfaction, et proposer par exemple des codes de réduction pour regagner la confiance du consommateur.

Anything, Anytime, Anywhere

En duo avec l’application ou intégrée à une stratégie plus vaste de marketing automation, la push notification est donc en mesure de satisfaire les promesses de la communication One-to-one : Anything, Anytime, Anywhere… et bien entendu toujours plus smart.

Auteur : Alexei Kounine, Directeur de l’Innovation de Selligent Marketing Cloud

***

(c) Ill. Pixabay

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.

1 Commentaire

  1. avatar

    Leandri

    19 avril 2019 at 16:16

    Très bon article! En effet, les push notifications sont extrêmement importantes pour engager les utilisateurs. Mais comme dit dans l’article, encore faut il savoir quand les envoyer et quelles informations faire passer au travers de ces notifications.
    Si vos utilisateurs n’utilisent plus de façon régulière votre application, posez vous la question de la pertinence de vos notifications push.
    Je travaille pour une agence de développement d’applications mobiles et nous ne négligeons pas l’importance des notifications push qui peuvent faire la différence lorsqu’il s’agit d’engager les utilisateurs. Si jamais vous êtes intéressés par nos projets, je vous invite à les consulter sur notre site internet: [merci de ne pas utiliser les commentaires pour faire directement la promo de l’agence]

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *