Le rendu visuel des emails au cœur des enjeux marketing

Pourquoi et comment optimiser le rendu visuel de ses emails ?

Lorsque l’on crée une campagne emailing, on réfléchit aux contenus, aux destinataires, à l’objet et à la mise en forme HTML. Dès que tout cela est prêt, on pense que la campagne est prête à être envoyée. Seulement, avant de se lancer, il est impératif de vérifier l’affichage de celle-ci sur les différents logiciels de messagerie et webmails.

Pourquoi et comment optimiser le rendu visuel de ses emails ?

Pourquoi et comment optimiser le rendu visuel de ses emails ?

Une question d’interprétation…

Les logiciels de messagerie tel qu’Outlook ou les webmails tels que Yahoo ou Gmail interprètent différemment le code HTML d’un emailing. Un message, qui semble correctement construit à l’envoi, peut se voir plus ou moins altéré lors de sa réception sur les différentes messageries.

Textes et images décalés ou coupés voire même invisibles nuisent fortement aux performances d’une campagne. De plus, un message illisible ou altéré aura un impact non négligeable sur l’image et la crédibilité d’une entreprise. Comme tout support de communication, l’emailing doit être visuellement soigné mais également techniquement bien conçu pour être correctement interprété.

Utilisez un outil de prévisualisation d’emails !

Mais tester chaque messagerie à la main peut s’avérer un travail long et pénible. Alors, pour simplifier la tâche des entreprises, des outils de prévisualisation de campagne sont disponibles. Ainsi en un seul clic, ils ont accès au rendu visuel des messages dans les principales messageries : Yahoo, Orange, Hotmail, Outlook, SFR…

Guillaume Fleureau, Deliverability & Product Manager, Sarbacane Software

Guillaume Fleureau, Deliverability & Product Manager, Sarbacane Software

Ces outils permettent de tester l’affichage du contenu, de la personnalisation, mais surtout du nom de l’expéditeur et de l’objet, deux paramètres cruciaux en email marketing. En effet, ce sont sur ces deux éléments que les destinataires décident d’ouvrir ou non une campagne ! Chaque messagerie affiche ces deux éléments différemment avec des nombres limités de caractères affichés. Il est donc important de pouvoir tester en conditions réelles leurs rendus pour en garantir l’efficacité.

Des différences à surveiller

A titre d’exemple, on peut observer quelques différences sur :

  • L’affichage du nom d’expéditeur et de l’adresse email
  • L’affichage de l’objet (nombre de caractères plus ou moins limité)
  • Les images de fond : Yahoo affichera l’image de fond tandis que Gmail ne l’affichera pas, il faudra donc utiliser une couleur de fond à la place de l’image.
  • L’interprétation des textes et des liens (couleurs, surlignage…)
  • L’ajout d’espaces et de sauts de ligne
  • …Et quantités d’autres petites différences d’interprétations qui peuvent déformer un message HTML

L’utilisateur obtient ainsi une vue complète des éléments de sa campagne avant l’envoi et peut ainsi vérifier en un seul coup d’œil les points importants : le nom de l’expéditeur, l’objet du message et l’affichage des images et du contenu.

Quand une entreprise souhaite envoyer un e-mail publicitaire ou d’information, elle se doit de s’assurer que le message sera lisible et professionnel sur la multitude de clients de messagerie. L’image de marque est en jeu et les performances en dépendent !

Cette étape avant envoi est donc incontournable.

Auteur : Guillaume Fleureau, Deliverability & Product Manager, Sarbacane Software

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


1 commentaire

  1. avatar

    Simon Carson

    30 juin 2014 at 11:39

    Pour éviter des surprises d’affichage, le mieux est d’utiliser un outil de prévisualisation ! Voici un article sélectionnant les meilleurs outils : http://blog.fr.sendinblue.com/outils-previsualisation-emailing/
    J’espère avoir été utile !

Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>