Réussir sa digitalisation dans le secteur de l assurance

Assureurs, voici les bonnes pratiques pour obtenir assurément un maximum de visibilité sur le web auprès de vos clients potentiels en toute assurance

Alors que l’uberisation gagne le secteur de l’assurance aux Etats-Unis et que la rumeur court sur le lancement d’un comparateur par Google, la concurrence presse les acteurs du marché à se digitaliser. Assureurs, courtiers, mutualistes, comparateurs, pour vous faire une place rapide et efficace sur le web, il existe une recette marketing simple : le référencement via des campagnes de liens sponsorisés sur Google, aussi appelé SEA.

Assureurs, voici quelques bonnes pratiques pour obtenir un maximum de visibilité sur le web auprès de vos clients potentiels.

L’assurance, un marché hautement concurrentiel

Les chiffres de l’étude menée par News Assurances Pro donnent le vertige : les 34 acteurs phares du marché dépensent chaque mois près de 720 000€ en achat de mots-clés, soit quelques 8,6M€ à l’année. Premier de la liste, Axa, avec ses quelques 105 000€, est suivi de près par Maaf, Allianz, Santiane et Mutuelle Générale.

Généralement intégrés à une stratégie cross-canal, l’étude souligne l’importance de la complémentarité des leviers, capables de doper la valeur digitale de la marque. Ainsi, le groupe Macif, fortement présent en télévision, capitalise sur sa notoriété pour booster le retour sur investissement des campagnes online, multipliant ainsi par 1,58% sa valeur. Direct Assurances opte pour une approche complémentaire SEO / SEA, avec un ratio inégalé ! Cette stratégie est gagnante puisqu’en investissant 3 859€ en AdWords, la marque crée une valeur de trafic naturel équivalente à un budget d’1,16 M€.

Résultat : les mots-clés liés du secteur de l’assurance sont parmi les plus concurrencés et donc les plus chers sur Google AdWords. Alors comment performer sur un marché aussi concurrentiel ?

3 bonnes pratiques digitale dans le secteur de l’assurance

Jonathan Vidor, Président de l’agence e-marketing JVWEB

Jonathan Vidor, Président de l’agence e-marketing JVWEB

Spécialiste de l’assurance de particuliers, Mutuelle Bleue se positionne dans le top 20 des mutuelles françaises. Les problématiques de l’organisme sont les suivantes : maîtriser le CPC (coût par clic) de ses campagnes, générer davantage de leads et réduire le coût d’acquisition, autrement dit le coût pour acquérir un client, plutôt élevé sur ce marché.

L’analyse des données

Nous avons tout d’abord procédé à une restructuration des données collectées sur le site de Mutuelle Bleue grâce à Analytics, l’outil d’analyse des campagnes de Google.

Le remarketing

Puis, nous avons mis en place des campagnes de remarketing autour d’audiences spécifiques que nous avons ciblées, autrement dit auprès de clients potentiels pour Mutuelle Bleue. Grâce à cette technique marketing, les visiteurs ayant accédé au site de Mutuelle Bleue sans demander de devis peuvent voir des publicités liées à l’organisme lors de leur navigation sur d’autres sites.

La pondération des enchères

Ensuite, nous avons modulé et adapté les enchères en fonction des différents profils d’internautes identifiés précédemment afin d’assurer la meilleure rentabilité possible.

Cette stratégie s’est révélée payante, puisque les résultats sont au rendez-vous. En quelques mois, Mutuelle Bleue a pu profiter d’une baisse de 41% du coût par lead (CPL), c’est-à-dire du coût lié à une demande de devis, ce qui a généré un meilleur retour sur investissement de la campagne. De plus, Mutuelle Bleue a gagné en visibilité auprès des internautes grâce à une augmentation de 30% des impressions, c’est-à-dire des pages vues. Pari réussi pour l’entreprise.

Pour maximiser votre visibilité sur le web et séduire les internautes encore frileux à la souscription en ligne, il existe de nombreux leviers en plus du SEA. Parmi nos meilleurs retours d’expérience, je conseillerais les campagnes dédiées au mobile, les extensions click to call qui permettent d’être mis en relation avec un conseiller et d’obtenir des informations (horaires d’ouverture ou agence locale) ou encore le display YouTube, si vous souhaitez travailler sur votre image de marque et votre notoriété.

Auteur : Jonathan Vidor, Président de l’agence e-marketing JVWEB

***

(c) il. Shutterstock

avatar
L'invité de Marketing Professionnel tient une Tribune Libre. Profil des invités et Tribunes Libres publiées.


Commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>